Immigration et chaos. Nos enfants nous accuseront

raspail

Les points de vue exposés ici n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

A la vague migratoire qu’avaient subi plusieurs pays d’Europe – France en tête – depuis les lois sur le regroupement familial dans les années 1970 – transformant déjà largement certains quartiers, certaines villes – s’est substituée une deuxième vague, une déferlante, ces dernières années.

Une déferlante qui devrait achever de changer pour de bon le visage de l’Europe, et qui pourrait tout simplement à terme, provoquer ethniquement et culturellement la disparition de la civilisation européenne telle qu’elle exista depuis 10 000 ans.

Cette invasion (car comment nommer autrement le processus qui consiste à faire rentrer ou à accepter de faire rentrer des millions d’individus sur un territoire qui n’est pas le leur ?) n’est possible que par le renoncement mental et physique des peuples qui composent aujourd’hui l’Europe.

Et cela tandis que des centaines de milliers d’autres collaborent activement avec les nouveaux colons, en endossant en plus, summum de l’hypocrisie, le rôle du docteur en humanisme et en tolérance.

De facto – les enfants qui naissent aujourd’hui en Europe, en 2017, vivront dans un monde et dans une société profondément transformée, une société sécuritaire, violente, multiraciale donc multiconflictuelle.

Une société dans laquelle le fils d’Europe ne sera plus au centre du continent que ses ancêtres ont mis des siècles à bâtir.

Ainsi, nos enfants, pour les familles qui n’auront pas le luxe de pouvoir leur offrir des écoles protégées et hors système, se retrouveront à côtoyer dans la même cour de récréation le fils d’un islamiste parti combattre en Syrie, la fille d’un couple d’immigrés africains revanchards vis à vis d’une Europe qu’ils ont rejoint sans demander la permission ou encore les enfants d’un couple LGBT, eux mêmes fils de soixante-huitards complètement dingues.

Sans parler de ces enfants d’Algériens qui auront grandi dans une haine permanente du pays dans lequel ils ont vu le jour …

Imaginez donc le cocktail explosif qui attend « nos chères têtes blondes » (qui se comptent déjà sur les doigts d’une main dans certaines écoles aujourd’hui en France) lorsqu’arrivera le résultat de la société monstrueuse que les élites et les collabos sont en train d’ériger aujourd’hui …

L’Éducation nationale a parfaitement réussi à détruire la mémoire d’une civilisation.

Fantasme ? Vraiment ?

L’Éducation nationale a parfaitement réussi à détruire la mémoire d’une civilisation. Ainsi les générations qui arrivent ne peuvent sans doute plus imaginer qu’il fût un temps – lorsque l’Europe ne comptait pas autant d’immigrés venus du monde entier – où les attaques à la grenade n’explosaient pas en Suède. 

Une époque où des adolescents ne jetaient pas de l’acide – presque désormais une tradition en Angleterre tandis que cela arrive en France – gratuitement dans les rues, sur des passants. Une période où l’on ne se faisait pas tabasser, encore moins en étant une jeune femme, pour une cigarette refusée dans la rue à des inconnus. 

Non seulement nos enfants seront obligés de subir ces situations (risque d’agression surmultiplié, violence gratuite, terrorisme, insécurité …) mais ils n’auront plus les armes intellectuelles (grâce au travail de destruction de l’Education nationale) pour se dire qu’un autre monde exista pour leurs ancêtres, et qu’une telle situation, qu’une telle vie, n’est pas « normale ». 

Car la « norme » pour nos enfants, sera celle de rues jonchées de caméras de vidéosurveillance, surveillées par des militaires et des policiers mal formés, sous payés, et faisant volontiers preuve de zèle et d’autoritarisme vis à vis des publics les plus fragiles et les plus dociles. La « norme », ce sera pour nos enfants d’accepter de ne pas être employé dans une grande entreprise mondiale parce que blancs. La « norme » ce sera d’être considéré, si ils sont des hommes hétérosexuels, comme suspects, avant même d’être jugés.

La norme, ce sera de devoir obéir aux règles d’une société lissée, dans laquelle une plaisanterie ou une réflexion « racialement connotée » pourra les conduire en prison (ou en camp de rééducation républicain). Et pourquoi pas, la folie faisant son chemin, de se voir obligé de se marier avec des personnes issues d’autres communautés (ce modèle étant déjà largement vanté et proposé par la publicité, la télévision…) parce que les dirigeants de la planète auront décidé que le métissage était obligatoire.

Ce n’est que lorsqu’ils finiront lynchés à mort par une bande ethnique, tandis qu’ils mendiaient dans la rue tenant un écriteau « J’ai faim, pardon d’être un salopard de Blanc », que dans un dernier sursaut, génétique, héréditaire, ils se souviendront : et ce jour là, nos enfants nous vomiront, nos enfants nous accuseront, nos enfants nous détesteront.

Ils nous reprocheront de n’avoir rien fait pour empêcher la mort d’une civilisation. De n’avoir pas voulu prendre le moindre risque, de n’avoir pas été prêts – alors que des millions d’autres l’ont fait par le passé – à verser notre sang pour notre terre et contre ses ennemis. De n’avoir pas lever le petit doigt pour renvoyer avec rage dans les oubliettes de l’histoire ceux qui, en 80 années à peine, sont en passe de réussir à assassiner la mémoire des milliards d’Européens qui ont traversé les siècles.

Il est urgent, non pas de faire marche arrière (c’est impossible), mais de ne donner une fin alternative à cette terrible histoire ; car si Bobby Sands, martyr irlandais, disait que « notre revanche sera le sourire de nos enfants », ayons conscience également que la haine qu’ils nous porteront suite à notre suicide collectif organisé sera aussi notre honte éternelle.

Européens, réveillez-vous !

Julien Dir.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

  • Pingback: Immigration et chaos. Nos enfants nous accuseront - Les Observateurs()

  • Claoude

    Bravo,Monsieur, mille fois bravo, car ce que vous dite là, c’est ce que pense une très grande partie de nos concitoyens au moins dans les grandes lignes, le problème, le grand problème, c’est que ce qui se passe ressort exclusivement du politique et uniquement que du politique. Alors, à partir de là, que voulez-vous faire malgré que comme moi, beaucoup enrage de la situation ?…Aujourd’hui, deux problèmes à ça :
    1) nos dirigeants, complètement hors sujet pour des raisons que nous ignorons
    2) l’impossibilité pour le peuple de se révolter car plus de chefs pour ça et surtout plus de moyens au vu du « cadenaçage » à tous les niveaux par nos dirigeants successifs et de Hollande en particulier de tous les moyens de communications, circulations, télévisés, etc…
    Je suis prêt moi tout seul et vous aussi je pense à me battre pour mon pays, mais à deux, on ne va pas aller très loin !… Alors Messieurs-Dames les Français, prions, ou pleurons, c’est tous ce qu’il nous reste à faire.

    • Talia

      Vous parlez de races votre point de départ est à la base faux il existe q’une seule race ‘ race humaine ‘ vous pouvez continuer à vivre dans votre haine de l’autre qui ne vous conduire nul part vous mélangez tout et rien à la fois votre seule devise et la haine et le racisme vous attaquez même les enfants c’est horrible ,ces enfants dont vous parlez demain vous donnerons des leçons de vie dont vous serez même pas capable de comprendre ,car malheureusement votre cœur et pensées sont nourris de haine et du mépris de l’autre ,vous osez parler des combattants ,justement ces combats étaient pour la liberté et non pas pour la répression le principe est là .

      • As29

        Y’a bien des races de chien, je vois pas pourquoi y’aurait pas des races d’humains. Homo Sapiens Sapiens, c’est l’espèce humaine. Dire que l’espèce humaine n’a pas pas de races différentes, c’est de la bêtise. N’importe quel étudiant en biologie pourrait faire la démonstration, et si l’éducation nationale faisait correctement son travail on en serait pas là avec ces bétises que tiennent pour vraies certains!!!! Allez dire à un Japonais qu’il est de la même race qu’un Sénégalais, il vous rira gentiment au nez!!!!!

  • TITUS

    On a jamais que ce que l’on mérite puisque nous votons tous les 5 ans pour ce qui arrive. Et effectivement nos enfants nous vomiront d’avoir été aussi bornés et soumis.
    « Jeanne au secours ! »

    • Max

      Les partis racistes sont interdits en France, voter ne sert pas à grand chose, à part à contrer le parti le plus hostile aux Bretons, le FN.

      • guylaine

        Le FN n’est pas un parti « raciste » et il est aussi le moins sectaire de tous !

      • Christian Naviaux

        Le FN hostile aux Bretons ? Ce ne serait pas plutôt les Bretons hostiles au FN ? Voir les chiffres des dernières élections.

      • As29

        On devrait plutôt dire que 66% des gens ont voté pour l’extrême droite au second tour de l’élection présidentielle. Et 33% pour les nationalistes. L’extrême droite, qu’est ce que c’est en réalité? Ben c le parti du grand capital, des banques et des grosses multinationales… Et Macron a été soutenu par les oligarques, les médias et il vient de la banque Rot’s child… Cherchez pas, à force de cracher sur le FN, vous en oubliez le principal, vous les gauchistes!!!! Honte à vous qui avez voter pour une marionnette à la langue de serpent!!!!

  • Edgar Puaud

    Entierement d accord avec lui

  • Yvette Prétet

    Je suis Pieds-Noirs et je peux dire que les musulmans,eux,ne se sont pas gênés pour chasser de leur pays natal TOUS les non-musulmans et leur voler leurs biens!Les gauchistes qui nous gouvernent encouragent les musulmans à nous envahir parce que les musulmans ont  »le droit de vote » chez nous,en France tandis que dans les  »pays musulmans » les non-musulmans n’ont aucun droit!

    • steribox

      Fallait pas allez foutre le cirque en Algérie , en plus à la différence de la France ou nous les accueillons chaleureusement , en Algérie et partout ou nous sommes intervenus nous ne leurs laissions pas le choix , en plus qui peut se targuer d’être réellement un pseudo Français de souche , vu les innombrables brassages de populations que la France à eu tout au long de son histoire

      • Jean Charles Sorabella

        Dire autant de conneries en si peu de lignes…. le formatage a bien réussi, quelle misère intellectuelle et culturelle, pas étonnant qu’il y ait un gigolo à l’Elysée.

        • Hervé de GROMARD

          Vous avez très bien résumé le robot formaté et inculte qu’est steribox, pur produit de la pensée unique.
          Malheureusement, les matraquages permanent de désinformations et de repentances ineptes font qu’il est loin d’être un cas unique.

      • guylaine

        Il y a plus de Français de souche que vous ne pouvez l’imaginer et ceux qui sont brassés sont aussi très nombreux à considérer et aimer la France comme seule Patrie ! AU DIABLE tous les fauteurs de troubles qui ne la chérissent pas assez pour la défendre sans faille !

      • Christian Naviaux

        Certes il y a eu beaucoup de brassages de populations en France, mais très majoritairement de POPULATIONS EUROPEENNES ET DE TRADITIONS JUDEO-CHRETIENNE. Et jamais dans les proportions actuelles.

      • francoise Paillot

        La France a été pendant des siècles et des siècles un pays stable au niveau de l’immigration. Très peu d’immigration, d’ailleurs nous construisons seulement maintenant des mosquées en France (Année 1990).

        Gros de l’immigration année 1970. Arrêtez d’écrire n’importe quoi.

      • Cut

        Steribox, Tu comprendra un jour. Un grand homme a dit un jour qu’une idée passe généralement par 3 étapes : D’abord tournée en ridicule, elle rencontre une très vive opposition pour finalement être acceptée comme une évidence. Un jour tu comprendra que ce qui arrive en ce moment à notre pays est en train de détruire sa culture et son identité, et tu sera forcé à te battre pour la sauvegarde de cette culture que tu méprises tant, peut être plus par égoïsme que par réelle volonté, car ce sera ta vie qui sera en jeu.

      • As29

        Stérilbox, va faire un tour chez Alain S., tu apprendras des choses et ouvriras un peu ton esprit. Et si tu crois qu’un tirailleur sénégalais était un français de souche, les boches eux tremblaient tellement devant eux, que je ne le crois franchement pas…

  • Abrux

    Au dessus de la politique, il y a des intérêts économiques. Le jour où les intérets économiques ne seront plus payés, les bidonvilles vont se construire. La perspective du bidonville pour un migrant arrêtera l’immigration.

    Les populations vont se regrouper par affinité en europe et ça a déja commencé.

    Et nous aurons un Brésil bis. Ce pays métissé est largement géré par les blancs. Au sud les germaniques se sont regroupés.

  • Pingback: Immigration et chaos. Nos enfants nous accuseront | Francaisdefrance's Blog()

  • Sarah Zoro

    Vous êtes tous écoeurants autant dans l’article que dans les commentaires.
    EST ce cela la France d’aujourd’hui?

    Si c’est cela je préfère m’en aller et sortir de ce pays de fachistes alors que je suis née française.

    Tfou

    • guylaine

      Good bye !

    • Casto

      Chère TFOU Zoro, entre vos bons sentiments et la triste réalité, y’a pas photo ! C’est triste, mais c’est ainsi.

    • nata

      salutas !

    • As29

      Va faire un tour en Saoudie, tu verras, ils t’accueilleront bien!

  • BZ et H

    Kenavo BREIZH-INFO media alternatif et bravo à ses commentateurs !!

    Mais quelle culture !! On en a pour son argent : du sociétal, du religieux, du politique, de l’anthropologie, des analyses croisées bien objectives. Peut-être êtes-vous ce que vous dénoncez, barbares, collabos, complotistes… ? Vous avez toujours pensé pouvoir maîtriser un tant soit peu votre environnement ? Encore bravo ! Car je lis ici d’aigres propos émis par des gens à priori très propres sur eux mais des gens à l’intellect légèrement déboussolé par leur virilité et la peur quand même. Vous n’ignorez pas que vous, nous sommes l’humanité que nous perpétuons avec l’écrasant poids de la contingence. Le métissage c’est de la rigolade. Pour exister, faut-il absolument parader en distillant/relayant des idées regionalo-territorio-pseudo-intellos-haineuses qui ne changeront rien à rien. Oui, nous et notre descendance génétiquement modifiée allons mourir un jour, ici ou ailleurs; tout disparaîtra, c’est si grave docteur ?
    Vous avez vos vieux rêves préhistoriques de territoire qui n’existait pas et qui n’existe déjà plus. Tout passe… même la nostalgie d’un passé révolu et l’utopie d’un avenir fantasmé.
    Alors oubliez un peu vos putains de religions et religiosités prosélytes, oublions un peu notre finitude et le front national, oublions zemmour, dieudonné, PNL oubliez-vous, oubliez-moi, oublions tout ça au moins un instant, le vent même-pas-breton l’emportera..

    Pour ma part, j’oublie vite Breizh-info et ses commentateurs

    • As29

      Oublie nous alors, mais viens pas pleurer quand notre beau pays qui part en lambeaux sera livré à la guerre civile!

  • Nomizoé

    [nos enfants] « nous reprocheront de n’avoir pas été prêts à verser notre sang pour notre terre et contre ses ennemis »

    Un tas de gens seraient prêts à donner leur vie pour leur peuple s’ils pouvaient s’enrôler dans une armée patriote. Mais cette armée n’existe pas. Nos dirigeants légitimes se sont fait infiltrer, puis évincer. Notre gouvernement et nos médias actuels veulent notre peau.

    Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir verser mon sang pour mon pays (c’est pas ma faute si y’a pas les structures pour ça), mais je pense qu’on peut quand même faire avancer le schmilblik en expliquant à tous qui est notre ennemi principal : c’est la LICRA. Personne ne montre autant de zèle que cette association pour persécuter les nationalistes et militer pour notre remplacement, sous couvert de défendre les opprimés du tiers monde. En fin de compte, il n’y a pas de suicide collectif, il y a un assassinat licrasseux. On croit souvent que c’est « l’extrême gauche » qui nous a mis dans la mouise, mais derrière l’extrême gauche, on retrouve l’idéologie de la LICRA, la même idéologie qui inspire nos différents gouvernements.

    Si nos ancêtres n’hésitaient pas à risquer leur vie pour leur nation (dans des guerres souvent douteuses), on devrait au moins avoir le courage de risquer une amende en citant le nom de la LICRA. On n’en mourra pas. Et à partir de là, pour poursuivre l’action politique, il faudrait qu’on puisse se regrouper autour d’un parti plus sérieux que le Front National.

    « Une société dans laquelle le fils d’Europe ne sera plus au centre du continent que ses ancêtres ont mis des siècles à bâtir. »

    Il y a un truc qu’on a mis des milliers d’années à créer, et qui est encore plus précieux que la science et la technique occidentale, c’est la race blanche elle-même. En fait, il n’y a de richesse que d’hommes. C’est notre propre peuple qui constitue la chose la plus précieuse pour nous. C’est nous que nos dirigeants et nos journaleux veulent détruire. Et c’est nous que les immigrés veulent exploiter, comme si on était leurs vaches à lait.

    D’après la LICRA, les pays européens sont des boîtes vides remplies d’individus de toutes les races, qui contrairement à Israel, n’ont aucune identité spéciale. Mais d’après nous, les Européens constituent des nations homogènes où les activistes de la LICRA ont introduit des immigrés qui n’ont strictement rien à voir avec nous. Contrairement à ce que nous dit la LICRA, on n’est pas une société multiraciale dont chacun, quelles que soient sa race et ses préférences sexuelles, contribue à façonner l’identité. Car à ce moment là, on pourrait aussi bien prétendre qu’en Afrique, les lions et les gazelles appartiennent à un peuple unique, qui vit ensemble sur un territoire unique. En réalité, on est une société blanche en cours de remplacement. Et on finance nous-même, contre notre gré, l’installation et la reproduction de nos remplaçants. Mais on peut très bien revenir en arrière si les gens se réveillent.

  • Pingback: Immigration et chaos. Nos enfants nous accuseront - 🔴🔴🔴Agression.eu()

  • Casterman

    René MARCHAND svp, et non rené Durand

  • Pascal

    Au rythme ou nous allons, nous avons le choix entre trois options :
    – une sud-africanisation ;
    – une brésilisation (j »invente le mot !);
    – une libanisation ;
    Et encore cela suppose qu’on arrête de verser des aides sociales aux illégaux. Personne ne propose rien de réaliste pour s’en sortir …

    • As29

      Marine le proposait… Mais on en a repris pour 5 ans….