Nantes. Démonstration de force de Jean-Luc Mélenchon

Melenchon Nantes Zenith Hologramme

19/04/2017 – 14h00 Nantes (Breizh-Info.com) – Devant plus de 7 000 personnes à Nantes, Jean-Luc Mélenchon a délivré un discours fleuve balayant tous les aspects de son programme en insistant particulièrement sur les réponses aux critiques de ses contradicteurs. Un discours grave et, surtout, porteur d’un idéal.

7 meetings simultanés grâce à son hologramme

Avant l’apparition de l’hologramme de Jean-Luc Mélenchon sur la scène du Zénith de Nantes, Eric Coquerel et Leila Chaibi, deux des coordinateurs de la campagne de Mélenchon, martèlent que l’une des forces de la campagne est son « innovation ». Difficile de leur donner tort tellement Jean-Luc Mélenchon s’est efforcé d’innover. Qu’il s’agisse de sa tournée de la région parisienne en péniche ou des meetings en hologramme, il est clair que le candidat de la « France insoumise » a tenté de faire une campagne s’éloignant des clichés traditionnels.

Plus de 7 000 spectateurs à Nantes

Melenchon Nantes Zenith Hologramme

Au Zénith de Nantes, la foule se presse en masse. Il y a plus de monde qu’au meeting de Marine Le Pen. C’est tout à fait logique sur une terre de gauche mais c’est un succès pour un meeting dans lequel le candidat n’est pas présent en chair et en os !

Melenchon Nantes Zenith Hologramme

7 000 spectateurs étaient donc massés dans la salle qui était presque remplie. Parmi eux, de nombreux jeunes mais à peine quelques dizaines d’extra-européens. Etonnant pour un candidat et des électeurs prônant à ce point la diversité.

Une ode à la paix et à l’écologie

Après une introduction teintée de solennité et de gravité sur les menaces terroristes planant sur l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a déroulé son discours.

Melenchon Nantes Zenith Hologramme

Tribun hors pair, il a multiplié les formules choc tout en traitant du fond avec érudition.
Il a particulièrement insisté sur l’écologie. Pointant du doigt ses principaux concurrents dont aucun ne parle d’écologie selon lui, Jean-Luc Mélenchon se fait le porte à voix de la préservation de l’écosystème mondial : « Mes trois principaux concurrents ne parlent jamais d’écologie. Ils ne parlent que d’argent. »

Un positionnement sur l’écologie qui, effectivement, tranche avec les autres membres du quator de tête dans les sondages qui relèguent cette problématique, pourtant essentielle, à quelques points de programme jamais abordés en public.

Jean-Luc Mélenchon, toujours avec ce talent oratoire qui le caractérise, revendique également être le « candidat de la paix ». Un classique désormais, lui qui, à Marseille, avait fait du rameau d’olivier l’un des symboles de sa campagne.

« Jean-Luc Mélenchon porte en lui un idéal »

De ce long discours qui balaye tous les points de son programme, Philippe, 37 ans, ne retient finalement qu’une chose : « Jean-Luc Mélenchon porte en lui un idéal, celui de la gauche. Il n’hésite pas à parler écologie et à valoriser les efforts des travailleurs. C’est un vrai projet de société qu’il nous propose… Et ce projet me donne envie de tout faire pour y arriver. »
C’est un fait, Jean-Luc Mélenchon porte un véritable discours total… mais pas totalitaire. C’est en tout cas l’opinion de Michael Foessel, philosophe engagé à gauche, qui a publié une tribune en ce sens dans Le Monde.

Melenchon Nantes Zenith Hologramme

Ce projet total inclut plusieurs projets controversés comme la création de 14 tranches d’impositions avec des taux d’imposition très élevés, voire confiscatoires, pour les plus hauts salaires. Autre sujet de malaise chez certains observateurs économiques, la proposition de créer un impôt universel en faisant payer aux expatriés la différence entre l’impôt théorique en France et celui payé dans leur pays de résidence.

Mais l’enthousiasme des sympathisants de Jean-Luc Mélenchon les immunise contre les nombreuses critiques économiques. Pour Philippe, « le plus important c’est la société que l’on souhaite. Les ajustements techniques viendront après. »

Crédit photos : Breizh-Info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine