FC Nantes. Une défaite et de la colère pour le derby

FC Nantes Bordeaux Derby Fumigènes

17/04/2017 – 16h30 Nantes (Breizh-Info.com) – La rencontre entre le FC Nantes et les Girondins de Bordeaux s’est soldée par la victoire des visiteurs. Le derby entre les deux équipes visant le haut de tableau aura démontré que Nantes, bien que très solide, était trop souvent peu dangereuse dans les phases offensives. Dans une rencontre fermée, c’est une erreur de Touré qui a permis l’ouverture du score des Bordelais. Nantes est donc 10e tandis que Bordeaux, 5e, reste au contact des Lyonnais.
A la 10e minute, le match a été interrompu suite au lancer de quelques engins pyrotechnique sur le terrain. Une action des ultras nantais sur fond de répression accrue et de bras de fer avec Waldemar Kita.

Des ultras nantais remontés

C’est l’image de ce match. Plusieurs dizaines de fumigènes allumés en tribune Loire et plusieurs d’entre eux qui finissent sur la pelouse provoquant plusieurs minutes d’arrêt de jeu.

Les raisons sont sûrement multiples, entre l’interdiction administrative de stade du capo de la Brigade Loire très contestée et le combat de Waldemar Kita, président du club, contre ses ultras…
Quoi qu’il en soit, ce geste ne sera malheureusement pas sans conséquence, la tribune Loire étant en sursis. La Ligue de football professionnel pourrait décider d’une amende et d’un huis-clos pour les rencontres à venir.

L’absence de Rongier en seconde période pèse sur le FC Nantes

Sur le terrain, après une première mi-temps disputée, le tournant du match est la sortie à la mi-temps de Valentin Rongier. Le précieux chef d’orchestre de l’équipe bretonne, blessé, a manqué durant la seconde période. Après le match, Sergio Conceição, entraineur du FC Nantes, ne s’y est pas trompé en déclarant que « l’absence de Valentin Rongier était importante. »
Plus grave encore que l’absence de ce joueur clef, c’est le profil de celui qui l’a remplacé, Abdoulaye Touré. Le milieu de terrain nantais a délivré une prestation très pauvre et a notamment provoqué, par son incroyable lenteur d’exécution, le but de Bordeaux. Sa perte de balle en début de terrain a en effet offert à un boulevard aux attaquants bordelais à la 65e. Ce but de Sankharé, cruel, vient punir les Nantais qui, malgré leur inefficacité chronique devant les cages adverses, avaient réussi à opposer une belle solidité.

La prestation encourageante de Dupé

Si l’on excepte ce but encaissé, le gardien nantais aura enfin réalisé un match intéressant avec plusieurs belles parades. Loin des hésitations auxquelles il nous avait habitués, le portier breton a sauvé son équipe à plusieurs reprises.
Si le reste de l’équipe s’est montré assez emprunté, Dupé a longtemps préservé ses cages tout en évitant l’augmentation du score.
Une prestation qui permet enfin d’oublier la fébrilité de ce natif de Malestroit dans le Morbihan lors des dernières rencontres.

Crédit photo : Breizh-Info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine