Brest. A la découverte des terres australes et antarctiques françaises du 24 juin 2022 au 5 mars 2023

L’année 2022 marque le 250ème anniversaire de la découverte, à quelques semaines d’intervalles, des archipels Crozet et Kerguelen par la France. À cette occasion, le musée national de la marine au Château de Brest présente une exposition inédite en coproduction avec les terres australes et antarctiques françaises (taaF) du 24 juin2022 au 5 mars 2023. Les archipels Crozet et Kerguelen ont été découverts respectivement le 22 janvier et le 12 février 1772.

Au fil des siècles, ces territoires ont été marqués par les voyages d’exploration, la surexploitation des ressources naturelles et animales, les tentatives de colonisation, les naufrages, ou encore par les expéditions scientifiques internationales. Aujourd’hui protégés au sein de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, élevés par l’Unesco au rang de patrimoine mondial de l’humanité en 2019́, ces territoires sont devenus des sanctuaires de la biodiversité́ mondiale et des laboratoires à ciel ouvert dédiés à la recherche scientifique.

Peu d’endroits au monde abritent encore des populations animales de l’importance de celles de ces deux archipels du sud de l’océan Indien: manchots, éléphants de mer, otaries, oiseaux marins, regroupés en colonies de dizaines de milliers d’individus suivant les saisons et les espèces. Fruit d’un partenariat entre l’administration supérieure des TAAF et le musée national de la Marine, cette exposition anniversaire est l’occasion de rappeler les grandes étapes de la présence française dans ces territoires situés entre les eaux tumultueuses des Quarantièmes rugissants et les Cinquantièmes hurlants, et de proposer aux visiteurs d’embarquer pour un voyage au cœur du patrimoine historique et naturel, mais aussi au cœur des enjeux contemporains des Terres australes françaises.

L’exposition rassemble 160 objets et documents inédits dont la plupart n’ont jamais été dévoilés au public, certains rapportés par le Marion Dufresne depuis Crozet et Kerguelen, après avoir parcouru plus de 12000 km jusqu’à Brest. Ces œuvres, témoins précieux de l’histoire peu connue de ces territoires, sont mises en valeur par une scénographie immersive : enregistrements sonores des îles, lecture des extraits du procès de Kerguelen, extraits de films ou encore contenus numériques interactifs sur la faune et la flore. La reconstitution d’un observatoire scientifique par les élèves du Lycée de L’Élorn (Landerneau) ainsi que les regards des artistes et témoignages de tous ceux qui y ont séjourné́ invitent le visiteur au voyage dans les paysages grandioses des Terres australes.

Crédit photo : Baie Laore à Kerguelen © Fabrice Le Bouard

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !