Des jeux et autres activités de divertissement hérités des temps passés

Le lancer d’anneaux, le molky, la course de roues, le cerf-volant, les jeux de billes… Ces jeux d’antan passionnaient les enfants avant l’arrivée de la technologie, des jeux vidéo et d’Internet. Un peu boudés au fil des années, certains de ces divertissements reviennent sur le devant de la scène. Découvrez justement quelques activités ludiques intéressantes héritées des temps passés.

Le lancer d’anneaux

Avant tout, il est intéressant de souligner que le lancer d’anneaux fait partie de ces jeux que vous pourrez retrouver sur des salles virtuelles. Si vous aimez les jeux de casino en ligne, c’est un thème que vous êtes susceptibles de retrouver par exemple sur des machines à sous. Vous aurez juste à actionner un levier virtuel et cliquer sur des boutons et le tour est joué.

Dans la version « réelle », l’intérêt du lancer d’anneaux est la possibilité de le proposer aux plus petits pour travailler leur coordination. L’objectif est de lancer des anneaux sur des barres verticales. Nul besoin d’être un expert pour remporter une victoire, si la chance est en votre faveur.

Dans tous les cas, un peu de technique peut aider à gagner. Le jeu crée une ambiance conviviale. Aussi, il est possible de jouer en famille ou entre amis, à l’intérieur ou en plein air.

Vous avez le choix entre fabriquer votre propre lancer d’anneaux ou en acheter un. Pour le premier cas, il suffit d’enterrer des barres verticales dans la terre. Fabriquez ensuite de petites cordes en guise d’anneaux.

La planche à roulettes

La planche à roulettes est appréciée pour la sensation de glisse qu’elle offre. Les enfants s’en servent comme un moyen de déplacement, pour réaliser des acrobaties et pour se dépenser. Le but consiste à poser un pied sur la planche et utiliser l’autre pour avancer. Il est aussi possible de s’asseoir dessus et de demander à quelqu’un de pousser.

Le jouet convient surtout aux enfants à partir de 5 ans. Évitez de les laisser sans surveillance s’ils sont âgés de moins de 10 ans. Aussi, assurez-vous de les équiper par des accessoires de sécurité pour limiter les dégâts causés par une chute.

Plus tard, ils vont jouer au skateboard, une version performante de la planche à roulettes. Il s’adresse à des joueurs plus aguerris.

La marelle

La marelle est un jeu d’antan incontournable. Elle continue de passionner les petites filles dans les cours de récréation. Ce loisir se pratique en plein air, mais il est possible de le pratiquer à la maison.

Ce dont il faut se munir est d’une craie pour tracer la marelle par terre. Vous pouvez trouver des modèles sur internet. Le jeu consiste à pousser un palet dans une case numérotée grâce à un cloche-pied.

Une autre variante existe : lancer le caillou avant de sauter jusqu’à la case correspondante. Attention, il est interdit de piétiner les traits ou de marcher avec les 2 pieds.

Le jeu de billes

Il s’agit d’un choix intéressant à proposer à votre enfant et ses amis. L’avantage de ce divertissement est les variantes possibles. Le matériel à réunir est une craie et des billes. Évitez l’usage de billes aimantées dangereuses pour les enfants.

Tracez un cercle sur le sol avant de placer les billes dedans. Il va falloir sortir celles de son adversaire à l’extérieur du cercle grâce à une bille de tire. Celui qui y parvient en premier est le gagnant.

Une astuce consiste à utiliser de grandes billes pour trouver de la puissance. Aussi, veillez à maîtriser les tirs, notamment doux ou forts. Il est remarqué que les petits garçons semblent plus intéressés par le jeu que les fillettes.

Le cerf-volant

Autrefois, les enfants concevaient leur propre cerf-volant grâce à de l’emballage en plastique ou avec du papier. Aujourd’hui, l’on retrouve facilement des modèles prêts à utiliser.

N’hésitez pas à confectionner le vôtre pour revivre les émotions d’avoir son propre cerf-volant. Vous allez trouver des tutoriels sur internet. Du papier mousseline, de la ficelle, du journal et de la colle vont être les fournitures dont vous allez avoir besoin.

Laissez le temps nécessaire à la colle pour sécher avant d’aider le jouet à prendre son envol. Attention aux courants d’air risquant de le coincer dans les branches d’un arbre. Le jeu reste aussi passionnant qu’il soit pratiqué seul, entre amis ou en famille. Les passionnés vont être ravis de participer à des festivals consacrés à ce divertissement.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de breizh-info.com

Crédit photo : Wikipedia commons (cc)

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !