Rennes. Bertrand Plouvier (LR) interpelle l’adjoint à la sécurité de Nathalie Appéré

plouvier

15/02/2017 – 11h20 Rennes (Breizh-Info.com) – Nous nous sommes faits échos, mardi 14 février 2017, des propos d’Hubert Chardonnet, adjoint au maire de Rennes en charge de la sécurité, concédant notamment le problème de délinquance posé par des mineurs isolés étrangers en centre-ville. Bertrand Plouvier, conseiller municipal de Rennes, chef de file de la droite et du centre à Rennes a réagi à ces propos, interpellant l’adjoint à la sécurité :

 « Je ne peux accepter que l’adjoint en charge de la sécurité indique, lundi dans la presse, ne pas disposer de chiffre précis sur la délinquance. En effet, jeudi dernier, lors du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) auquel j’ai assisté en présence du Préfet, la direction départementale de sécurité publique nous a exposé toute une série de chiffres permettant d’identifier de nombreux problèmes à Rennes. La Maire de Rennes et ses équipes sont dans le déni total du quotidien des Rennais. Comme souvent, l’angélisme de la gauche rennaise se retrouve confronté à une réalité insoutenable. Les faits de délinquance ne se cantonnent plus à certains quartiers. Aujourd’hui, aucun n’est épargné ». explique M. Plouvier.

Ce dernier regrette que l’adjoint en charge de la sécurité « ne découvre seulement aujourd’hui une délinquance dont bon nombre de Rennais sont quotidiennement victimes et que nous dénonçons depuis plusieurs années. La situation doit être vraiment préoccupante pour que les dirigeants socialistes de Rennes commencent à s’en inquiéter. Pourtant, la sécurité et la tranquillité sont un droit pour les Rennais et devraient être une priorité absolue pour la Maire de Rennes. Une nouvelle fois, la montée en puissance des faits de délinquance de ces dernières années démontrent que la Maire de Rennes et son équipe ne sont pas à la hauteur ».

S’il souligne le travail quotidien « dans un contexte difficile » des forces de l’ordre et leur nécessité en moyens humains et matériels, Bertrand Plouvier ne réclame toutefois pas l’armement de la police municipale, une mesure symbolique et fortement réclamée par une partie des agents municipaux.

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • big_dwarf

    La nuit du 26 au 27 janvier a eu lieu une série d’agression racistes à Rennes, Breizh Info le média sécuritaire choisira t il d’en parler un jour, ou alors restera t il toujours dans le déni ?

    • Ludo22

      Nuit du 27 au 28 janvier. Racistes les agressions ? Courrez donc apporter vos lumières aux services sécurité et à FR3 qui sont dans le bleu quant à l’ identité de ces agitateurs. Hooligans footbalistiques ? Nantais ou Rennais ? Lorsque l’ on ne sait pas, lorsqu’ une information est invérifiable, on la ferme. C’ est ce qu’ a fait Breizh Info et vous feriez bien d’ en faire autant.

  • Ludo22

    Alors envoie donc « toutes tes sources » pour que l’ on puisse juger sinon calte !