Italie. La maire de Rome refuse l’arrivée de nouveaux migrants

Virginia Raggi Rome Migrants

15/06/2017 – 08h15 Rome (Breizh-Info.com) – Virginia Raggi semble découvrir que les belles paroles sur l’accueil des migrants sont souvent compliquées à assumer. Cette membre du Mouvement 5 étoiles avait été propulsée maire de la plus grande ville d’Italie sur fond de ras le bol populaire face à la corruption il y a un an.

Virginia Raggi Rome Migrants

Mais la fraîcheur en politique ne fait pas tout. Plusieurs de ses proches ont été visés par soupçons de corruption. La communauté de Rome est toujours surnommée « Mafia Capitale » par les Romains désabusés qui, depuis le grand procès du même nom, ont détourné le nom originale de la communauté d’agglomération « Roma Capitale ».
Et, en plus, des troubles liés aux affaires de corruption, à des projets très contestés ou aux expulsions de mal-logés romains, Virginia Raggi doit gérer une crise migratoire qui commence à échapper à tout contrôle.

Virginia Raggi, maire de Rome : « Il est temps d’écouter les citoyens romains »

« Il est temps d’écouter les citoyens romains : non ne pouvons pas nous permettre de créer de nouvelles tensions sociales ». Voilà une déclaration qui tranche avec l’angélisme de certains autres maires de grandes villes européennes comme Paris ou Londres.
C’est sur les réseaux sociaux que Virginia Raggi a pris la parole, expliquant avoir exigé du gouvernement italien un moratoire sur l’arrivée de nouveaux migrants dans la capitale. « Rome est soumise à une forte pression migratoire, on ne peut pas continuer ainsi » déclare-t-elle notamment.

Près de 9 000 migrants seraient actuellement officiellement présents dans la capitale de l’Italie. Ce nombre approximatif ne prend en compte que les migrants hébergés dans des structures publiques.

C’est la possible création de 8 000 places d’hébergement supplémentaires qui a mis le feu aux poudres et obligé Virginia Raggi a intervenir. La maire a notamment interdit l’appel d’offre pour l’obtention de ces places supplémentaires.

Des graves incidents à Rome liés à l’arrivée des migrants

Pour Virginia Raggi, l’affaire est entendue : « Je considère impossible, voire dangereux, d’autoriser la création de nouvelles structures d’accueil ». Et la maire de Rome d’annoncer qu’elle souhaite rencontrer le gouvernement italien à propos « des arrivées incontrôlées » de migrants.

Il faut dire que Rome souffre de la présence massive de migrants. Outre des journalistes agressées en plein direct et plusieurs incidents graves, les images de migrants se baignant nus dans de somptueuses fontaines touristiques avaient également choqué les Romains.


Virginia Raggi a-t-elle pris toute la mesure de la crise migratoire où cherche-t-elle à éviter que ces électeurs ne la sanctionne lourdement lors des prochaines élections ? Si personne n’a encore les réponses à ces questions, il est certain que ette attitude remet quelque peu en question le dogme de l’enrichissement migratoire promis par tous les défenseurs des migrants…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

  • section69

    Entre le monsieur qui écrit au candidat udi sur les migrants,la maire de Rome les hongrois et polonais qui n en veulent pas ca montre quand même un certaine agacement de plus en plus certains de la part de tout le monde a travers l Europe et faudrait que les politiciens commence à en tenir compte