23/12/2014 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Un simple « accident » ? Hier soir, peu avant 19 heures, un homme au volant d’une camionnette a foncé à toute allure dans la foule qui se trouvait au marché de Noël situé place Royale, en plein centre de Nantes. Le drame a fait  onze  blessés, dont cinq grièvement. Le pronostic vital d’une des victimes serait engagé.  Le conducteur, âgé de 37 ans, s’est donné plusieurs coups de couteau. Il a également été hospitalisé.

La procureure de la République, Brigitte Lamy a très vite déclaré que cet « accident » était un « cas isolé » (sic) et « qu’on ne peut parler d’acte de terrorisme », même si « le caractère délibéré ne semble pas faire de doute ». La patronne du parquet nantais, qui a démenti que le conducteur ait crié « Allahu Akbar », a également précisé qu’un carnet découvert dans la camionnette est étudié par les enquêteurs, mais qu’aucune revendication particulière n’a été enregistrée.

Même discours de la part du ministre de l’Intérieur. Bernard Cazeneuve, qui s’est déplacé à Nantes cette nuit a tout de suite donné sa version des faits : « Il ne s’agit pas d’un attentat terroriste » et « c’est le geste d’un déséséquilibré » . Un langage bien rôdé pour le locataire de la place Beauvau, qui a déjà dû se rendre à Joué-les-Tours après l’agression commise par l’islamiste originaire du Burundi Bertrand Nzohabonayo contre des policiers et à Dijon où un «chauffard» en djellaba et criant «Allahu akbar» a lancé dimanche, à plusieurs reprises, son véhicule sur les passants pour les tuer. Lourde et ingrate tâche pour celui qui appelait récemment à manifester contre Eric Zemmour en rappelant que « la Nation française se définit par le vivre-ensemble, et les musulmans de France, comme les chrétiens, les juifs, les croyants et les incroyants, sont tous ses enfants. »

En léger décalage avec ces déclarations qui relèvent de la com’, Manuel Valls  n’a pas caché sa « préoccupation » devant « la succession de drames » comme celui de Nantes et appelé au « sang-froid ». Le Premier ministre a d’ailleurs déclaré lundi matin que « jamais nous n’avons connu un aussi grand danger en matière de terrorisme ». Rien à voir, bien entendu, avec les « accidents » provoqués par des « malades mentaux »  qui n’ont d’ailleurs pas de « motivations particulières« …

Les pompiers étaient présents en nombre...
Les pompiers étaient présents en nombre…
...et les forces de l'ordre aussi.
…et les forces de l’ordre aussi.

placeroyale221214c

placeroyale221214d

Photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

9 Commentaires

  1. Tous les islamistes sont des déséquilibrés, le Coran est l’œuvre d’un déséquilibré, meurtrier, pédophile paranoïaque.

  2. « Surtout pas d’amalgame ! » nous dit le gouvernement. Mais si le gars avaitt crié « Vive le Christ Roi »…

  3. avec tous ces islamistes terroristes jugés « irresponsables », les asiles psychiatriques ne seront plus assez nombreux. français, De Gaulle en son temps le disait: vous êtes des veaux, maintenant nous pourrons ajouter des veaux que l’on conduit à l’abattoir sans état d’âme

  4. Remarquez la complaisance de ouest france qui nous parle d’un accident. Sauf qu’il me semble qu’un accident est un acte involontaire, ce qui n’est manifestement pas le cas ici. Le choix de la sémantique est révélatrice de cette manipulation médiatique et étatique, éclipsant totalement le cri prononcé par le terroriste: allah akbar.
    Pas d’amalgames…

  5. Ils peuvent continuer à nier l’évidence tant qu’ils veulent,les gens ne sont plus dupes et ont compris la corrélation entre l’appel de Daesh à combattre les kouffars avec tous les moyens, armes de guerre,couteaux,voitures,pierres,…Reste encore quelques ravis de la crèche (républicaine) et un « pouvoir » affolé qui ne fera pas le poids face aux évènements à venir.Mr Zemmour avait donc raison et il n’a pas fallu longtemps avant que ses prédictions ne se réalisent.

  6. C’est le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve et non le ministre de la Santé qui,dans l’urgence, a pris un avion privé pour se rendre à Nantes, hier soir, voir le dingo en direct.

    A Dijon, Nasser a jeté sa voiture sur des piétons en criant « Allahu Akbar ». Il est atteint d’une « pathologie psychiatrique ancienne et lourde faite de délires mystiques » a indiqué la procureure de Dijon, Marie-Christine Tarrare, qui ne fait pas le rapprochement entre le délire mystique et l’islam. L’homme, un « Français de 40 ans né en France de mère algérienne et de père marocain », a tout de même lancé sa camionnette dans la foule pour venger « la souffrance des enfants palestiniens et tchétchènes ».

    A Nantes, les médias su système ont conclu aussitôt – sans examen psychiatrique – que c’est l’œuvre «d’un déséquilibré».

    En réponse à cette épidémie de dérangements mentaux, le gouvernement a organisé une réunion d’urgence matin mardi à Paris. Il sera donc question de santé mentale. Là encore, il semble que Madalme Touraine le ministre de la santé, la premièrer concernée, ne sera pas présente. On se demande bien pourquoi…

  7. Trouble psy. Le diagnostic est le même à chaque fois. Kelkal, Mehra et consorts, tous dérangés. Troubles psy, tel est le diagnostic, voilà le constat. Examinons les causes, voilà des siècles que la Faculté à démontré que passer trop de temps le luc plus haut que la tête provoque une inversion des flux, entrainant un pourrissement du cerveau. L’altération des facultés mentales qui en découle est qualifiée du terme générique: trouble mental. Que tous ces assassins soient dérangés, nous le voyons bien, les causes sont connues, mais vous allez voire que cela vous sera mis sur les dos, c’est de votre faute, enfoirés de céfrans. Ce ne sera que justice! Vous avez inventé l’esclavage et le racisme mais le pire: vous avez mangé tous les dinosaures, et ça c’est pas bisou du tout!!!!

  8. Demain une bonne question sur toutes les lèvres : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche quand il deviendront minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » suivant le récit idéaliste genre love story de deux jeunes gens « les corps indécents ». Hier ils étaient chez eux chez nous. Demain nous serons chez eux et même plus chez nous. Il faudra bien se rendre à cette évidence…ou quitter le pays.

  9. Ouest France et Le Telegramme sont subventionnés. On ne mord pas le main de celui qui vous nourrit !

    Il faut savoir que dans les prisons, les professionnels estiment qu’un tiers ( de mémoire – chiffre à vérifier ) n’ont rien à y faire et devrait être internés en hopital psy.

    Il y a environ 69 000 détenus en France. Il faut savoir qu’un détenu coûte peut-être 80 k€/an. Ca fait de l’ordre de 5,6 milliards / an. Et dans un hopital psy c’est bien plus cher – il faut payer des médecins. Sous l’aspect budgétaire, on comprend mieux le problème. Le pourquoi du manque de place etc…

    Une société multiculturelle est plus violente. C’est un coût non intégré par les socialistes. Sans compter la perte de temps dans les dispositifs de vérification, alarme, qui pèsent sur la compétitivité. Une société unie et en confiance est plus efficace, ce n’est plus le cas en France.

    Alors maintenant voir le ministre de l’intérieur plaider la psychiatrie quand ça l’arrange : pathétique.

    Si on veut caricaturer les modèles gauche / droite pour modéliser. Les régimes totalitaires à droite ont pu être violents et brutaux. La gauche totalitaire s’est toujours distinguée en invoquant la psychiatrie, la rééducation culturelle, les procès politiques, etc …

Comments are closed.