Du Cannabidiol (CBD) pour lutter contre les effets du Covid-19 ?

Du Cannabidiol (CBD) pour lutter contre les effets du Covid-19 et pour éviter qu’il ne pénètre dans l’organisme ?

C’est ce qu’indiquait à la fin du mois de mai une pré-étude de scientifiques canadiens (réalisée dans le cadre d’un protocole du ministère de la Santé local) qui ont identifié un certain nombre de variétés de cannabis qui pourraient être intéressante dans la recherche de traitements au Covid-19.

Nous vous proposons de découvrir ici l’étude pré-publiée.

Dans cette étude, les scientifiques estiment que des extraits de Cannabidiol, c’est à dire la substance de la plante non troublante pour le cerveau, aurait une action sur la protéine ACE2, une protéine importante, clé même, dans le développement physiologique du Covid-19.

Qu’est-ce que le Cannabidiol ?

Le Cannabidiol ou CBD provient des fleurs, des fibres, des tiges de la plante de cannabis. C’est une molécule qui appartient aux cannabinoides et que l’on retrouve dans les plants de chanvre, molécule qui contient des substances chimiques activants des récepteurs dans le corps humain (mais aussi chez les mammifères).

Cette molécule est toutefois moins présente que le THC, la subtance qui fait « planer », c’est pour cela que les chercheurs étudient de nombreuses variétés de cannabis. Dans l’organisme, le CBD joue en effet le rôle de catalyseur. Il agit sur le système nerveux et optimise la réponse naturelle à la douleur, mais aussi aux angoisses et à l’anxiété ou tout du moins tente de réduire l’impact de chacun.

On le trouve sous plusieurs formes aujourd’hui : en fleur, mais le plus souvent sous forme d’huile et d’extrait végétal naturel provenant des fibres, des tiges, des feuilles et des fleurs de la plante de cannabis; et ceci grâce à un procédé  d’extraction par lequel le CO2 à basse température et haute pression permet la préservation des principes actifs.

Une étude canadienne à confirmer par d’autres ?

Mais revenons à notre étude : Le récepteur ACE2 permet de réguler certaines fonctions cardiovasculaires, pulmonaires et rénales. Des fonctions qui sont attaquées par ce coronavirus (Covid-19).

Cette protéine joue en effet un rôle fondamental au niveau des artères, puisqu’elle participe au mécanisme qui permet la régulation de la pression. C’est là que rentrent en jeu plusieurs variétés de cannabis identifiées, notamment parce qu’elles possèdent une forte teneur en CBD, et qu’elle pourraient permettre de contrôler, de réguler, la protéine ACE2. Et donc, de facto, à protéger les corps touchés par le Covid-19, d’une éventuelle infection et du développement de celle-ci.

Cette étude qui n’a pas été réalisée sur des humains, n’est toutefois qu’un embryon, et nécessite, mais les chercheurs canadiens en sont conscients, d’autres études qui viennent la valider, ou qui viennent approfondir la recherche. Néanmoins, si cela venait à se confirmer, cela pourrait amener de nouvelles avancées thérapeutiques dans la lutte contre le Covid-19.

Sur le plan médical, l’utilisation du CBD ne serait pas nouvelle. Le cannabis thérapeutique est déjà utilisé en prévention de certaines maladie et de certains cancers (mais aussi de l’épilepsie). Il est en effet recommandé par des médecins afin de mieux supporter les thérapies et leurs effets secondaires.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !