Nantes. Ils venaient de voler un portable : deux jeunes interpellés par la BAC

vol_portable

17/05/2017 – 18H00 Nantes (Breizh-info.com) – Lundi 15 mai vers 23h30, un homme d’une cinquantaine d’années marchait tranquillement le long de la voie de tram, boulevard Jean Monnet à Nantes, entre Hôtel Dieu et Aimé Delrue. Soudain il a senti qu’on fouillait dans sa poche et vit deux jeunes repartir en courant vers le centre-ville. Il cria « au voleur ! » sans trop y croire.

Pas de chance pour les voleurs : la BAC était justement en patrouille dans le secteur, et a interpellé les deux jeunes, âgés de 15 et 17 ans, sur les lieux même de leur forfait. Placés en garde à vue, ils ont sans surprise été remis en liberté dans l’attente de leur procès, qui aura lieu le 4 juillet.

Plus tôt dans la journée, vers 13 h, un jeune homme de 26 ans s’est introduit dans le commissariat du cours Olivier de Clisson. Il a lancé un pavé sur une des vitres de l’accueil. Placé immédiatement en garde à vue pour dégradations volontaires, il a refusé d’être auditionné et d’expliquer les motifs de son geste.

Les deux incendiaires d’un hangar agricole rue de la Quintaine à Basse-Goulaine dans la nuit du 7 au 8 avril ont été interpellés dimanche matin et jugés lundi après-midi. Le feu avait brûlé 45 T de fourrage et des engins agricoles, pour près de 200.000 € de dégâts.

Mardi 16 mai, vers 16h45 à Commerce, une enseignante qui accompagnait un groupe scolaire s’est fait voler son sac dans le tramway. Les élèves ont retenu le signalement du suspect, qui a été interpellé peu après, mais il n’avait plus le portable sur lui – il avait eu le temps de le transmettre à un complice qui s’est enfui.

LBG

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • Ludo22

    Quand on vient de pays dont le sport national est le vol, il est difficile de changer ses habitudes.