Serge Atlaoui : et si l’Indonésie avait raison ? [ vu ailleurs ]

A LA UNE

Nos sociétés occidentales ont le don de transformer de petites frappes en héros, de gros délinquants en modèles à sauver. Serge Atlaoui est, aux yeux de la justice indonésienne, ce genre de grand délinquant.

Depuis des semaines, les médias occidentaux, main dans la main avec nos responsables politiques, se répandent en hurlements et en pleurs par rapport à l’exécution à venir de Serge Atlaoui, ce Français embastillé et condamné à mort en Indonésie en tant qu’associé à un trafic de drogue.

Oui, la justice indonésienne a condamné à mort ce ressortissant français pour son implication dans un trafic de drogue à grande échelle, aux côtés de Nigérians, Australiens et d’un Indonésien (déjà exécutés).

La justice indonésienne, représentante d’un peuple souverain, a tranché : « Je voudrais dire qu’une exécution n’est pas une tâche plaisante, mais nous devons l’accomplir pour sauver la nation du danger des drogues », déclarait M. Prasetyo, procureur général d’Indonésie.

Si, en Occident, la consommation de drogue tend à se banaliser (on parle même d’ouvrir des salles de shoot dans les grandes villes françaises, Paris en tête), il ne faut pas oublier que c’est dans ces pays, d’Asie ou d’Amérique du Sud, que sont produites la majorité des drogues dures qui déferlent ensuite partout dans le monde, semant la mort sur leur passage.

On peut, dès lors, comprendre que les trafiquants de drogue et leurs complices soient considérés comme des tueurs en série ; car c’est ce qu’ils sont, lorsqu’ils provoquent overdose, dépendance, déchéance humaine, mort sociale et physique.

L’Indonésie leur applique donc une peine exemplaire ; une peine qui fait hurler les bonnes consciences ici, chez nous, dans un concert de protestations teinté de résidu de colonialisme : la France tente de faire la morale à l’Indonésie.

Sur les réseaux sociaux, des millions d’Occidentaux éduqués aux droits de l’homme, à l’antiracisme, à la démocratie occidentale et aux Bisounours protestent, croyant sans doute qu’ils ont raison face à un des pays les plus peuplés du monde, ou qu’ils possèdent des droits et des devoirs sur des nations pourtant souveraines, pourtant plus importantes démographiquement que nos petits États d’Europe.

Si Serge Atlaoui n’est pas exécuté désormais, et cela malgré la décision de la justice indonésienne, c’est probablement que la France, notamment, aura usé de subterfuges financiers pour arriver à ses fins. C’est que François Hollande, comme lorsqu’un chef d’État parvient à libérer des otages prisonniers dans le monde, aura pensé avant tout à sa cote de popularité qui pourrait grimper.

Nos sociétés occidentales ont le don de transformer de petites frappes en héros, de gros délinquants en modèles à sauver. Serge Atlaoui est, aux yeux de la justice indonésienne, ce genre de grand délinquant. Et à ses yeux, il doit être exécuté. Quoi qu’en pensent nos belles consciences politiques, ces colons qui, ici en France, protestent contre la peine de mort en Indonésie, tout en armant ceux qui massacrent aujourd’hui les chrétiens d’Orient.

Yann Vallerie pour Boulevard Voltaire.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tests de dépistage du Covid-19 : ils ne vont être payants que pour les non vaccinés

À partir du 15 octobre prochain, les tests de dépistage du Covid-19 vont devenir payants en France, mais uniquement...

Présidentielle 2022. Eric Zemmour au coude à coude avec Marine Le Pen et Xavier Bertrand ?

L'animateur de CNews Pascal Praud, ami d'Eric Zemmour, a indiqué mardi 28 septembre 2021, dans son émission L'heure des Pros,...

56 Commentaires

  1. Ce n’est pas tant qu’il soit coupable ou pas, c’est surtout que notre pays a supprimé la peine de mort !
    Et pour info : la drogue dure qui tue le plus est légale ! C’est l’alcool ! Dans notre pays, il tue 300 fois plus que les drogues dures illégales, sans compter les gros dommages collatéraux de ce produit !
    Vérifiable sur tout bon moteur de recherche ! Je conseille d’ailleurs fortement d’y jeter un oeil !
    Hypocrisie que tout ça ! Je ne parle pas de vous mais de ceux qui jouent avec nos peurs !
    Et les gens de la filière de l’alcool ne risquent rien, absolument rien ! Lui, c’est la mort !
    Ceci, c’est juste pour remettre les choses d’aplomb ! Avec votre permission ! :)

    • C un trafiquant. Et dans ces pays que j admire c le tarif .ons a pas a leur faire la morale. …… et je sais pour quoi ont en fait tout un plat, ,,,, ça a pas de rapport avec ces origine par hasard. …

  2. Mais votre article est une merde sans nom!! La vie d’un homme n’a pas d’intérêt pour vous? Vous ne savez même pas s’il est coupable il n’a pas eu de procès équitable. Dans le doute, on le défend. C’est avoir une conscience Ca monsieur!
    Rien a foutre de la politique et des enjeux et du fric, on parle de la vie!

    • Pendant que vous vous occupez de la vie d’un seul homme (coupable ou innocent), et que vous en êtes aveuglés, des Palestiniens meurent à cause de la guerre, des Syriens sont chassés de leur terre, des Chrétiens d’Orient sont massacrés, les Rohingyas se font manger .. Mais personne ne voit et personne ne parle . Eteignez la télé qui vous désinforme et explorez le monde . #Peace .

      • Et ce sont ceux-là mêmes qui les massacrent qui s’émeuvent de l’exécution possible d’Atlaoui… (je pense à nos hommes politiques)

      • S’intéresser à l’un n’empêche pas de s’intéresser à l’autre. Evidemment, le traitement de certaines affaires par les médias est disproportionné. Mais j’ose croire que celui qui s’émeut du sort d’un condamné à mort (peut-être innocent, on ne sait pas…) s’émeut tout autant du sort des peuples opprimés.
        Si on commence à créer une hiérarchie entre les causes on n’a pas fini (autre exemple d’actualité, comme il y a des gens qui meurent partout, « on s’en tamponne » que des animaux soient élevés et tués dans des conditions déplorables, « il y a plus important et urgent »…).
        En tout cas le Mr a raison, c’est vraiment un article de merde, dans le sens où ON NE SAIT PAS si ce Mr Atlaoui est innocent ou pas. Bien malin celui qui croit détenir la vérité absolue !

      • din mor apparement le problème de la palsetine vous vous en foutez comme de l’an 1000, car celà ne vous concerne pas il est donc facile de renvoyer dos à dos les protagonistes que vous aurez désignés vous même, mais les colons israeliens sont coupables des pires turpitudes, le problème de serge atlaoui, si les florence cassez et autres ont eu droit à une intervention divine de la france je vois pas pourquoi atlaoui n’y aurait pas droitn c’est quand même moins grave des amphé que de la séquestration de personnes au mexique, tout deux avaient une bonne tête de coupable non?

      • alors là … bravo la remarque … c’est ironique bien sûr, je la trouve pitoyable cette remarque … comme il y a pire ailleurs alors il faut pas s’en occuper … mais il y a toujours pire ailleurs … partisan du chacun sa merde … t’en sais quoi qu’il s’indigne pas pour les autres malheurs de la planète, bouffon va

    • VIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE oui vs avez dit VIEEEEEEEEEEEEEEEE c’est ca que ce genre d’homme nous enlève la VIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE avec leurs drogues de merde.

    • Il y a 23 ans, mon cousin se voit proposer à la Fac ces fameux cachets qui font rire, ecstasy, il s’ensuit un comas, à son réveil, il a peine à controller ses muscles, son élocution, sa concentration, …nous pensons que ce sont les mois d’inactivité…mais les années passent, et cela s’est révélé être définitif.

      il avait l’avenir devant lui, préparait sa licence, …Peut-être verriez vous ces hommes différemment. Moi aussi je parle d la vie, celle détruite de ces jeunes, de leur famille, …

      Ce monsieur Atlaoui est un menteur, et un escroc…il gagnait 2000€ par semaine pour ce boulot honnête, soit 9000€ par mois, pour rappel, 1% seulement des francais gagnent plus de 7500€ par jour, un tel salaire, de ministre, n’est pas justifié pour des telles tâches subalternes: soudeur, ca court les rues en Indonésie. il travaillait en toute illégalité, pas de permis de travail, etc…

      Pour rappel, il avait pris une condamnation à perpétuité, il a fait appel, il a eu la peine capitale…ature chose il n ‘y a pas eu un indonésien condamné à la peine de mort mais 5, tous morts à ce jour.

      En France cs hommes prennent quelques mois, les passeurs encore moins, …

      La justice francaise ne fonctionne pas, les hommes politiques verreux continuent leur business, les policiers, comme récemment à MArseilles, ripoux de la Bac, rackettant des dealeurs ont été réintégrés dans leur services, …etc. quel beau pays où le crime paye, puisque les peines encourues sont minimes ou inexistantes.
      http://www.sudouest.fr/2013/10/06/il-a-balance-les-ripoux-1190523-4585.php

      Lyon numero 2 de la PJ corrompu, etc etc
      Et vous parlez de justice indonésienne corrompue? hahahahaha

      et ca donne des leçons…Sarkozy, je ne compte même plus les casseroles, et pourtant il brique encore la présidence, le gouvernement actuel, 80% ont été condamné ou pas loin (Ségolène par exemple, par 3 fois: emploi de clandestins etc etc)

  3. @disqus_ct55rVGNMe:disqus
    « Ce n’est pas tant qu’il soit coupable ou pas, c’est surtout que notre pays a supprimé la peine de mort ! »
    Euh… L’Indonésie est un pays souverain.
    A ce tarif, la France devrait condamner à mort un ressortissant indonésien trafiquant de drogue sur son territoire.
    Je ne connais pas la qualité de la justice indonésienne mais ces affaires d’étrangers condamnés à mort sont courantes et je n’ai pas l’impression que les Etats des ressortissants remettent en cause l’impartialité et le travail de police. Ils contestent par principe. La France a raison de le faire. Mais dans une certaine limite.

    La France ferait effectivement mieux de s’occuper de la consommation alcoolique qui après avoir atteint un taux raisonnable, repart à la hausse, surtout avec des alcools qui ne ressortent ni du socle culturel, ni économique.
    Elle pourrait aussi légaliser la culture, limitée et déclarée en préfecture, de cannabis par les particuliers et dépénaliser la possession de petites quantités. Cela réduirait les trafics sans faire augmenter la consommation. Au pire, la qualité sera meilleure et une taxe spéciale sur cette économie pourrait être prélevée. Sans non plus réduire les trafics à néant comme une légalisation à la hollandaise qui jetterait dans les rues de Casa et de Tanger des milliers de paysans qui déstabiliseraient le Maroc. On n’a pas besoin de ça.
    Sur le cannabis, la France est malheureusement pieds et poings liés et doit être très subtile. Mais certianement pas dans le laissez-faire d’aujourd’hui. Si la consommation de cannabis, qui est déjà bien assez puissant de nos jours, n’entraine pas forcément la consommation de drogues dures, le trafic de cannabis amène plus sûrement aux trafics de drogues dures.
    Le temps et les forces libérées pourraient être investis dans le combat contre les drogues dures, héroïne et cocaïne en tête, ou les nouvelles comme le khat, dont le manque de débouchés n’impacteront que des populations lointaines et ici, des mafias qui sont plus puissantes que jamais.

    • Très bon article. Effectivement, les pires emmerdeurs sont ceux qui s’occupent des autres. A une époque la France avait la peine de mort, maintenant qu’elle ne la plus, elle voudrait l’imposer aux autres. Il n’y a pas de valeurs universelles. Celui qui le croit se trompe.

  4. Je pense qu’il faut être prudent dans cette affaire car en tout état de cause, nous ne connaissons que peu la justice indonésienne et encore moins les pièces ou preuve qui ont eu pour résultat ce jugement. Donc oui il faut le dire, il peut être coupable, objectivement, de France, nous n’en savons rien. Par ailleurs il convient de remarquer que M. Fabius ne communique pas du tout sur les preuves, sur l’arrestation de M. Atlaoui ou sur tout autre élément que l’on imagine avoir été exposé durant l’audience du tribunal indonésien. Enfin il est évident que la peine de mort est ce qui rend spectaculaire, de notre point de vue, cette affaire, mais même si cette peine n’est plus dans notre culture il est fort à parier que nous aurions réagit tout autant si il était condamné à la prison à vie. Il est peut être temps de se rendre compte que ce n’est pas parce-que la France est un pays extrêmement permissif que c’est le cas dans les pays qui accepte d’accueillir des Français. Oui à l’étranger les peines peuvent être souverainement beaucoup plus sévère et oui, si il est innocent, lorsque l’on part à l’étranger il faut se prémunir contre les les situations ambiguë qui, si dans le doute ne donne pas de suite en France, peuvent en donner à l’étranger.

    • On l’a chopé dans un labo quand même…c’est pas rien ! Quand on voit la guerre que la France à mené aux laboratoires de la french…c’est risible ! Tu montes un labo en France tu prends 30 piges ! Non je pense que c’est surtout le nom « Atlaoui » qui fait toute la différence…il s’appellerait Durand ou Dupont…il serait mort depuis longtemps !

  5. Ils arment ceux qui massacrent les chrétiens d’Orient…et font déferler des hordes sauvages de barbares sur nous !

  6. Oh , un indigné ! Quelle aubaine ! Cet indigné nous dit « même si Atlaoui est coupable, il risque la mort administrativement préparée, la mort institutionnalisée »…
    Je me hasarde donc à demander à cet indigné ce qu’il pense des provisions du ‘Titre I – Dignité, Article II-62 : Droit à la vie’ de la charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne. Et au cas où l’indigné ne serait pas trop au courant du contenu de ces clauses, il pourra se référer à ce lien https://bibicabaya.files.wordpress.com/2014/08/allons-enfants-de-la-patrie3.pdf à la page 55.
    Les médias alignés qui appellent indirectement à la défense d’Atlaoui et qui sèment le doute sur l’intégrité de la justice indonésienne sont ces mêmes médias qui se sont tus et continuent de se taire sur ce que nous réservent les saigneurs de l’Union Européenne dont ils sont complices.

    • Vous m’êtes risible. Premièrement, n’ayant même pas lu le livre de Hessel et ne le citant pas, je me demande comment vous déduisez de mon commentaire que je suis une indignée. Je suis profondement dégoûtée par la peine de mort et les personnes qui la défendent d’une manière ou d’une autre. Ensuite, je ne comprends pas le lien que vous réalisez là. Vous me paraissez hors sujet. Allez vous détendre ailleurs.

      • Est-il besoin d’avoir lu Stéphane Essel pour d’indigner ? Pour le coup, c’est vous qui me faites rire ! LOL !! ☺☺☺

        Le lien est précisément en relation avec la peine de mort qui a cours en Union Européenne : il s’agit de la peine de mort arbitraire et extra-judiciaire. Vous êtes toujours aussi dégoûtée ? Alors commencez à vous bouger pour que cette peine de mort (qui est en vigueur EN FRANCE : rappelez-vous l’EXÉCUTION de Rémi Fraisse) soit abolie…

  7. Vous jouez la carte du respect de la loi nationale ou il y a eu le méfait… N’est-il pas normal de condamner cette justice? Lorsque Daech condamne à mort selon leur justice, nous levons tous le point. Il s’avère que depuis Badinter la France(donc vous normalement) condamne la peine de mort. Il est normal qu’elle s’insurge lorsqu’un de ces enfants n’a pas le même jugement.

    Mais la ou il y a hypocrisie c’est que la france, les francais ne bouge pas lorsque cela concerne la condamnation d’une personne d’une autre nationalité, comme si une civilité rendait éligible à la peine de mort…

    Plus qu’un article sur M.Atlaoui, c’est une joute contre cette loi. Appelez les choses comme elles sont, le débat ira plus vite.

  8. Les lois d’un pays doivent être les mêmes pour n’importe qui, qu’ils soient Nigérian, Australien, Indonésien ou Français. C’est ça aussi l’égalité pour tous. Et quelqu’un qui réside dans un pays suit les lois de ce pays, c’est tout. Si tu y es, c’est parce que tu es conscient et que tu as accepté ses lois. C’est une question de respect des lois d’UN pays ici l’Indonésie, pas de la France. Certes on peut se porter comme « avocat » (d’ailleurs pourquoi on ne plaint juste que le français du groupe, si les autres sont dans le même cas), mais on se doit de suivre les lois du pays où se passe le procès. Il n’y a pas de pays qui peut prétendre qu’elle a plus tord ou raison qu’un autre pays.

    • Si vous cachez votre manque de cœur derrière l’application de la loi, pensez donc que la loi est faite par les hommes, et est donc par essence, perfectible. C’est (aussi) en protestant contre des lois, en France ou ailleurs, que certains considèrent comme injustes, que l’on peut faire avancer les choses.  » Une loi doit avant tout être une loi juste. » (Gandhi).

      • Où est l’injustice de mettre à mort quelqu’un qui par ses actions propage la mort à petit feu tout en se faisant un paquet d’oseille sur la mort lente des futures victimes ? Arrêtez votre chantage émotionnel, cela nous fera des vacances.

  9. Le problème est que l’auteur de l’article ne maîtrise pas du tout le sujet. Avant même de discuter de la peine de mort (totalement absurde pour tous les crimes selon moi mais c’est juste une opinion) c’est la culpabilité même de Serge Atlaoui qui n’est absolument pas claire. En effet, ceux qui occupaient le même poste que M. Atlaoui dans cette fameuse usine et qui étaient indonésiens sont ressortis libres ou avec des peines de prison légères. Les têtes du réseau sont actuellement loin d’être inquiétées par la peine de mort par exemple. Bref il y a une forme de racisme et une volonté nette d’appliquer un traitement différent à un étranger.

    Plusieurs personnes du réseau et assez haut placées ont clairement indiqué que M. Atlaoui n’avait eu qu’un rôle plus que mineur dans cette histoire. Et malgré cela M. Atlaoui est condamné à mort sans être entendu ?

    • Votre opinion sur la peine de mort c’est qu’elle est inhumaine? N’est-ce pas. Et puis l’erreur judiciaire, argument numéro un de votre discours. Et si moi j’ai un moyen infaillible d’éviter toute erreur judiciaire? Qu’avez vous à me répondre? Pour un tueur d’enfant ou de personne vulnérable, confondu sans la moindre incertitude. On fait quoi? On le nourrit, le loge, quand on voit le prix des choses? A tel point que des gens crèvent sur le trottoir. Et bien non moi je nourris et loge les gens du trottoir et j’éxécute sans états d’âme les nuisibles.

  10. Vous ne maîtrisez pas le sujet. Avant d’écrire de telles choses il faut un minimum se renseigner sur le sujet.

  11. Vivant depuis 31 ans en Asie en tant qu’expatrié je peux vous dire que ceux que je consdere maintenant comme mes compatriots en ont plus qu’assez des lecons de morales de l’Occident. De quel droit les US et l’Europe veulent-ils imposer leur modèle de societe, leur justice et leur démocratie? Regardez les résultats de votre système. Des jeunes déboussolés ayant perdu tout repère et toute discipline, le non-respect de toute autorité, le non-respect des autres, le chomage, l’insecurité, la violence, les armes, la drogue, l’alcoolisme, les agressions sexuelles, la baisse dramatique de l’éducation, la perte du pouvoir d’achat, la pensée unique etc.. etc… Et votre démocratie qui voit des hommes politiques médiocres faire assault de populisme avec comme seule ligne de mire les prochaines élections et sans aucune vision a long terme!

    • Entièrement d’accord avec vous, cher Monsieur.
      Il suffit de lire les commentaires ci dessus, au hasard, pour lire, dans l’un que la France a son mot à dire (souvenir du passé colonial), dans un autre que ce pays, l’Indonésie est corrompu, sa justice itou. Et j’en passe. Alors que dans notre beau pays tout va bien. Les racailles à kalach dealent en toute impunité, avec l’aval des politiques, complices et architectes de la ghettoïsation et de l’islamisation de la société réputée Laïque. C’est à mourir de rire, à en perdre toutes ses dents, comme dirait notre clown piteux.

  12. C’est rassurant en tout cas de constater que les commentaires aussi stupides et à côté de la plaque que le vôtre, soient sous la bannière de la peine de mort.

    1) Déjà, sans commentaire. Je ne suis pas certain qu’encourager la justice par le châtiment de mort ou autre soit « faire le bien ». Heureusement donc que je ne suis pas votre raisonnement. Heureusement que le monde n’est pas non plus aussi manichéen, car il n’y aurait plus grand monde ici bas.

    2) Mais… c’est quoi cet amalgame sorti de nulle part ? A ce train là, si on est pas d’accord avec leur fonctionnement judiciaire, on est dignes des nazis ou quoi ? Quand on sait défendre ses arguments on utilise pas des procédés aussi nazes…

    Pour votre gouverne, Serge Atlaoui n’a eu droit à aucun témoin à ses procès alors qu’il en avait à fournir, ni à aucune expertise en bonne et due forme, contrairement aux coupables indonésiens (et je parle des vrais grands pontes de l’affaire). C’est bien là le problème. Les étrangers sont condamnés à mort à travers des procès déloyaux et expéditifs. Et comme aucune preuve sérieuse n’a été apportée pour souligner sa réelle culpabilité ou intention de plonger dans une affaire de drogue, il y a encore ce qu’on appelle la présomption d’innocence. Mais j’imagine que la plupart des bien pensants s’amusant à hurler « haha bien fais, t’as joué t’as perdu » se torchent largement avec.

    Pour information, le casier de ce français est VIERGE. Alors qu’il ait été assez idiot pour se faire berner dans un plan aussi foireux c’est une chose, mais heureusement on ne condamne pas à mort l’excès de naïveté, ni tous ceux qui se font berner dans des arnaques ou encore se font piéger. Ca existe. Je vous conseille « Au nom du père » avec Daniel Day-Lewis. Ca vous fera réviser votre jugement sur la peine de mort et sur les accusations hâtives. Oui parfois la justice est juste POLITIQUE et sert des intérêts POLITIQUES. En l’occurence, Joko veut montrer qu’il en a une paire en balançant tout le monde de manière expéditive sous les fusils comme si ça allait régler le problème. Laissez moi rire.

    3) Donc oui dans le doute, je préfère me dire que si il est innocent, on tâche de le garder loin de ces fameux fusils. Je regrette de voir autant de monde étaler sa soif de sang et de vengeance. Je vois surtout des crétins répondre à un émotionnel mal placé et dénués de toute raison. Mais honnêtement je vous souhaite de tout coeur de ne jamais vous retrouver dans la situation où l’un des vôtres se ferait avoir et compterait les secondes entre lui et sa mort en se sachant innocent. Parce que ça reste bel et bien une possibilité aujourd’hui pour Serge Atlaoui ;)

    • p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }

      La peine de mort est un débat de société qui n’a pas eu lieu en
      France. Le peuple de France n’a donc pas eu à se prononcer sur la
      question, ce qui dans une “démocratie” aurait dû être le cas.

      Votre point (1) : il n’était pas question dans mes propos “d’encourager
      la justice” mais de METTRE UN TERME aux comportements criminels et
      néfastes. Faire le bien commence, comme je l’ai dit, à ne pas
      porter atteinte à la vie d’autrui. Réveillez-vous, nous voyons dans
      le monde que les entreprises privées qui se font passer pour des
      gouvernements mettent la planète à feux, à sang et à sac en se
      servant de mensonges (11 sept, affaire Merah, affaire Charlie Hebdo,
      E.I., Al Quaïda et mon cul sur la commode…) en commettant des
      meurtres de masse et la destruction de pays entiers et que les
      personnes aux manettes de ces entreprises privées à but lucratif le
      disent elles-même “vous êtes avec nous ou contre nous”… Si ce
      n’est pas “manichéen” pour vous… alors, soit !

      Votre point (2) Quand les gens sont jugés et condamnés à mort aux
      États-Unis, par exemple, on n’entend pas les “indignés” tels
      que vous réclamer meilleure justice. Mais quand il s’agit de la
      justice émanant de pays dits du “Tiers Monde”, subitement, il y
      a moult doutes et les coupables sont immédiatement blanchis… C’est
      bien que la notion de “supériorité” quand il s’agit de nations
      occidentales, c’est-à-dire d’origine européenne et blanche, est à
      l’oeuvre. Vous dites “on est digne des nazis ou quoi ?” Doit-on
      vous rappler que le nazisme n’est pas venu d’Afrique, ni d’Asie, ni
      d’Amérique Latine ?

      Vous parlez du dossier Atlaoui comme si le Ministère de la Justice
      d’Indonésie vous avait transmis le dossier… et vous n’hésitez pas
      à vous ridiculiser en déclarant que telle chose à été faite ou
      telle chose n’a pas été faite par la justice indonésienne… Vous
      ne savez de cette affaire que ce que les médias vous ont raconté,
      tout comme moi. Mais contrairement à vous, je me dis que la police
      et la justice indonésiennes qui ne sont pas moins compétentes que
      les nôtres ont dû faire un travail correct pour arriver à la
      condamnation de cet homme. Et pour cette raison, je l’accepte
      d’autant plus qu’il s’agit de trafic de drogue, lequel trafic et
      laquelle drogue font des ravages dans ce pays (comme ailleurs). Si
      les Indonésiens ont décidé au sein de leur propre système
      judiciaire de punir plus lourdement les étrangers qui viennent
      foutre la merde chez eux : ils en ont le droit. Il est, paraît-il,
      affiché dans tous les aéroports et autres points d’entrée dans le
      pays que le trafic de drogue est puni par la mort… De là à dire
      que leurs procès sont déloyaux et expéditifs, vous vous basez sur
      quoi ? À vous entendre tous les Français pris la main dans le sac à
      l’étranger sont nécessairement innocents… La présomption
      d’innocence c’est AVANT le procès. Après le procès, s’il y a
      condamnation, c’est qu’il n’y a pas d’innoncence. Même en France, ça
      marche comme ça.

      Un “casier vierge” en France ne veut pas dire un casier vierge en
      Indonésie ou ailleurs. En l’occurence, le casier d’Atlaoui n’est
      plus vierge car il a été condamné… Vous n’avez pas l’air de
      comprende que ce procès n’était pas un “procès pour naïveté”
      mais pour TRAFIC DE DROGUE. Que ce soit par naïveté ou autre raison
      bidon invoquée par quelque indigné, le fait demeure : il s’est
      rendu coupable de trafic de drogue. Aucun film aussi émouvant
      soit-il ne saurait être une base pour ne pas condamner ceux qui
      méritent de l’être car sinon il va falloir VIDER LES PRISONS
      FRANÇAISES qui sont remplies de pauvres types qui se sont fait
      berner par NAÏVETÉ et qui mériteraient, selon vous, de retrouver
      la liberté. Allez donc pétionner en leur faveur auprès de Bernard
      Caseneuve plutôt que d’étalier votre vacuité ici.

      Votre point (3) C’est votre droit. Moi, je préfère qu’on en finisse. Ces
      gens ne sont pas réformables, chaque fois qu’on les remet en
      liberté, ils recommencent (trafiquants de drogue, pédophiles…).
      Il n’y a aucune “soif” de sang ou de vengeance de ma part ; je
      n’ai aucun contentieux avec ce type. Il y a une volonté de faire le
      ménage dans la société en écartant DÉFINITIVEMENT ceux qui n’y
      ont pas leur place. Ceci n’a rien “d’émotionnel”, c’est une
      question sur laquelle je me suis penchée il y a fort longtemps ; je
      n’ai pas attendu le cas Atlaoui. C’est plutôt vous qui donnez dans
      l’émotionnel en citant le film “Au nom du père”, qui pour le
      coup était très émotionnel, et refusez de voir la triste réalité
      et surtout d’en assumer les conséquences. Pour ma part, je n’ai pas
      l’intention de m’émouvoir pour des gens qui vont dans des pays
      étrangers foutre la merde en faisant sciemment ce qui y est interdit
      et ensuite en appel à votre bon coeur –ou votre bêtise, c’est
      selon– pour les sortir du pétrain. Mais je vous laisse vous
      émouvoir…

      • Le débat sur la peine de mort n’a pas eu lieu parce que parfois – ça n’arrive pas souvent mais ça arrive – nos représentants ont une longueur d’avance sur le péquenot de base (oui je dis ça de façon méprisante mais tout à fait assumée).
        L’abolition de la peine de mort va juste dans le sens de l’histoire, dans le sens de notre évolution vers plus d’humanité. Pourquoi des peuples plus pauvres matériellement que nous, mais indiscutablement plus avancés spirituellement (par ex. les bouddhistes Tibétains) font de l’interdiction de tuer une loi absolue, fondamentale ? Il doit y avoir quelque chose de sensé derrière tout ça…

      • Les bouddhistes tibétains n’ont pas de bombes atomiques ou à fragmentation (ou autres) qu’ils font exploser dans la gueule des autres peuples pour leur prendre leur pétrole et autres ressources. Ils n’ont aucun arsenal militaire visant à agresser d’autres peuple sous prétexte de leur apporter prospérité et démocratie. Faire semblant d’abolir la peine de mort chez soi (elle a toujours cours en catimini) TOUT EN LA MAINTENANT ET EN L’EXERÇANT CHEZ LES AUTRES est de la pure hypocrisie. Un trait 100% occidental…

  13. Votre article me fait vomir ! Quelqu’un peut vous glisser 500 g de drogue dans vos valises et vous retrouver dans cette situation. Des innocents se font exécuter chaque jour dans ces pays-là. L’Indonésie a une justice douteuse et corrompue. Serge Atlaoui n’a pas eu un procès équitable, il ne mérite pas la peine de mort. Infliger la peine de mort à un trafiquant de drogue n’est pas juste. Les dealers n’obligent personne à consommer leurs marchandises. Ceux qui consomment ces drogues ne sont que de gros idiots !

  14. Non mais vous vous rendez compte de ce que vous écrivez?
    Où est-il donc question du colonialisme? Il ne s’agit pas de faire la guerre contre leur manière de fonctionner ou même l’usage de la peine de mort mais d’empêcher que ça soit fait à un ressortissant FRANCAIS. Or, sur ses propres citoyens, oui la France à son mot à dire. C’est vous qui nous servez votre morale débile, là.

    • Et bien toi, ma pauvre Diane, ce ne sont pas des mots que tu dis, non! Des inepties sans noms, aucun soupçon d’intelligence.Vas dire à Joko Widodo que la France a son mot à dire dans sa politique intérieur, espèce de gourdasse.

  15. Ce sale type doit assumer. Si vous faites le con dans un pays étranger, vous devez être jugé selon les lois de ce pays. Il faut re-responsabiliser les gens et stoper ce droit de l hommisme débile qui est en train de détruire l’occident.

  16. Justement parlons des faits, ceux reprochées à l’accusé et non pas ceux reprochés à d’autres.

    Quand a vos divagations à 2 balles sans fondement et preuves, vos pérégrinations intellectuelles pour vous donner un « genre » et montrer qu’on est en présence d’une « farce judiciaire », et vos diatribes sur le monde loin du saint idéal, vous vous attendiez à quoi à votre age…à un monde de bisounours. Réveillez vous et sortez de votre moule hypocrite, voyagez…là vous comprendrez qu’avant de poser son pied chez le voisin, on prend soin de le respecter…même si cela ne nous plait pas.
    Alors, svp M le saint moralisateur, arretez de faire un playdoyer sombre, un constat pessimiste du monde indonésien quand il y a du nettoyage à faire chez nous, mais il est vrai que « chez nous » , il ne faut surtout pas que cela interfère dans les décisions judiciaires (faites ce que je dis, pas ce que je fait) d’autant qu’on s’éloigne du vrai sujet qui concerne M Atlaoui, ça aussi c’est de la digression.
    En pratique, on appelle ça aussi de l’hypocrisie intellectuelle.
    Donc, concrètement, M Atlaoui est un gentil monsieur, qui n’a fait aucune bêtise, qui s’est retrouvé là pour un bon boulot qui paye, sans connaitre qui que ce soit, sans savoir ce qu’il faisait ni dans quel but, sans aucun contrat, sans aucun intéret, et à qui, donc dans notre monde de bisounour, on donnerai le bon dieu sans confession. Et, en conséquence, tous les enquêteurs indonésiens sont des menteurs et tous ceux qui ont rendu justice sont les méchants. N’est ce pas…..

    Et puis, on pourrait continuer des heures comme ça.

  17. Quel ramassis de conneries et de prêt a penser ! l’Indonésie aurait raison de quoi ? je ne souhaite pas a l’auteur de ce torchon de ce trouver soit otage ou soit impliquer par mégarde voire par erreur, dans une mauvaise affaire dans un pays tel que celui là. Les bourreaux indonésiens ne suffisent pas voila qu’il se propose de les aider !

    Le niveau de corruption est tel dans ce pays que les véritables coupables de tout trafic sont bien souvent des responsables politiques voir des chefs de la police

  18. Bof je vais pas m’étendre, ce n’est pas par manque d’intérêt, mais parce que les fils de discussion tournent souvent à la discussion stérile, chacun ne comprenant ce qu’il veut bien comprendre (ça vaut aussi pour moi).

    Déjà on vit dans une démocratie plus ou moins factice, le pouvoir réel étant détenu par les financiers (voir la puissance des lobbys agro, pharmaceutique, etc. à Bruxelles). Mais bon c’est une autre question.

    Ensuite, ce n’est que récemment que les sondages montrent une « droitisation » de l’opinion, et avec elle l’augmentation de la proportion de gens favorables à la peine de mort. En l’occurence, les politiques ont aboli la peine de mort en 81, et ENSUITE la population a suivi ce mouvement, et de moins en moins de gens ont été favorables à la peine de mort. Jusqu’à récemment où cette tendance s’est inversée. On peut donc dire que les politiques avaient plus ou moins devancé une certaine évolution de la société.

    Le fait que la tendance se soit inversée récemment ne montre pour moi qu’une chose (mais ça n’engage que moi), c’est que notre société est bien malade.

    Par ailleurs je ne méprise pas (complètement) la démocratie, ni le péquenot moyen (que je suis aussi). Mais sur un enjeu aussi « vital », c’est le cas de le dire pour ceux qui sont concernés, que la peine de mort, eh bien je ne trouve pas choquant que les politiques aient à l’époque été contre l’opinion publique en l’abolissant. Pour ma part, le fait que quelqu’un ait droit de vie ou de mort sur quelqu’un d’autre m’évoque juste quelque chose de barbare, et je ne désespère pas que ça finira par être vu ainsi de plus en plus, tout comme certaines choses qui coulent de source (le droit de vote pour les femmes, etc.).

    Voilà, je m’arrête là, pas de quoi s’écharper, chacun est libre de penser ce qu’il veut.

  19. M. Vallerie, si je comprends bien votre « raisonnement », une question me vient à l’esprit : pensez-vous, étant donné les chiffres catastrophiques de l’OMS, qu’il faille exécuter les vignerons et producteurs de tabac ?

  20. Le problème dans cette histoire, ce n’est pas tant pour moi la peine de mort, que la gestion du procès par les autorités indonésiennes. Ca crève les yeux que coupable ou non, Serge Atlaoui n’est qu’une petite main dans cette affaire et va payer pour de gros poissons qui eux sont sûrement à l’abri de tout ça et passent au travers des mailles du filet.

    D’autre part, pourquoi personne ne semble évoquer les accusations graves de corruption du Fairfax Media (journal australien) selon lesquelles les juges auraient demandé plus de 100.000$ aux accusés pour alléger leur peine ? Accusations auxquelles le président indonésien a d’ailleurs étonnamment répondu « qu’il aurait fallu voir cela plus tôt, au moment où l’affaire était encore devant le tribunal ».

    Je pense qu’il y a eu de très importantes failles dans la justice indonésienne qui me semble corrompue jusqu’à la moelle, et quand il s’agit d’un homme qu’on veut amener au peloton d’exécution, ça me parait vraiment grave.

  21. Quoi, tu trouves sincèrement que notre société présente Nabila comme un héros ? Sois sérieux un instant, qu’on médiatise excessivement des personnes qui n’ont aucun intérêt je suis d’accord, mais dire qu’on les présente en héros faut pas abuser.

  22. Merci de ne pas oublier l’apport pour la France de l’abolition de la peine de mort.
    La France montre ainsi une grande sagesse.
    Il n’a jamais été prouvé que la répression à outrance, la peine de mort diminuent la criminalité. Mon expérience personnelle m’a montré qu’à la violence répond le plus souvent la violence…
    Au pardon et à la bonté répond le progrès.

    Dans le cas de Serge Atlaoui, la culpabilité n’est pas avérée, la peine de mort mène également aux erreurs judiciaires…
    Dans les cas de culpabilité réelle (si tant est que l’on puisse faire reposer la culpabilité d’une économie basée sur la drogue sur une personne), la peine de mort est une renonciation à l’aide des personnes égarées et malades.

    Yves POUSSET

  23. Pourquoi aller bosser en Indonésie comme soudeur, avec un salaire pour ce métier là bas qui tourne autour de 100 Euros par mois, sans les 35 heures, alors qu’en France, il peut espérer entre 950 et 1500 Euros (rarement plus de 1500 Euros) ?

  24. Cet article nous présente un autre point de vue que celui de la plupart des autres disponibles sur internet. C est très bien d avoir un autre point de vue, cela permet de juger de nous mêmes cette situation (si on peut le faire, étant donné qu on n en sait pas grand chose au final).
    Du coup on se retrouve donc avec l avis de tout le monde et de n importe qui, et principalement des redresseurs de torts.

    Mais, sincèrement, il ne s agit pas là d exposer les faits. Cet article est écrit avec une franche prise de partie, qui je pense n a pas lieu d être.

    Malheureusement nous n aurons jamais le fin mot de l histoire, a savoir l innocence d Atlaoui. Donc je pense que ce débat est loin d être utile et infructueux.

    Il faut malheureusement s en remettre à la justice indonésienne (bonne ou mauvaise, qui sommes nous pour juger?). Et Atlaoui n est pas le premier, et ne sera pas le dernier a se retrouver dans ce genre de situation.

    Alors, je rejoins les propos de certains, certes cette situation est très triste et voire même révoltante. Mais toutes ces autres personnes qui meurent dans le monde de façon injuste, pourquoi n en parle t on pas?

    Pourquoi Serge Atlaoui aurait le droit à toute cette attention alors que d autres crèvent dans l anonymat?

  25. Pourriez-vous m’expliciter la notion de « petite frappe »?.
    Votre article est merveilleux car vous raisonnez sur des petites idées simples et enfantines qui ont le mérite d’être rassurantes.
    Continuez ainsi vous devez être heureux.

  26. Article très intéressant est vrai!
    N’en déplaise aux bisounours et éternels outrés pour oui ou pour un non.
    A cause de ses personnages, vendre et tuer des gosses avec cette saleté de drogue qui les rend addicts.
    Ca serait votre gosse qui est drogué, vous ne pousseriez pas cette chansonnette, tant que cela ne vous atteint pas.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés