Réinformation. Paris Vox, nouveau venu de la PQRR [interview]

parisvox

04/04/2016 – 08h00 Paris (Breizh-info.com) – Un petit nouveau est né dans la presse quotidienne régionale de réinformation : Parisvox.info . Il s’agit d’un média qui se veut être « l’information libre en Ile de France ». Dirigé notamment par Xavier Eman (que l’on retrouve dans la revue Éléments, mais aussi dans Livr’arbitres) mais aussi par Stéphane Renaud, le média a connu des premières journées particulièrement dynamiques en terme de fréquentation. Il est vrai que la presse parisienne est particulièrement réputée pour son conformisme, même si la presse régionales subventionnée n’a rien à lui envier en ce sens

Nous avons interrogé la rédaction de ParisVox.

Breizh-info.com : Qu’est ce qui vous a amené à lancer ParisVox ?

ParisVox.info : Un double sentiment.

D’abord une lassitude – proche souvent de l’agacement voir de la colère – face à une information « institutionnelle » toujours biaisée, toujours partialle, entièrement soumise aux puissants de l’époque, et très souvent totalement déconnectée de la réalité et du quotidien que nous vivons.

Ensuite une volonté de ne pas céder aux sirènes de fatalisme et du renoncement, du «c’est comme ça, on n’y peut rien… », un désir de combat et de rébellion contre l’étouffement et le mensonge. Nous avons un devoir vis-à-vis de vérité et d’honnêteté, vis-à-vis de ceux qui nous ont précédé comme de ceux qui nous succèderont. 

« Paris Vox » est une arme au service de l’accomplissement de ce devoir. Si l’on ne veut pas être complice d’un système qui nous agresse, nous trompe, enlaidit et appauvrit le monde, il faut agir. La passivité est une démission.

Breizh-info.com : Où vous situez vous par rapport à ce que l’on nomme désormais la PQRR (presse quotidienne régionale de réinformation) ?

ParisVox.info : En plein dedans, si je puis dire. Notre volonté est de compléter le maillage géographique des sites de réinformation.

Nous comptons travailler en bonne intelligence avec les autres sites et médias de réinformation, régionaux bien sûr, mais aussi nationaux et internationaux. Nous nous inscrivons complètement dans la dynamique actuelle de reprise en main de l’information par des citoyens lassés d’être manipulés et désinfomés par des « gros » médias qui ne sont que les instruments de pouvoir aux mains de lobbys idéologiques et/ou financiers.

Dans le domaine de la recherche de la vérité et de la liberté d’expression il n’y a pas de concurrence mais complémentarité et solidarité entre tous les acteurs qui s’engagent dans cette voix difficile mais fondamentale pour notre avenir.

Breizh-info.com : Quels sont les grands dossiers auxquels vous comptez vous intéresser ?

ParisVox.info : Notre but est d’être le plus éclectique et pluridisciplinaire possible. Bien sûr nous évoquerons largement les problématiques centrales de l’existence des Parisiens et Franciliens : logement, urbanisme, insécurité, transports, emploi… 

Mais nous voulons aussi aborder et promouvoir le patrimoine régional, les activités culturelles et associatives locales, le commerce enraciné, le sport, tant professionnel qu’amateur, le tout accompagné de tribunes libres, de coups de cœur et de gueule ainsi que de reportages photographiques et dessins humoristiques…

Nous n’avons pas d’oeillières ni de tabous.

Breizh-info.com : Quel a été l’accueil reçu après ces quelques semaines de lancement ? Comment se compose votre équipe de rédaction ?

ParisVox.info : Il est encore un peu tôt pour tirer un véritable premier bilan. Disons que les premiers chiffres et retours sont plutôt encourageants. Mais le succès de l’entreprise dépendra de la qualité de notre travail, bien sûr, mais aussi de sa régularité sur le long terme.

Autre clef de la réussite, l’investissement de tous nos lecteurs dans la promotion et la diffusion de notre site, au sein de leur entourage, dans leur famille, leurs réseaux, sur leurs éventuels supports d’information, etc… Sans cette implication de chacun, ce petit effort pour relayer et publiciser au maximum nos publications, étant donné la faiblesse de nos moyens matériels, cela sera difficile d’étendre notre influence. L’enthousiasme, le militantisme et l’esprit de communauté doivent remplacer la grosse machine de la publicité et de l’argent.

Concernant notre équipe de rédaction, elle est encore pour le moment assez réduite et nous cherchons justement à la développer, que ce soit par des contributeurs réguliers ou épisodiques. Nous accueillons donc toutes les bonnes volontés qui partagent notre esprit et notre désir d’information libre.

Breizh-info.com : Un message à faire passer ?

ParisVox.info : Une fois encore, j’insiste sur ce point, notre média de réinformation se veut participatif. Nous voulons que nos lecteurs soient aussi des acteurs, des informateurs et des relais. C’est tout à fait indispensable pour nous afin d’offrir une information aussi large et complète que possible dans le cadre d’une structure associative et bénévole.

Par ailleurs, nous invitons aussi ceux qui le peuvent – même si nous les savons très sollicités – à nous aider par des dons financiers, qui peuvent être réalisés en ligne et qui nous permettront d’améliorer la qualité de notre travail.

Propos recueillis par Yann Vallerie

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine