[Idée Cadeau] Un couteau en morta fait en Brière

18/12/2016 – 12H00 Nantes (Breizh-Info.com) – La Brière est un endroit magique. Ses canaux, son écosystème, l’osmose entre ses habitants et leur environnement… Au milieu de ce marais millénaire, certains Brièrons ont découvert un trésor sous la tourbe : le morta. Ce bois de chêne fossilisé après avoir été englouti sous les marais il y a 5 000 ans permet la réalisation de nombreux objets d’exception, dont les couteaux de l’Atelier JHP.

Le morta : un matériau rare et atypique

Jean-Henri Pagnon est un Brièron d’adoption qui a décidé d’exploiter l’une des richesses cachées de ce territoire. Il y a 5 000 ans, à l’emplacement actuel de la Brière s’élevait une forêt. Submergés par les eaux puis la tourbe, le bois de cette forêt a été préservé de la putréfaction et a subi une longue fossilisation.
C’est ce long processus qui a donné le morta, un bois imputrescible à l’esthétique rustique et noble à la fois.

Morta écran from Atelier jhp on Vimeo.

Jean-Henri Pagnon, accompagné de son chien Figaro, récupère le morta en auscultant la tourbe puis en creusant afin de permettre la levée du tronc par un treuil.

Une fois le matériau récupéré, le tronc est débité sur place. Seul 10 % de celui-ci est exploitable. En effet, de nombreuses fissures empêchent tout travail sur la majorité du morta.
Après qu’il ait été débité, le morta est mis à sécher pendant plusieurs mois avant d’être travaillé dans l’atelier de Jean-Henri Pagnon.

Un couteau en morta, un cadeau raffiné

C’est tout son savoir-faire et son amour du travail bien fait que Jean-Henri Pagnon met dans la confection de ses couteaux. Travaillés jusqu’au moindre détail, ils réussissent à allier rusticité et élégance.

Comme la Brière, les couteaux en morta sont simples mais beaux, secrets mais généreux. Il s’agit d’un beau cadeau qui fera plaisir à la fois à l’utilisateur quotidien ou ponctuel. En effet, qu’il s’agisse de cuisiner au jour le jour ou d’utiliser ce couteau pour recevoir des invités ou pour ses voyages sac au dos, tout le monde y trouvera son compte.

Les tarifs

Les couteaux en morta de l’Atelier JPH sont des couteaux d’exception, les tarifs sont donc logiquement élevés. Cependant, les prix restent très corrects vu la qualité des matériaux et le travail fourni.

Comptez 125 € pour un couteau pliable « Morta Tradition ».
Le superbe « Morta Brut de forge » vous coûtera lui 245 €.
Un service de 6 couteaux d’exception à la ligne aérienne dessinée par l’Ecole de Design de Nantes vous coûtera lui 540 €. Idéal pour recevoir des invités de marque.
Pour un couteau destiné à la cuisine, forcément plus abordable, comptez 115 €.

Ces couteaux réalisés par l’Atelier JHP en Brière sont des symboles de l’alliance entre la richesse de nos territoires et le génie de ceux qui les habitent.
Un beau cadeau de Noël pour ceux qui vous sont chers.

Nicolas Serrand

Crédit Photos : Atelier JPH

[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine