Nantes. La manifestation prévue demain pourrait être très « chaude »

A LA UNE

31/10/2014 – 20H00 Nantes (breizh-info.com) – Prévue demain après midi à Nantes devant la préfecture, la manifestation (non déclarée) « contre les violences policières » s’annonce à haut risque.

Dans un communiqué, le préfet appelle « au respect de la paix publique et à la plus grande vigilance ». Il avertit les organisateurs qu’«un dispositif de sécurité sera déployé afin de prévenir et de réprimer toute atteinte aux biens et à la sécurité des personnes ».

Suite à la mort de Rémi Fraisse, le centre de la cité des ducs avait été la proie lundi dernier de manifestants particulièrement déterminés. De très nombreux magasins avaient eu leurs vitrines brisées et plusieurs établissements bancaires avaient été mis à sac.

De nouvelles scènes d’émeutes ont également été enregistrées jeudi soir à Rennes. Brisant des vitrines et du mobilier urbain, mettant le feu sur leur passage à des poubelles, les manifestants, souvent cagoulés, s’en sont pris violemment aux forces de l’ordre.

Pratiquant avec bonheur l’art du pléonasme, le préfet d’Ille-et-Vilaine Patrick Strzoda a condamné la présence de «militants d’extrême gauche violents». Trois personnes ont été mises en garde à vue.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés