Deux jeunes nantais bientôt en route pour aider les Chrétiens d’Orient

Deux nantais au secours des Chrétiens d'Orient

10/03/2017 – 10h00 Nantes (Breizh-Info.com) – Vincent a tout juste 18 ans et Sophie 19 ans. A l’âge où beaucoup de leurs copains usent les bancs de la fac ou les manettes de leur console, ces deux jeunes nantais ont décidé d’agir concrètement contre les persécutions en Orient. Ils ont décidé de rejoindre cette région du monde avec l’association SOS Chrétiens d’Orient. Leur objectif : aider les populations locales, notamment les Chrétiens d’Orient, à se sortir de la misère causée par les guerres et les persécutions religieuses. Pour réaliser ce rêve, ils ont lancé un appel aux dons.

Les deux jeunes ont saisi une opportunité d’aider les Chrétiens d’Orient

Les traits encore jeunes mais le regard décidé, Vincent nous explique avoir choisi de se rendre au Proche-Orient pour dépasser ses limites et fuir le train-train. « Cela fait longtemps que je voulais partir en mission humanitaire. Quand j’ai su qu’on pouvait aller aider les Chrétiens d’Orient, ça m’a tout de suite branché ! Je suis intérimaire depuis quelques semaines et j’ai donc décidé de mettre cette activité en pause le temps de partir. »

Pour Sophie, c’est un peu différent. « Cela faisait longtemps que je connaissais l’association. J’ai eu plusieurs amis qui sont déjà partis avec SOS Chrétiens d’Orient et ça m’avait vraiment motivée. Comme j’ai un semestre de césure suite à une réorientation, j’en profite pour partir. »

Des familles un peu anxieuses mais fières

Vincent est très enthousiaste sur ce qui les attend sur place : « Là-bas, on va réaliser de nombreuses choses : reconstruction, aide aux populations, cours de lecture, etc. J’espère acquérir de nouvelles compétences mais, surtout, revenir grandi humainement. Je suis chrétien et cela me rend heureux d’aller aider les Chrétiens d’Orient persécutés. »
Sophie renchérit : « Je sais que beaucoup d’activités sont possibles auprès des populations locales. Ca va vraiment être très intéressant. Personnellement, j’aimerais vraiment aider à la reconstruction. »

Vincent et Sophie vont aider les Chrétiens d'Orient

Face à une décision forte de leur enfant, les familles les soutiennent, avec un peu d’anxiété !
Vincent avoue que sa famille a peur pour lui. Malgré tout, il assure qu’elle le soutient : « Même s’ils sont un peu effrayés, ils sont derrière moi. Ils sont très contents que je m’engage dans une expérience aussi enrichissante. »
Même constat chez Sophie : « Ma famille me soutient même si ma mère a un peu d’appréhension. Ils sont plutôt sereins car l’association est très fiable. Il n’y a jamais eu de problèmes. »
Lors d’une première réunion préalable à Paris, Sophie et Vincent ont en effet déjà été briefés une première fois sur la sécurité. SOS Chrétiens d’Orient n’a jamais eu de souci avec ses volontaires et souhaite que tout continue ainsi.

Un appel au don de 500 € par personne pour rejoindre les Chrétiens d’Orient

Sur internet, les deux amis ont décidé de mettre en ligne une cagnotte virtuelle. Chacun peut, via sa carte bancaire, faire un don pour permettre à Sophie et Vincent de partir vivre leur rêve au Proche-Orient.
Ils espèrent récolter 500 € chacun.

Sophie explique le chiffrage du budget : « Beaucoup de dépenses sont déjà prises en charge par SOS Chrétiens d’Orient et nos familles. Cependant, le billet d’avion aller/retour coûte cher. Et on doit prévoir large car l’association prend nos billets au dernier moment pour éviter les annulations de dernière minute. Du coup, les prix des billets sont souvent assez hauts. Le budget tient également compte du voyage aller/retour jusqu’à Paris puis à l’aéroport. » De toute manière, Vincent est formel : « Si jamais on a plus que nécessaire, tout ce qui n’ira pas dans le trajet sera reversé à l’association SOS Chrétiens d’Orient ! »
Leur départ étant prévu dans environ un mois, ils espèrent que la cagnotte sera bien remplie avant la date fatidique.

Voilà donc une belle aventure qui attend les jeunes nantais. N’hésitez pas à les soutenir !

Propos recueillis par Nicolas Faure
Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine