Saint Brieuc. L’Open de l’International a attiré les entrepreneurs

International

Ce lundi 3 juillet à Saint Brieuc, se tenait la cinquième édition de l’Open de l’International au Palais des Congrès de Brézillet. Un rendez-vous devenu incontournable pour les différents acteurs économiques de la région tournés vers les pays étrangers.

L’occasion de développer son réseau

L’événement a attiré du monde, et pour cause. Pas moins de 1 500 participants étaient inscrits aux différents ateliers et conférences. De plus, quelques 1 100 rendez-vous B2B (business to business, entendez par là des échanges entre professionnels) se sont déroulés tout au long de la journée dans un espace dédié.

Par ailleurs, pas moins d’une trentaine de stands de divers sociétés et organismes se côtoyaient dans l’un des espaces du salon. L’événement était organisé par BCI (Bretagne Commerce International) qui est une association de plus de 800 entreprises bretonnes mise en place par le Conseil régional de Bretagne et la CCI Bretagne afin de développer l’aspect international de l’économie bretonne.

international

Des ateliers thématiques pour voir plus loin

Quelques 25 ateliers qui avaient tout de petites conférences se sont tenus tout au long de la journée. Bien que toujours relatif à l’international, des thèmes très divers étaient abordés. Ainsi, le public pouvait entendre l’avis d’un expert sur les évolutions géopolitiques en 2017 comme prendre des conseils sur l’optimisation de la logistique pour une société qui s’installerait à l’étranger.

Ces interventions de 45 minutes chacune se concluaient par des questions de la part des participants. Ces derniers, uniquement des professionnels souhaitant développer ou parfaire leur sens des affaires à l’international, avaient également le choix d’assister à des focus sur une petite dizaine de pays. Quelques délégations étrangères étaient d’ailleurs présentes.

La pause de midi était l’occasion pour Bretagne Commerce International de tenir son assemblée générale puis un cocktail déjeuner entre 13 h et 14 h 30 facilitait les contacts et les rencontres informelles, l’un des meilleurs atouts de ce genre de rendez-vous.

En définitive, il est intéressant de constater que de nombreuses entreprises bretonnes ont bien compris l’importance de se tourner vers d’autres pays à travers l’Europe et le monde. Un constat venant tordre le coup à l’idée un peu trop répandue ces derniers temps que le seul salut de notre économie passerait uniquement par un rapprochement ferroviaire avec Paris.

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine