Saint-Brieuc. Sajid Boudouasal, joueur du stade Briochin, condamné à 18 mois de prison pour violences

Brest

09/03/2017 – 15h00 Saint-Brieuc (Breizh-Info.com) – Carton rouge pour Sajid Boudouasal, attaquant du Stade Briochin. Ce numéro 9 qui avait marqué deux buts lors de la saison 2015/2016 ne finira pas la saison actuelle avec ses coéquipiers de la CFA2, premiers de leur groupe. Après une rixe dans un bar de Saint-Brieuc, il a en effet été condamné à 18 mois de prison ferme.

Un crâne ouvert et une mâchoire brisée par Sajid Boudouasal

Une dispute dans un bar de la rue des Trois frères Le Goff a mal tourné le week-end dernier. Dans cette rixe, Sajid Boudouasal n’est pas resté sur le banc des remplaçants, bien au contraire. Selon Ouest-France, qui cite des témoins de la scène, il était même « très énervé ». Il jette plusieurs bouteilles dont l’une blesse un vigile au crâne. Une deuxième bouteille atteint un autre vigile et provoque sa chute et une fracture de la mâchoire.

Lors de sa comparution immédiate, Sajid Boudouasal a expliqué avoir réagi par peur après avoir reçu un coup au visage par un des videurs. Ses explications n’ont pas convaincu le juge qui l’a condamné à 18 mois de prison ferme.

Sajid Boudouasal, déjà bien connu de la justice

Le footballeur n’en est pas à sa première rencontre avec la justice. Il avait en effet déjà été condamné 9 fois, dont la dernière en 2012 pour recel de marchandises et d’objets volés. Pendant deux ans, le jeune footballeur avait revendu des objets volés provenant de cambriolages dans des magasins spécialisés de Brest, Rennes et Saint-Malo.

Son trafic lui rapportait entre 1 000 et 1 500 euros par mois.
Pour sa défense, Sajid Boudouasal soutenait qu’il ne connaissait pas la provenance des biens qu’il achetait.
Sa tentative de se dédouaner n’avait à l’époque pas convaincu les juges, surtout qu’il avait déjà été condamné antérieurement pour des faits similaires.
Il avait alors été condamné à 33 mois de prison ferme.

Il semblerait que la prison ne l’ait pas calmé, le voilà sans doute hors-jeu définitivement.

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • jaouen

    Les joueurs condamnés à de la prison ferme pour délits de droit commun devraient être interdits des équipes fanion des villes, quelle que soit la taille de la commune. C’est l’image de St Brieuc qui se retrouve ternie avec des énergumènes pareils.

    • frange

      carrément l’image de st brieuc 😂😂😂.. l’image de st brieuc est deja ternie depuis des lustres!!