Pouldreuzic (29). Nouveau scandale dans un élevage de cochons

porc_agonie

16/03/2017 – 10H00 Pouldreuzic (Breizh-info.com) – L’association L214, connu pour avoir déjà dénoncé des cas de maltraitance animale dans des abattoirs, a mis en ligne une nouvelle vidéo. Une vidéo choc qui montre des animaux forcés de vivre au milieu de cadavres en putréfaction ou d’ossements, dans une exploitation de Pouldreuzic, près de Quimper.

L’association indique avoir porté plainte pour maltraitance contre l’établissement auprès du tribunal de grande instance de Quimper. Les responsables de l’entreprise (EARL Trégonguen) encourent une peine de six mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende.

Une pétition demandant aux autorités la fermeture immédiate de l’entreprise agricole concernée a également été mise en ligne.

L’EARL de Trégonguen est une exploitation de taille moyenne, qui fait naître et engraisse chaque année plusieurs milliers de cochons pour les envoyer à l’abattoir. On y voit des animaux maigres, blessés, malades, voire agonisants. Dans leurs enclos et leurs cases gisent un cadavre de truie en état de putréfaction et plusieurs porcelets morts. Des ossements porcins, notamment de mâchoire et de pied, parsèment le couloir principal.»

L’association L214 a communiqué au sujet de ce nouveau scandale : « Forcés à vivre au milieu des cadavres de leurs congénères en putréfaction ou leurs ossements, les cochons de cet élevage intensif survivent dans un environnement répugnant. L’élevage est de toute évidence hors de contrôle des services vétérinaires du Finistère (…) Emballages d’antibiotiques périmés, seringues usagées, épaisses couches de poussière et toiles d’araignées… Ces conditions sanitaires extrêmes constituent un environnement favorable à l’émergence de maladies pour les animaux »,

Nous avons cherché à joindre les responsables de l’entreprise montrée du doigt, à plusieurs reprises ce matin. Sans succès.

Attention, images choquantes

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

  • jaouen

    Bien sûr, on peut virer le made in France, et préférer le bio… pour ceux qui ont les moyens de se le payer.
    Et puis pour le bio qui est de plus en plus produit à l’étranger, en Sicile, au Danemark etc., croyez vous que partout c’est propre et ça brille ?
    Toutes ces vidéos “choquantes”, c’est de l’hypocrisie entretenue par des bobos qui n’ont pas de souci d’argent, bien qu’ils ne produisent rien, et des médias ignorants qui veulent de l’audimat (et qui eux aussi sont très loin du monde agricole). Loin des yeux, loin du coeur… et tant pis pour les millions de français qui ne peuvent pas s’offrir du bio.

    • Fredref

      Le non BIO coute infiniement plus chèr que le BIO, il ne faut pas s’arrèter au prix sur l’étiquette dans le magasin, le non BIO coute très chèr en couts environementaux et en frais de sécu avec tout les frais de médecine qu’il génère.

  • AudreyM

    Jaouen, c’est fou comment on peut justifier tous les crimes de l’Humanité en citant “les bobos” ! Troadec, c’est normal ce qu’il a fait ! c’est encore les bobos qui sont pas contents qu’il est massacré toute une famille, Fillon, c’est normal qu’il ai volé l’argent public, c’est les bobos encore qui se plaignent !!…ET J’EN PASSE….Non mais franchement vous réfléchissez un peu ?? Tous les éleveurs ne sont pas des monstres ! On peut faire de l’élevage en étant propre et élever des animaux de façon respectueuse !! Pas besoin du bio pour ça ! vous avez envie de manger du porc qui a été nourrit a cote de cadavres vous ? Quel est l’intérêt de défendre ces pourris franchement ???

    • guylaine

      Qu’il ait massacré ! Verbe avoir et non être !

  • Simon

    Un type d’élevage inadmissible. Des méthodes inadmissibles. Rien d’autre à dire.