L’attaque chimique de Douma mise en scène en Syrie ? C’est en tout cas la thèse que soutient l’armée russe.

Voici ci-dessous un reportage vidéo de Sputnik, à prendre, tout comme la propagande distillée par les médias va-t-en-guerre qui subitement ne critiquent plus Donald Trump, là aussi avec recul et pincettes.

« On était filmé et il y a eu un homme qui est venu et qui s’est mis à crier que c’était une attaque chimique. Cet homme, étranger au service, disait que les gens avaient été victimes d’armes chimiques. Les gens ont eu peur et ont commencé à se verser de l’eau les uns sur les autres, à se faire des inhalations. Des médecins de l’hôpital nous disaient que ce n’était pas une intoxication par des substances chimiques. »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine