Goetz avait été condamné à dix ans de prison pour une tentative d’assassinat à Brest

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

27/11/2013 – 20H00 Brest (Breizh-info.com)  – Stéphane Goetz était réputé très dangereux. Une réputation pas usurpée : comme on a pu le lire dans Breizh-infos, il s’est évadé ce mercredi en blessant trois de ses gardiens à coups de cutter. Conduit sous bonne escorte au CHU de Nantes pour un examen médical, il s’est enfui sur un scooter volé.

Goetz, 27 ans, a été condamné à dix ans de prison par la cour d’assises du Finistère en février 2012 pour une tentative d’assassinat commise à Brest en 2007. Il avait tiré trois coups de feu sur sa victime dans un cybercafé de la rue de Nantes. Lorrain d’origine, il était arrivé à Pontanezen en 1998 et n’avait pas tardé à multiplier les méfaits. Sa conversion à l’islam n’avait rien arrangé. Au contraire, il s’était intégré à une bande de trafiquants de drogue. Un métier dangereux : peu avant l’affaire de la rue de Nantes, il avait été blessé de neuf coups de couteau par un certain Youssef pour un litige sur une livraison de 40 kg de cannabis.

Stéphane Goetz s’est toujours dit innocent du crime pour lequel il a été condamné. Le tireur brestois n’avait pas été interpellé sur le fait ; il s’était enfui dans une voiture conduite par un complice. Mais on avait trouvé sur place un bonnet portant l’ADN de Goetz. Lui assure que c’est un montage, qu’il était au Maroc à la date des faits. La cour d’assises ne l’avait pas cru. Il vient d’alourdir bigrement son pedigree.

Crédit photo : [cc] Moreau.henri via Wikimedia
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Brest. Des véhicules incendiés et des tirs de mortier pour la « Fête nationale »… [Vidéo]

Ces derniers jours, plusieurs véhicules ont été incendiés dans différents quartiers de Brest. Avec, en point d'orgue, des tirs de mortier visant des policiers,...

Pablo Escobar : La grande traque

Pablo Escobar a sûrement été l’homme le plus pourchassé au monde. Au début des années 1990, toutes les polices colombiennes, ainsi que la DEA...

Saint-Nazaire : deux hommes jugés pour séquestration et violences volontaires

Filmée par la vidéosurveillance d’une station service de Pornichet le 25 mai dernier, la scène n’est pas anodine ; deux hommes fouillent les abords d’un...

Immigration, violences, exactions, drogues…Combien de temps allons-nous rester sans réagir ? [L’Agora]

En deux semaines, deux meurtres en Bretagne. L’un à Plomelin, où un habitant de Quimper, âgé de 20 ans, s’est fait poignardé par deux...