Paimpol. La Manif Pour Tous défie Bernard Cazeneuve le républicain aux APVF [video + photos]

LMPT22

19/06/2015 – 07H00 Paimpol (Breizh-info.com) – Ce jeudi à Paimpol débutaient les XVIIIème assises organisées par l’association des petites villes de France présidée par Olivier Dussopt, député de l’Ardèche.
Environ 120 personnes étaient réunies le matin pour l’Assemblée générale (réservée aux adhérents). L’ouverture officielle – devant 180 personnes – fût lancée par Jean-Yves de Chaisemartin, maire de Paimpol, avec Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur Il est arrivé dans une ville où les forces de l’ordre avaient été mobilisées – sans excès.

Des effectifs de police et de gendarmerie chargés notamment de surveiller une quarantaine de manifestants de La Manif Pour Tous des Côtes d’Armor. Ces derniers, venus en famille pour dénoncer les attaques multiples dont elle fait l’objet (GPA – PMA – Education nationale …),  ont accueilli pacifiquement avec slogans et sifflets Bernard Cazeneuve, puis Najat Vallaud-Belkacem. Celle-ci participait à une table ronde dans l’après-midi sur le thème du Vivre-ensemble, des valeurs de la République et de la Laïcité en se penchant sur le rôle et les outils à disposition des maires de France.

Un vivre-ensemble difficilement apprécié par le Ministre de l’Intérieur qui a raillé les « esprits chagrins » venus perturber sa courte venue, avant de faire une intervention quasi religieuse sur la République. Il a employé plusieurs dizaines de fois ce mot en une demie-heure d’intervention. Il a réussi le tour de force de parler des évènements du 11 janvier sans prononcer une seule fois le mot islamisme. Puis il a conclu par un plaidoyer en faveur de sa politique de sécurité intérieure. Tout va pour le mieux en somme, dans la République de M. Cazeneuve !

La première table Ronde de l’après-midi n’a pas laissé place non plus à de réels débats. Tout le petit monde réuni, de Najat Vallaud-Belkacem à Jean-Louis Bianco en passant par Franck Riester (UMP) ou Marianne Louis s’est rejoint dans un véritable consensus sur la laïcité , le vivre-ensemble et les valeurs de la République.

Pour conclure la journée, une table ronde sur l’innovation locale a rassemblé notamment Marc Mossé, directeur des relations institutionnelles de Microsoft France, et Cyril Garnier, Directeur général de SNCF développement. Ils ont dressé un tableau des gisements d’économies et des leviers de croissance nécessaires pour demain.

Ce vendredi , ces festivités – bénéficiant du soutien financier du Conseil Général des Côtes d’Armor et le Conseil régional de Bretagne – offriront un atelier sur la prévention et la répression de la délinquance, un autre sur la responsabilité pénale des maires et enfin un atelier sur le commerce de proximité et la redynamisation des bourgs et des centres-villes.

Enfin, une table ronde conclura la matinée. Elle réunira Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, mais également Nathalie Appere, maire de Rennes, François Goulard, président du CG56 ou encore Romain Pasquier, directeur de recherche au CNRS.

A noter que les cocktails déjeunatoires et dinatoires sont généreusement offerts pour tous les maires et élus de la République participants à ces deux journées par COFELY INEO, ENGIE, par la Caisse d’Epargne et par EDF.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.