jeux_videos_rome

08/12/2013 – 15H00 Rennes (Breizh-info.com) – Adulé ou méprisé, le jeu vidéo suscite des émotions contrastées. Certes, certains jeux peuvent comporter une violence inappropriée pour les plus jeunes. Certes, à l’image du cinéma de guerre hollywoodien, les succès tels que Call of Duty ou Battlefield peuvent diffuser, à travers le soldat GI présenté comme le héros, l’idéologie américaine.

Mais de nombreux jeux vidéo permettent de découvrir l’histoire et même de mieux connaître nos racines. A l’approche de Noël, trois jeux valent le détour :

Total War : Rome II

Commander – The Great War

– Football manager.

Total War ROME

Total War : Rome II constitue le huitième épisode de la célèbre série de jeux vidéo Total War. Ce jeu de stratégie se déroule durant l’Antiquité romaine. Mélange subtil entre des phases de wargame au tour par tour et des batailles épiques opposant des milliers d’unités, Rome 2 est le jeu de stratégie de l’année.
Mais ce jeu expose également la vision des peuples celtes. Le joueur peut ainsi décider de choisir les Icènes, peuple brittonique, entre le Ier siècle av. J.-C. et le Ier siècle après J.-C. Il découvrira ainsi qu’à la suite de l’invasion de l’île de Bretagne par les Romains en 43 après J.-C., le roi des Icènes Antedios fait alliance avec eux pour que son peuple soit épargné. Le roi Prasutagus lui succède, mais à sa mort le royaume doit revenir à l’empereur romain. C’est alors sa veuve, Boadicée, qui entraîne son peuple, avec les tribus celtes du nord, dans la résistance.

Total War : Rome II, Sega, version PC 50 euros.

commander-the great-war

Commander – The Great War. Le centenaire de la première guerre mondiale est l’occasion de redécouvrir ce conflit qui a fait couler tant de sang breton. Un jeu vidéo reproduit dans le détail, avec un réalisme et une précision sans précédent, la complexité stratégique de la guerre 1914-1918. Commander – The Great War retrace l’intégralité de la guerre, de l’invasion de la Belgique, le 5 août 1914, à l’armistice, le 11 novembre 1918. La carte gigantesque, à base d’hexagones, comprend l’Europe, les États-Unis, l’Afrique du nord et la Russie. Les combats prennent en compte le ravitaillement, le moral, le terrain et la qualité des commandants.

Ce jeu parvient même à respecter les forces et faiblesses de chaque nation. Ainsi, l’Allemagne si puissante en début de conflit risque de s’épuiser, par manque de ressources, et doit donc connaître rapidement la victoire sur l’un des deux fronts. En revanche, les forces de l’entente parviennent à résister grâce aux nombreux convois des colonies. L’Allemagne doit ainsi renforcer la flotte de sous-marins.

L’intelligence artificielle, bénéficiant d’un brouillard de guerre, est particulièrement réactive.

Commander – The Great War, pour PC, version téléchargement 20,99 euros, version boîte 28,99 euros, disponible sur le site internet matrixgames.com.

Le site matrixgames.com propose également de nombreux autres jeux de stratégie basés sur l’antiquité, la guerre de Sécession, la guerre d’Espagne, la seconde guerre mondiale, la guerre froide…

Football Manager 2013

Dans Football manager 2014, le joueur est dans la peau non pas du footballeur, mais de l’entraineur.

Le joueur doit bien sûr imaginer une tactique pour l’équipe et procéder aux remplacements lors des matchs. Mais il faut également surveiller les finances du club et procéder aux recrutements pendant le « mercato ».

Le joueur passionné évitera la facilité de bénéficier d’un budget illimité, à l’image du PSG du Qatar Sports Investments. En effet, l’intérêt du jeu est de choisir un club dont le budget est réduit à peau de chagrin. On surveille les joueurs en fin de contrat, ceux qu’il faut transférer… L’idéal est de dénicher un bon défenseur central en fin de carrière et de recruter de jeunes joueurs offensifs. On pourra ainsi réaliser un bon début de saison, à l’image par exemple du FC Nantes cette année.

Le joueur breton peut en effet entraîner le club de son cœur. Football manager 2014 permet notamment d’entraîner les clubs bretons de ligue 1 (FC Nantes, FC Lorient, EA Guingamp, Stade Rennais), de ligue 2 (Stade Brestois), de National (Vannes, Carquefou), et de CFA (Plabennec, Concarneau, Saint-Malo).

Il est même possible de jouer la coupe du monde de football, avec l’équipe et les joueurs de son choix…

Football manager 2014, Sega, version PC 49,99 euros.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine