Brest. L’URSSAF tente d’intimider le Mouvement des libérés de la Sécurité sociale. [vidéo]

rsi6
Claude Reichman face aux huissiers

29/04/2015 – 07H00 Brest (Breizh-info.com) – Il était aux alentours de 19h30 lundi soir, à Plougastel-Daoulas, salle Avel Vor, en banlieue brestoise, quand trois personnages – costards, cravates, et visiblement très sûrs d’eux – demandent à voir un responsable du Mouvement des libérés de la Sécurité sociale, qui tenait une réunion privée une heure plus tard – animée notamment par Claude Reichman, fondateur du mouvement. Trois hommes accompagnés de deux gendarmes afin d’assurer leur protection…

Vous avez aimé cet article ? Soutenez l’information libre en faisant un don immédiat, ici, et bénéficiez d’une déduction fiscale à hauteur de 66% de votre don.

Mandatés par l’URSSAF avec l’autorisation du président du tribunal de grande instance de Brest, ces trois officiers ministériels avaient pour mission très particulière de procéder à la surveillance de la réunion, de retranscrire les propos qui y seraient tenus, de constater que les participants étaient incités à se désaffilier de la sécurité sociale  et que les intervenants nient le monopole de la Sécurité sociale, entre autre.


rsi5rsi2

Le tout dans une réunion privée, accessible sur inscription préalable, se tenant dans un lieu également privé.  Lorsque la Sécurité sociale s’estime « menacée », celle-ci peut donc semble-t-il intervenir  – y compris dans un cadre privé – pour faire consigner d’éventuels propos qui enfreindraient (?) la loi. Le totalitarisme décrit par Laurent Obertone dans son ouvrage « La France Big Brother » en quelque sorte …

La tension est montée d’un cran quand les organisateurs se sont vu remettre une copie de l’ordonnance du tribunal de Brest. Dans un souci d »apaisement général, deux des trois huissiers ont renoncé à s’installer dans la salle où se tenait la conférence.

« Charlie est mort »

300 artisans, entrepreneurs et curieux avaient faits le déplacement pour entendre les explications du Docteur Claude Reichman. Des participants  qui avaient en commun la volonté de travailler librement et d’entreprendre, un ras le bol de la bureaucratie française et un rejet de la pieuvre étatique ; « L’Etat devrait faire très attention » confiait un participant, « s’ils nous poussent à bout, avec leurs gendarmes , leurs huissiers et leur dictature, la colère ne s’arrêtera plus ». Un autre, responsable local du Mouvement des libérés, proclamait « Charlie est mort » en signe de défiance à des autorités qui prétendent au quotidien tolérer et même incarner la liberté d’expression.

rsi7

Claude Reichman fût serein et déterminé lorsqu’il se vît remettre lui aussi, l’ordonnance par les huissiers. Le docteur su ensuite, avec humour, se moquer du seul huissier de justice présent dans la salle. « On a évité un remake du film les 3 frères » nous confie en rigolant Daniel, un pur léonard.

rsi3

Les réunions du Mouvement des Libérés se multiplient en France et font le plein en Bretagne – avec de nouvelles réunions prévues à Nantes (le 18 mai) et à Rennes (au mois de juin). Un congrès national – point d’orgue de ces réunions – sera organisé le 28 juin prochain de 10h à 17h, au théâtre du Trianon, à Paris, avec pour vocation d’être  « une journée de rencontres, d’information et débats pour le libre choix de son assurance maladie et retraite, ouverte aux chefs d’entreprise, professions libérales, artisans, commerçants, agriculteurs et salariés ». Prendront notamment la parole :

  • Claude Reichman, président du MLPS, Mouvement pour la Liberté de la Protection Sociale, pour la grande conférence plénière,
  • Christian Person, président du Club des entrepreneurs de croissances (15.000 membres),
  • Laurent C, auteur du livre « Je quitte la sécu » et animateur du blog jequittelasecu .

De quoi continuer de donner quelques sueurs froides à l’URSSAF et au RSI. Et probablement aussi du travail aux huissiers de justice…

Vous avez aimé cet article ? Soutenez l’information libre en faisant un don immédiat, ici, et bénéficiez d’une déduction fiscale à hauteur de 66% de votre don.

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

  • leducmichael

    il ne faut pas se braquer inutilement contre les huissiers, ce sont vos amis. Il faut faire noter que l urssaf est « née » en 1945 et que leurs statuts doivent etre approuvés et enregistrée (art 8 §2) date du début de leur opération.
    Voila! simple rappeler le devoir d’etre assuré. Et voila l’urssaf avec un constat d’huissier qui ne ressortira jamais!

    leduc michael 1er libere de la sécu contrepoint

  • Fred

    Mon petit doigt me dit que ce type est un escroc néolibéral. Le RSI semble certes avoir des problèmes mais la secu à la française reste un modèle comparée au désastre anglo-américain du tout privé. Le vrai problème se situe dans certains dysfonctionnements dont on peut se demander s’ils ne font pas partie de l’entreprise volontaire de démolition de la France, dans le chômage et l’austérité imposés par la finance et dans l’immigration invasion par des populations étrangères venues profiter de l’aubaine, alors que le système ne doit concerner que les français travailleurs et enfants de travailleurs qui ont construit ensemble la France.

    La survie d’une société tient à un équilibre entre solidarité (intracommunautaire) et compétitivité, lorsque cela penche trop d’un coté ou de l’autre cela court à l’échec (communisme ou ultralibéralisme génèrent tout deux des taux records de pauvreté et de précarité, ce sont deux escroqueries organisées au bénéfice d’une oligarchie)

  • Pingback: Pourra-t-on éviter la révolte ? | Contrepoints()

  • Pingback: Pourra-t-on éviter la révolte ? | Actu politique()

  • mick735

    C’est quand même pas compliqué de faire simple..tout plaquer et se casser dans des pays qui ne demandent que des bonnes volontés et des gens aux vertus entreprenantes …Renseignez vous il y a plein de blogs de gens qui ont réussi ailleurs..et qui prennent leur retraite à 40 ans.. normal, ils ont pu garder plus de 85 % du fruit de leur labeur. Vous vous battez tous contre un système bien établi, personne ne peut rien faire pour vous…ce pays vis à l’ère soviétique juste avant son effondrement..faites vous des potes Russes qui ont réussis, vous comprendrez pourquoi…….mais dans ce pays c’est la chute en enfer pour tout le monde du moins ceux qui veulent s’en sortir en dehors des politiques et du haut fonctionnariat, au profit de la caste établie.. combien d’artisans et d’indépendants poursuivis devant les tribunaux de commerce, complètement ruinés et dépossédés de ce qu’ils ont durement gagné à la sueur de leur front…Tous ces gens qui ont payés pendant des années plus de 72% des fruits de leur labeur au profit de la sois disante solidarité ont-ils droit à des années de chômage avec des indemnités décentes???.mais tant qu’il y aura des moutons….les loups survivront… d’ailleurs tant que vous aurez un Cents à plumer toute tentative de rébellion ne sert à rien..CASSEZ VOUS….

  • Marie

    Bonjour et bien voyez le gouvernement n accepte même pas le projet de loi pour modifier le RSI pas mal projet
    Présenté par bruno Lemaire et aubert Les liquidations des petits patrons les suicides des agriculteurs 600 au moins par an
    Tout. Ceci n intéresse pas nos politiciens ??!! Il vaut lieux que tous ces gens soient ruines??!!