Sainte-Anne-Jerusalem-Auray-Anne-Brassie-e1428004566894

25/07/2015 – 09h00 Sainte-Anne d’Auray (Breizh-info.com) – Le Grand Pardon de Sainte Anne se déroulera samedi 25 juillet 2015 et dimanche 26 juillet 2015 en la Basilique de Sainte Anne d’Auray sous la présidence de Mgr Paul BUI VAN DOC Archevêque de Saïgon ( Vietnam ). Des milliers de fidèles sont attendus à cette occasion. Ils se retrouveront également dans l’enceinte du Mémorial des Bretons, au milieu des 8 000 noms de victimes de la guerre gravés sur le mur, où se trouvent les 14 stations du Chemin de Croix.

C’est également dans cette enceinte qu’est joué un spectacle son et lumière sur la vie d’Yvon Nicolazic, le voyant de Sainte Anne.

En vue de ces célébrations de 2015, Anne Brassié, célèbre femme de lettres et critique littéraire, animatrice d’émissions sur TV Libertés ou encore Radio Courtoisie, réédite un ouvrage intitulé « Sainte-Anne, de Jérusalem à Auray ». Il raconte le parcours de cette sainte si importante pour les Bretons.

En Occident et au Moyen-Orient, d’innombrables petites filles, des églises, des chapelles, des villages, des hôtels, des hôpitaux et des bateaux portent le nom d’Anne. Son histoire est celle d’une jeune fille née en Palestine, mariée à Joachim et qui attendit vingt ans un enfant : ce fut Marie, qui à son tour engendra Jésus. Dès sa mort, le culte de sainte Anne se propagea très vite. On la prie aujourd’hui dans le monde entier grâce aux missionnaires catholiques.

Pourquoi les marins en perdition, les mères stériles ou angoissées pour leurs enfants, les malades ou les désemparés s’en remettent-ils à elle ? Pour le comprendre, suivez les pélerins et parcourez les 134 pages de l’ouvrage.

Nous avons rencontré Mme Brassié qui a bien voulu nous parler de son livre et de Sainte-Anne.

Sainte Anne – De Jérusalem à Auray : Anne Brassié, éditions Artège, 134 p.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.