Tempête Dirk : les cours d’eau bretons débordent

A LA UNE

24/12/2013 – 17H30 Morlaix (Breizh-info.com) – Si dans l’ensemble la Bretagne a plutôt bien résisté à la tempête Dirk – si ce n’est que plusieurs dizaines de milliers de foyers ont, comme d’habitude, été privés d’éléctricité du fait d’arbres tombés sur les lignes et que le trafic SNCF est très perturbé entre Morlaix et Brest – les cours d’eau bretons sont plein d’eau, les sols encore plus et donc l’eau monte.

Crues importantes sur cinq cours d’eau

La mairie de Quimper sonne le tocsin http://www.networkvisio.com/v206-quimper/article-alerte-crue-l-odet-et-le-steir-places-en-vigilance-orange.html?id=7312  : l’Odet et le Steir sont en vigilance orange et les quartiers habituellement inondés du centre-ville le seront à nouveau. Actuellement, l’Odet et le Steir ont amorcé leur décrue au-delà de Quimper et atteignent leur maximum en pleine ville. Leurs affluents, notamment le Jet, sont aussi en légère décrue.
Le Blavet en revanche continue à monter, du fait de la crue dans ses affluents, la Sarre et l’Evel. Dans les monts d’Arrée, la décrue s’amorce. Le maximum devrait être atteint au milieu de la nuit de Noël. La Laïta devrait aussi déborder nettement, tandis que la décrue de l’Aulne est déjà amorcée.

Vers des crues modérées en Loire et en Vilaine

Tous les affluents de la Vilaine, d’est en ouest, sont en crue, notamment la Valière, l’Ille et la Cantache dans le pays de Rennes, ou encore l’Oust en pays de Vannes, qui continue de monter et dont le maximum sera atteint dans la journée du 25 ; la Meu est en vigilance orange. Le Canal de Nantes à Brest a aussi débordé aux endroits habituels, ainsi que ses affluents qui ont coupé – comme d’habitude – plusieurs routes en Loire-Atlantique. La crue dans la Vilaine devrait atteindre son maximum dans la nuit du 25 au 26 pour le tronçon entre Rennes et Beslé et vers le 27 pour l’aval du fleuve, entre Beslé et la mer.
La Basse-Loire devrait voir aussi une crue modérée inonder ses nombreux marais. La Sèvre Nantaise connaît elle-même une crue de saison, ainsi que les cours d’eau de la Mayenne (Argos, Oudon, Mayenne…). Tout cela devrait aller se déverser dans la Loire qui va s’étaler dans son estuaire, en inondant les endroits où elle déborde d’habitude. De nouvelles pluies touchent actuellement les cinq départements bretons : c’est de leur intensité que dépendra la gravité des crues sur nos cours d’eau.

Photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Port d’Arme Citoyen : Pourquoi il faut le garantir

Cette semaine, Ludwig et Eliane (nouvelle podcasteuse de Zone Libre) reçoivent Fabien de l'ARPAC. Quand les Français subissent au quotidien...

Referendom#2 Bro-Skos : Sharleen Spiteri evit an dizalc’hiezh !

Cheñchit tu Mari-Terez ! Peseurt paotr n'en deus ket huñvreet da "bakañ" Sharleen Spiteri, kanerez ar strollad rock Texas, pa...

Articles liés