16/02/2016 – 05H45 Monde (Breizh-info.com) – La moralité des Dieux augmente la sociabilité des peuplesC’est ce qu’affirme une équipe pluridiscipinaire internationale d’anthropologues et de biologistes dans une publication scientifique intitulée Moralistic gods, supernatural punishment and the expansion of human sociality *. Selon cette étude publiée dans Nature, les croyances en des dieux moralistes, punitifs et omniscients augmentent les comportements impartiaux envers les coreligionnaires lointains, et contribuent à l’expansion de la sociabilité, de la coopération et au renforcement des échanges.

Les explications évolutives standard de la sociabilité sont en général fondées sur la parenté génétique, la notion de réciprocité et le choix du partenaire dans des groupes donnés. C’est avec l’agriculture que l’ampleur de la coopération humaine et que la complexité sociale grandissent. Mais ces premières explications ne sont pas satisfaisantes pour expliquer la solidité de certaines relations entre peuples distants pratiquant ou non la même religion.

L’expansion de la sociabilité a donc été étudiée à travers le prisme de la religion et plus particulièrement des caractères donnés aux Dieux. Diverses communautés ont été observées dans les îles du Pacifique, de l’Océan Indien, au Brésil, en Sibérie et en Tanzanie. Les données sont croisées avec un large éventail de traditions religieuses dont le christianisme, l’hindouisme et le bouddhisme, et avec la diversité des traditions locales, dont l’animisme et le culte des ancêtres.

Les résultats statistiques sont les suivants: plus les dieux sont omniscients, moraux, bien informés sur l’homme, ses pensées et ses actions, et plus la notion de punition divine est présente, plus se développent alors la confiance et l’équité envers autrui, et plus la sociabilité traverse alors les populations qui se trouvent en contact les unes des autres. Une divinité qui sanctionne un contrevenant aux normes sociales de son peuple en favorise l’extension de la sociabilité.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

1 COMMENTAIRE

  1. Il n’y a qu’une véritable morale, c’est la morale chrétienne. Il n’y a qu’une seule vraie religion qui conduit à la vie éternelle, celle fondée par le Créateur et Rédempteur du genre humain et des sociétés. La Loi naturelle et surnaturelle divine est la seule solution pour bien vivre en société, le bien vivre étant, les grecs païens l’avaient pressenti, la vie vertueuse. Il n’y a qu’une seule vraie religion qui enseigne l’amour de Dieu et du prochain pour Dieu. Et c’est cette seule vraie religion qui est combattue par l’État français, par l’État islamique, par la Franc-maçonnerie, par toutes les fausses religions.

Comments are closed.