Carhaix. Rock et Bonnets rouges, un film qui met la lumière sur le Poher [vidéo]

10/01/2017 – 06H45 Carhaix (Breizh-info.com) – Frédéric Brunnquell était en reportage  de juin à décembre 2015, à Carhaix.  Il en a tiré un film de 47 minutes, « Rock et Bonnets Rouges »,

Ville hôtesse du festival des Vieilles Charrues, Carhaix-Plouguer cultive la démocratie locale pour continuer à vivre. Dans cette chronique documentaire, Frédéric Brunnquell part à la rencontre des Carhaisiens.

À Carhaix-Plouguer, petite ville surprenante du Finistère, les quelque huit mille habitants se battent pour la survie de leur territoire. Chaque été, depuis vingt-cinq ans, la commune devient la capitale de la planète rock avec l’arrivée du festival des Vieilles Charrues. Le maire, Christian Troadec, a été à la pointe du mouvement contestataire des Bonnets rouges, en octobre 2013. Dans cette chronique documentaire, Frédéric Brunnquell (Classes moyennes, des vies sur le fil) rencontre des Carhaisiens pour comprendre comment cette commune délaissée par les pouvoirs publics résiste au quotidien.

Son voyage va d’une exploitation bio à la toute récente usine chinoise de poudre de lait infantile, la plus grande d’Europe, en passant par l’hôpital, menacé de fermeture par l’administration et sauvé par la mobilisation de la population. Il montre aussi qu’à Carhaix, où, malgré un taux de chômage élevé, le Front national ne fait pas recette, s’invente une démocratie locale qui, en privilégiant l’intérêt général, a su revitaliser le lien social.

Le film sera diffusé sur Arte à 0 h20, mardi 10 janvier 2016, et sera ensuite disponible sur le site internet de la chaîne franco-allemande.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine