drepanocytoose_bretagne

01/07/2014 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – La drépanocytose est une maladie génétique qui ne concerne quasi-exclusivement que les populations extra-européennes : elle ne touche essentiellement que les personnes originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord.

Les chiffres (officiels) du dépistage chez les nouveaux-nés  permettent de dévoiler une partie des fameuses « statistiques ethniques » toujours interdites en France. En effet, du fait des particularités ethniques de la maladie, le dépistage en  France métropolitaine ne concerne que les enfants à risque en raison de l’origine de leurs parents (il est par exemple systématique chez tous les enfants naissant en Guadeloupe, Martinique, Guyane, à la Réunion et à Mayotte).

Ces chiffres, analysés par le site Fdesouche.com, permettent de voir qu’en 2005, la Bretagne comptait 3,47% de nouveaux-nés d’origine africaine ou antillaise, pour 5,5% en 2010 et 7,14% en 2012. Ces chiffres ne prennent pas en compte le nombre existant en Loire-Atlantique puisque ce département est relié statistiquement à une région Pays de Loire-Poitou Charente qui comptait 8,24% en 2005 et 13, 05% en 2012.
On peut donc affirmer que le nombre de nouveaux nés naissant chaque année sur le territoire breton et d’origine africaine ou antillaise a doublé entre 2005 et 2012, le pourcentage moyen pour la France entière étant de 34,44% en 2012 (65% en Ile de France).

Si les pouvoirs publics semblaient vouloir il y a encore quelques mois imposer le dépistage de cette maladie pour tous les nouveaux nés – sans doute dans le but d’éviter la révélation de statistiques ethniques fiables et officielles – ils ont été contredits en début d’année par la Haute autorité Santé (HAS) qui a estimé que ce dépistage à cette ampleur n’était pas nécessaire.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 Commentaires

  1. Quand j ai un gateau je le partage avec ma famille s il en reste a mes amis et s il en reste avec les autres .Les étrangers ont bien dit (nous vous aurons par le ventre de nos femmes Et ça avance Je souhaiterais un gouvernement de moral limite dictature

Comments are closed.