Nantes : trois gardiens blessés lors de l’évasion d’un dangereux détenu multirécidiviste

A LA UNE

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Immigration et invasion de l’Europe. Pour Jean-Yves Le Gallou, « Tous les pays européens ont été victimes d’un coup d’Etat, des médias et des...

Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, enchaine les livres majeurs, avec la sortie de « L'invasion de...

27/11/2013 – 16H00 Nantes (Breizh-info.com) – Spectaculaire évasion ce mercredi matin à Nantes. Un détenu qui purgeait une longue peine de prison pour tentative d’assassinat a profité d’un transfert de l’établissement où il était incarcéré au centre hospitalier pour prendre la fuite, blessant au passage les gardiens qui l’accompagnaient. Un important dispositif de recherche a été immédiatement mis en place dans la région.
Dans un communiqué que publie Presse-Océan, le syndicat CGT du centre pénitencier précise que « cette évasion s’est déroulée dans des conditions assez violentes puisque le détenu n’a pas hésité un seul instant pour s’en prendre aux collègues en charge de l’extraction et à des personnels civils. En effet, arrivé à l’hôpital, le détenu s’est débattu et a infligé plusieurs coups de lames de cutter aux agents, les blessant aux jambes et aux mains pour 2 d’entre eux. Il a réussi à s’enfuir et un collègue s’est mis à sa poursuite. Le détenu a arrêté un véhicule et a menacé la personne pour le prendre en otage et dans le but de lui voler sa voiture. Le collègue s’est interposé, a tenté de maîtriser le détenu mais a reçu à son tour des coups de cutter. Le détenu a réussi à s’enfuir à bord d’un scooter. »
Précisant que « ce détenu chevronné avait minutieusement préparé son évasion en simulant une blessure à la cheville et savait qu’il serait extrait sur l’hôpital », le syndicat constate que « malheureusement, le niveau de vigilance avait été revu à la baisse dernièrement pour ce détenu défavorablement connu des services pénitentiers. »
L’évadé, Stéphane Goetz, âgé de 27 ans, avait été condamné en mars 2012 par la cour d’assises du Finistère à dix ans de réclusion criminelle pour une tentative de meurtre intervenue à Brest cinq ans plus tôt. Il faisait également l’objet d’une enquête pour des vols de voitures et des braquages de dealers survenus en 2010 en Bretagne et avait été mis en examen pour une tentative d’assassinat commise dans les couloirs du centre pénitentiaire de Rennes-Vezin.

Photo : Adam Bishop/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

75 ans et relogée car un squatteur vit chez elle

En 2018, Martine Garofalo décide de partir vivre en Guyane. Elle installe alors deux locataires dans sa maison de...

Bretagne. Élections régionales : un second tour de piste pour Marc Le Fur (LR)

La partie n’est pas facile pour la droite en Bretagne. Pourtant Marc Le Fur (LR) se verrait bien diriger...

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.