Election présidentielle. Marine Le Pen et François Fillon sont les chouchous des sympathisants de La Manif pour Tous

fillon_le_pen

21/04/2017 – 18h15 Paris (Breizh-Info.com) – Parmi les sympathisants des droites et du centre, les proches de La Manif Pour Tous seront plus nombreux (78% et même 87% pour les très proches) que la moyenne (72%) à participer au 1er tour de la présidentielle dimanche prochain.

Au terme d’une campagne à rebondissements, dont l’issue est plus incertaine que jamais, ces électeurs sont cependant partagés sur leurs votes, mais leurs favoris se nomment François Fillon et Marine Le Pen.

C’est ce qui ressort d’une enquête de l’IFOP pour Atlantico qui vient d’être publiée.

Une adhésion accrue chez les sympathisants des droites et du centre

Le mouvement social de La Manif Pour Tous est aujourd’hui fortement ancré chez les sympathisants des droites et du centre (de l’UDI au Front National). 35% d’entre eux se déclarent proches des idées défendues par LMPT. Ils sont 37% parmi les sympathisants LR, ce qui est stable depuis la primaire de la droite (36%) et en hausse de 8 points par rapport au moi d’octobre dernier (27%).

La poussée de l’attachement à la famille, au mariage et à la filiation se mesure aussi avec une baisse significative des sympathisants opposés aux idées défendues par La Manif Pour Tous : ils étaient 42% en octobre chez les sympathisants de la droite et du centre (hors FN), ils ne sont plus que 34% aujourd’hui sur ce même panel. L’enquête IFOP souligne également une ventilation parmi les principaux partis.

C’est parmi les sympathisants des LR (37%) et du FN (35%)  que l’on trouve ceux qui sont le plus attachés aux valeurs et idées de La Manif Pour Tous : altérité sexuelle dans le mariage, filiation père/mère/enfant, refus de la PMA « sans père » et de la GPA, opposition à la diffusion du genre… Mais la représentation est également importante chez les sympathisants de l’UDI (30%) et de Debout la France (29%).

Une surmobilisation des militants

Autre enseignement de l’enquête IFOP/Atlantico : la participation. Après un quinquennat marqué par la constitution d’un bloc militant engagé pour la défense de la famille, les sympathisants de La Manif Pour Tous sont très fortement impliqués dans la vie politique et citoyenne. Conséquence : ils seront plus nombreux que la moyenne des Français à se rendre aux urnes dimanche prochain. 87% des sympathisants des droites et du centre qui se disent très proches des idées de LMPT iront voter : c’est 15 points de plus que la moyenne des Français (72%).

Les partisans de la famille sont partagés sur leur choix

Malgré une campagne marquée par de multiples polémiques, François Fillon conserve un socle électoral important chez les sympathisants LMPT. Son programme incluant la réécriture de la loi Taubira, le refus de la PMA sans père comme de la GPA et des mesures de politique familiale lui permet d’être soutenu par 46% des sympathisants des droites et du centre qui se déclarent proches de La Manif Pour Tous, soit 6 points de plus que la moyenne des électeurs de droite (de l’UDI au Front National).

39% des sympathisants de droite proches de LMPT soutiennent Marine Le Pen. Si c’est 3 points de moins que la moyenne des sympathisants des droites, la candidate du FN obtient un soutien plus marqué chez ceux qui se disent très proches des idées de LMPT (48%).

C’est sans doute sa proposition de remplacer la loi Taubira par un PACS amélioré incluant la pension de réversion qui explique ces intentions exprimées.

Pour les autres candidats, les intentions de votes des électeurs de droite proches de La Manif Pour Tous sont faibles et sans écarts significatifs avec la moyenne des sympathisants des droites et du centre : Nicolas Dupont-Aignan (6%, – 1 point par rapport aux total des sympathisants des droites et du centre), Emmanuel Macron (4%, – 2 points), Jean-Luc Mélenchon (2%, =), François Asselineau (1%) et Phiippe Poutou (1%).

Ce sentiment partagé sur le choix d’un candidat se retrouve quand on analyse les votes du 1er tour de la présidentielle de 2012 de ceux qui se déclarent aujourd’hui sympathisants de La Manif Pour Tous : ils ne représentaient que 18% de l’électorat de François Hollande, mais 39% de celui de Nicolas Sarkozy, 35% de celui de Marine Le Pen et plus surprenant, ils représentaient aussi 31% des électorats de François Bayrou et de Jean-Luc Mélenchon.

« Nous appelons nos sympathisants à se mobiliser massivement lors de tous les scrutins et naturellement pour le plus important de tous : la présidentielle » explique Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, qui se réjouit de la mobilisation de ses sympathisants.

«Notre mouvement est engagé depuis plus de 4 ans pour défendre la complémentarité des sexes, le droit des orphelins, la filiation et la famille. Nous ne cessons d’encourager les candidats à proposer une vision et une politique ambitieuse pour la famille, premier lieu de solidarité et refuge pour les plus vulnérables, particulièrement en période de crise. Cellule de base de la société, atout pour notre cohésion sociale et garant de la paix civile, la famille échappe aux clivages partisans. A l’issue d’un quinquennat qui aura fait mal, très mal, aux familles, au point de faire chuter la natalité, les sympathisants de La Manif Pour Tous souhaitent une réponse politique à la hauteur des enjeux. La Manif Pour Tous fait campagne pour un seul candidat : la famille ! C’est sans doute ce qui explique ce sentiment partagé qui, à l’image de l’ensemble des Français, est susceptible d’évoluer dans la dernière ligne droite d’une drôle de campagne » conclut Ludovine de La Rochère.

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine