Catégorie : Politique

Plus d’un maire sur deux souhaite jeter l’éponge en France – 63% de mécontents vis à vis de l’action gouvernementale !

A l’occasion du Congrès des maires (21-24 novembre 2022), l’Ifop a réalisé une étude mesurant leur état d’esprit et leurs projets/réactions face à une hausse des prix de l’énergie qui les touche de plein fouet au point de menacer leur équilibre budgétaire, voir leur pérennité. Réalisée pour Hellio, expert multi-secteur de la rénovation et de l’efficacité énergétique, et le magazine

Pour une Bretagne autonome. Les discours du colloque de Carhaix en vidéo

Le 19 novembre 2023 s’est tenu à Carhaix le colloque « Pour une Bretagne autonome » organisé notamment par Christian Troadec, Thierry Jigourel, ou encore Yves Le Bahy, président de Bretagne majeur, devant 150-200 personnes environ. Nous vous proposons de découvrir les discours du colloque captés par le journal NHU Bretagne. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de

UE et immigration : débat tendu entre Le Gallou et Murer

D’un côté, Jean-Yves Le Gallou, président de Polémia, dont le dernier ouvrage en date s’intitule : « La société de propagande« . Face à lui, l’économiste Philippe Murer auteur de « Sortir du capitalisme du désastre ». Les deux intellectuels sont venus débattre de l’immigration et répondre à ces questions : Malgré l’Union européenne, peut-on empêcher une véritable politique d’immigration ? Peut-on arrêter les

La députée LFI Rachel Kéké a tenté d’empêcher l’expulsion d’un clandestin ivoirien, délinquant multirécidiviste lié à la mouvance islamiste

La députée LFI Rachel Kéké a tenté d’empêcher l’expulsion d’un clandestin ivoirien, délinquant multirécidiviste lié à la mouvance islamiste Lundi 14 novembre, la députée La France insoumise s’est rendue dans un centre de rétention administrative de Plaisir, dans les Yvelines, pour soutenir un ressortissant ivoirien radicalisé refusant son expulsion, rapporte CNews. La vidéo, filmée et largement partagée sur les réseaux

Nantes a besoin de Mélenchon pour organiser la mobilisation

Jean-Luc Mélenchon est un type formidable. On ne peut pas lui reprocher un manque de créativité. Avec lui, on ne s’ennuie jamais. Sa dernière trouvaille exposée lors de son meeting de Clermont-Ferrand (14 novembre) : dans plusieurs grandes villes françaises, des milices d’extrême droite patrouillent « prétendant contrôler les gens qui passent dans la rue » ou « contrôler les gens qui montent dans

Dissolution. Les députés n’ont pas envie de retourner devant leurs électeurs

Tout a commencé avec un article paru dans Le Journal du dimanche (6 novembre 2022) intitulé « Macron prépare l’opération dissolution ». Selon l’hebdomadaire, le président de la République préparerait minutieusement une « opération dissolution », installant dans les esprits « l’inéluctabilité d’un nouveau scrutin législatif ». On pouvait voir là un nouveau message. En effet, « il y a quelques semaines, en petit comité, le chef de

Eric Zemmour : « Le wokisme est une religion fanatique et totalitaire »

Eric Zemmour était l’invité de Mathieu Bock-Côté sur CNEWS le samedi 19 novembre 2022. Éric Zemmour réagit à l’hébergement des 234 migrants de l’Ocean Viking à Giens et à leur possible libération après une décision de justice. Il rappelle également que nous devons changer notre conception dévoyée de l’Etat de droit qui nous empêche d’avoir une vraie fermeté face à

Le Grand Théâtre du pouvoir. Quarante ans de vie politique française. A compléter ?

1 184 pages sont nécessaires à Catherine Nay pour conter Le Grand Théâtre du pouvoir. Quarante ans de vie politique française (Bouquins). Ce qui méritait un entretien « sympa » dans Le Figaro magazine (4 novembre 2022). L’affaire se termine par une définition des présidents de la République. Valéry Giscard d’Estaing : « Original ». François Mitterrand : « Ambigu ». Jacques Chirac : « Secret ». Nicolas  Sarkozy : « Impétueux ». François Hollande :

Le Drian était au bon endroit au bon moment

Le président de la République François Hollande et le Premier ministre Manuel Vals voulaient fusionner la Bretagne (4) et les Pays de la Loire, mais Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense nationale, s’y opposa. C’est ce qu’il rappelle dans le magazine Bretons (novembre 2022) lorsqu’il est interrogé sur les dossiers sur lesquels il est intervenu alors que ces

Nantes : il faut acheter des lunettes à Pierre-Emmanuel Marais-Jégat (UDB)

« Récemment, des faits terribles ont eu lieu à Nantes et nous ne pouvons pas faire comme si ces faits n’étaient pas là, comme s’ils n’existaient pas », reconnaît Pierre-Emmanuel Marais-Jégat, co-porte-parole de l’UDB et adjoint au maire de Nantes. Heureusement qu’il est là pour nous rappeler que « l’insécurité et l’immigration ne sont pas deux faces d’un même problème »… (Le Peuple breton,

« Qu’il(s) retourne(nt) en Afrique ». Et alors ? [L’Agora]

Autrefois, le plus grand crime de l’espèce humaine était le parricide. Tuer son père était inimaginable, insupportable, folibouldingue ! Le parricide apparaît d’ailleurs en filigrane dans les 10 commandements du Décalogue, précisément entre le quatrième (tu honoreras ton père et ta mère) et le cinquième (tu ne tueras point). A l’époque moderne, le maître-crime aura longtemps oscillé entre l’inceste, la

Jean-Yves Le Drian reprend du service

On croyait que le petit train électrique de Jean-Yves Le Drian – « Breizh Lab – Les Progressistes bretons » – était mort et enterré. Un laboratoire de recherche – think tank, disent les anglo-saxons – censé réfléchir aux grands enjeux auxquels est confrontée la Bretagne. Voilà que cet « espace de réflexion » reprend vie : « C’est pour moi la manière dont je veux

Saint-Brévin-les-Pins, Callac, même combat ?

La commune de Saint-Brévin-les-Pins (14 287 habitants) comptait déjà un « Centre d’accueil pour les demandeurs d’asile » (Cada) fort de 53 places dans des locaux appartenant au comité d’entreprise d’ERDF. Mais ce n’était qu’une situation provisoire. L’Etat souhaitant une solution pérenne a acheté à la commune l’ancienne colonie de vacances de la Pierre-Attelée. Là, on pourra accueillir 110 personnes.

Richard Ferrand a connu des jours meilleurs…

La vie est dure pour Richard Ferrand. On ne respecte plus les gens importants… Alors qu’il est député de Carhaix (LREM), président de l’Assemblée nationale et conseiller régional sortant, il figure sur la liste « Nous la Bretagne » (Agir, LREM, MoDem) dirigée par Thierry Burlot aux élections régionales de juin 2021. Dans la section Finistère, il occupe la troisième place. Dans

Carhaix : une journée de débat sur l’autonomie de la Bretagne…à laquelle les participants n’ont pas été invités !

Que se passe-t-il à Carhaix ? Lors du festival du livre qui se déroulait dimanche dernier dans la capitale du Poher, Christian Troadec avait pourtant annoncé l’évènement à la tribune : un grand « rassemblement pour l’autonomie de la Bretagne » organisé par Bretagne Majeure. Et l’affiche avait de quoi attirer l’attention avec la participation annoncée de Loïg Chesnais-Girard, Jean-Guy Talamoni et

Vue_de_Morlaix

Manifestadeg eus Montroulez evit al lojeiz : tri o tañsal ha pevar o son’

260 e oant a-benn ar fin ! Gant an emsav broadelour e oa bet toullet un erv frouezhus diwar-benn al lojeiz e Breizh. Diaes eo d’ar strolladoù gall sevel a-du gant seurt temoù neuze e c’helle an emsav mont ar-raok gant ur stourm hag a sell ouzh muioc’h-mui a vretoned. Allas! Lakaet o deus ar c’haochisted o c’hrabanoù war ar

udb

Quand l’UDB se fait même doubler sur l’autonomie

Ce samedi, l’ancien porte-parole de l’Union Démocratique Bretonne (UDB) Kristian Guyonvarc’h publie un commentaire terriblement pathétique sur sa page Facebook. Car Kristian Guyonvarc’h semble découvrir le rassemblement qui aura lieu le 19 novembre prochain à Carhaix « pour une Bretagne autonome » en présence de… Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne (sans la Loire-Atlantique hélas). Jean-Guy Talamoni a également été convié

Brest. Marc Coatanéa est un homme énergique

« Il est dangereux de lancer des slogans à la figure : le monde est complexe et les slogans n’ont jamais fait une politique publique ! ». Cette belle phrase est l’œuvre de Marc Coatanéa, conseiller municipal d’opposition à Brest, et leader du groupe « Brest progressiste » (macroniste). Battu aux municipales de 2020 et aux législatives de 2022, Coatanéa se prépare pour les municipales de

Les Républicains. Laurence Garnier part en campagne

Bruneau Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe LR au Sénat, est candidat à la présidence du parti Les Républicains. Il a obtenu le soutien de Laurence Garnier (LR), sénateur de Loire-Atlantique et conseillère municipale d’opposition à Nantes. « Il incarne une ligne politique claire, exigeante et ambitieuse, loin des caricatures et des messages simplistes qui rabaissent le débat

La France Insoumise. François Ruffin joue sa carte

Cet ancien fidèle de Jean-Luc Mélenchon prend ses distances avec La France insoumise : « C’est un mouvement qui a un pouvoir extrêmement centralisé. Je préconise de changer les choses par le bas », a-t-il défendu (France Inter, dimanche 16 octobre 2022), arguant de la nécessité d’« une diversité d’opinions, que la divergence ne soit pas perçue comme une nuisance. » « J’ai un courant

Plus d’un maire sur deux souhaite jeter l’éponge en France – 63% de mécontents vis à vis de l’action gouvernementale !

A l’occasion du Congrès des maires (21-24 novembre 2022), l’Ifop a réalisé une étude mesurant leur état d’esprit et leurs projets/réactions face à une hausse des prix de l’énergie qui les touche de plein fouet au point de menacer leur équilibre budgétaire, voir leur pérennité. Réalisée pour Hellio, expert multi-secteur de la rénovation et de l’efficacité énergétique, et le magazine

Pour une Bretagne autonome. Les discours du colloque de Carhaix en vidéo

Le 19 novembre 2023 s’est tenu à Carhaix le colloque « Pour une Bretagne autonome » organisé notamment par Christian Troadec, Thierry Jigourel, ou encore Yves Le Bahy, président de Bretagne majeur, devant 150-200 personnes environ. Nous vous proposons de découvrir les discours du colloque captés par le journal NHU Bretagne. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de

UE et immigration : débat tendu entre Le Gallou et Murer

D’un côté, Jean-Yves Le Gallou, président de Polémia, dont le dernier ouvrage en date s’intitule : « La société de propagande« . Face à lui, l’économiste Philippe Murer auteur de « Sortir du capitalisme du désastre ». Les deux intellectuels sont venus débattre de l’immigration et répondre à ces questions : Malgré l’Union européenne, peut-on empêcher une véritable politique d’immigration ? Peut-on arrêter les

La députée LFI Rachel Kéké a tenté d’empêcher l’expulsion d’un clandestin ivoirien, délinquant multirécidiviste lié à la mouvance islamiste

La députée LFI Rachel Kéké a tenté d’empêcher l’expulsion d’un clandestin ivoirien, délinquant multirécidiviste lié à la mouvance islamiste Lundi 14 novembre, la députée La France insoumise s’est rendue dans un centre de rétention administrative de Plaisir, dans les Yvelines, pour soutenir un ressortissant ivoirien radicalisé refusant son expulsion, rapporte CNews. La vidéo, filmée et largement partagée sur les réseaux

Nantes a besoin de Mélenchon pour organiser la mobilisation

Jean-Luc Mélenchon est un type formidable. On ne peut pas lui reprocher un manque de créativité. Avec lui, on ne s’ennuie jamais. Sa dernière trouvaille exposée lors de son meeting de Clermont-Ferrand (14 novembre) : dans plusieurs grandes villes françaises, des milices d’extrême droite patrouillent « prétendant contrôler les gens qui passent dans la rue » ou « contrôler les gens qui montent dans

Dissolution. Les députés n’ont pas envie de retourner devant leurs électeurs

Tout a commencé avec un article paru dans Le Journal du dimanche (6 novembre 2022) intitulé « Macron prépare l’opération dissolution ». Selon l’hebdomadaire, le président de la République préparerait minutieusement une « opération dissolution », installant dans les esprits « l’inéluctabilité d’un nouveau scrutin législatif ». On pouvait voir là un nouveau message. En effet, « il y a quelques semaines, en petit comité, le chef de

Eric Zemmour : « Le wokisme est une religion fanatique et totalitaire »

Eric Zemmour était l’invité de Mathieu Bock-Côté sur CNEWS le samedi 19 novembre 2022. Éric Zemmour réagit à l’hébergement des 234 migrants de l’Ocean Viking à Giens et à leur possible libération après une décision de justice. Il rappelle également que nous devons changer notre conception dévoyée de l’Etat de droit qui nous empêche d’avoir une vraie fermeté face à

Le Grand Théâtre du pouvoir. Quarante ans de vie politique française. A compléter ?

1 184 pages sont nécessaires à Catherine Nay pour conter Le Grand Théâtre du pouvoir. Quarante ans de vie politique française (Bouquins). Ce qui méritait un entretien « sympa » dans Le Figaro magazine (4 novembre 2022). L’affaire se termine par une définition des présidents de la République. Valéry Giscard d’Estaing : « Original ». François Mitterrand : « Ambigu ». Jacques Chirac : « Secret ». Nicolas  Sarkozy : « Impétueux ». François Hollande :

Le Drian était au bon endroit au bon moment

Le président de la République François Hollande et le Premier ministre Manuel Vals voulaient fusionner la Bretagne (4) et les Pays de la Loire, mais Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense nationale, s’y opposa. C’est ce qu’il rappelle dans le magazine Bretons (novembre 2022) lorsqu’il est interrogé sur les dossiers sur lesquels il est intervenu alors que ces

Nantes : il faut acheter des lunettes à Pierre-Emmanuel Marais-Jégat (UDB)

« Récemment, des faits terribles ont eu lieu à Nantes et nous ne pouvons pas faire comme si ces faits n’étaient pas là, comme s’ils n’existaient pas », reconnaît Pierre-Emmanuel Marais-Jégat, co-porte-parole de l’UDB et adjoint au maire de Nantes. Heureusement qu’il est là pour nous rappeler que « l’insécurité et l’immigration ne sont pas deux faces d’un même problème »… (Le Peuple breton,

« Qu’il(s) retourne(nt) en Afrique ». Et alors ? [L’Agora]

Autrefois, le plus grand crime de l’espèce humaine était le parricide. Tuer son père était inimaginable, insupportable, folibouldingue ! Le parricide apparaît d’ailleurs en filigrane dans les 10 commandements du Décalogue, précisément entre le quatrième (tu honoreras ton père et ta mère) et le cinquième (tu ne tueras point). A l’époque moderne, le maître-crime aura longtemps oscillé entre l’inceste, la

Jean-Yves Le Drian reprend du service

On croyait que le petit train électrique de Jean-Yves Le Drian – « Breizh Lab – Les Progressistes bretons » – était mort et enterré. Un laboratoire de recherche – think tank, disent les anglo-saxons – censé réfléchir aux grands enjeux auxquels est confrontée la Bretagne. Voilà que cet « espace de réflexion » reprend vie : « C’est pour moi la manière dont je veux

Saint-Brévin-les-Pins, Callac, même combat ?

La commune de Saint-Brévin-les-Pins (14 287 habitants) comptait déjà un « Centre d’accueil pour les demandeurs d’asile » (Cada) fort de 53 places dans des locaux appartenant au comité d’entreprise d’ERDF. Mais ce n’était qu’une situation provisoire. L’Etat souhaitant une solution pérenne a acheté à la commune l’ancienne colonie de vacances de la Pierre-Attelée. Là, on pourra accueillir 110 personnes.

Richard Ferrand a connu des jours meilleurs…

La vie est dure pour Richard Ferrand. On ne respecte plus les gens importants… Alors qu’il est député de Carhaix (LREM), président de l’Assemblée nationale et conseiller régional sortant, il figure sur la liste « Nous la Bretagne » (Agir, LREM, MoDem) dirigée par Thierry Burlot aux élections régionales de juin 2021. Dans la section Finistère, il occupe la troisième place. Dans

Carhaix : une journée de débat sur l’autonomie de la Bretagne…à laquelle les participants n’ont pas été invités !

Que se passe-t-il à Carhaix ? Lors du festival du livre qui se déroulait dimanche dernier dans la capitale du Poher, Christian Troadec avait pourtant annoncé l’évènement à la tribune : un grand « rassemblement pour l’autonomie de la Bretagne » organisé par Bretagne Majeure. Et l’affiche avait de quoi attirer l’attention avec la participation annoncée de Loïg Chesnais-Girard, Jean-Guy Talamoni et

Vue_de_Morlaix

Manifestadeg eus Montroulez evit al lojeiz : tri o tañsal ha pevar o son’

260 e oant a-benn ar fin ! Gant an emsav broadelour e oa bet toullet un erv frouezhus diwar-benn al lojeiz e Breizh. Diaes eo d’ar strolladoù gall sevel a-du gant seurt temoù neuze e c’helle an emsav mont ar-raok gant ur stourm hag a sell ouzh muioc’h-mui a vretoned. Allas! Lakaet o deus ar c’haochisted o c’hrabanoù war ar

udb

Quand l’UDB se fait même doubler sur l’autonomie

Ce samedi, l’ancien porte-parole de l’Union Démocratique Bretonne (UDB) Kristian Guyonvarc’h publie un commentaire terriblement pathétique sur sa page Facebook. Car Kristian Guyonvarc’h semble découvrir le rassemblement qui aura lieu le 19 novembre prochain à Carhaix « pour une Bretagne autonome » en présence de… Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne (sans la Loire-Atlantique hélas). Jean-Guy Talamoni a également été convié

Brest. Marc Coatanéa est un homme énergique

« Il est dangereux de lancer des slogans à la figure : le monde est complexe et les slogans n’ont jamais fait une politique publique ! ». Cette belle phrase est l’œuvre de Marc Coatanéa, conseiller municipal d’opposition à Brest, et leader du groupe « Brest progressiste » (macroniste). Battu aux municipales de 2020 et aux législatives de 2022, Coatanéa se prépare pour les municipales de

Les Républicains. Laurence Garnier part en campagne

Bruneau Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe LR au Sénat, est candidat à la présidence du parti Les Républicains. Il a obtenu le soutien de Laurence Garnier (LR), sénateur de Loire-Atlantique et conseillère municipale d’opposition à Nantes. « Il incarne une ligne politique claire, exigeante et ambitieuse, loin des caricatures et des messages simplistes qui rabaissent le débat

La France Insoumise. François Ruffin joue sa carte

Cet ancien fidèle de Jean-Luc Mélenchon prend ses distances avec La France insoumise : « C’est un mouvement qui a un pouvoir extrêmement centralisé. Je préconise de changer les choses par le bas », a-t-il défendu (France Inter, dimanche 16 octobre 2022), arguant de la nécessité d’« une diversité d’opinions, que la divergence ne soit pas perçue comme une nuisance. » « J’ai un courant

À LA UNE

Saint-Brevin (44) : « 110 migrants oisifs au profil psy compliqué avec une vue plongeante sur la cour d’école » s’inquiètent les parents.
Agression d'une enseignante à Pacé (35) : on en sait un peu plus...
A la découverte des Saints Bretons. Le 30 Novembre, c’est la Saint Tugdual
COP 27. Payer le tiers-monde pour qu’il reste du coté « monopolaire » ?