23/08/2016 – 06H30 Berlin (Breizh-info.com) – Ce dimanche 21 août 2016, le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS) révélait que l’Allemagne et son gouvernement vont appeler la population à constituer des stocks de vivres et d’eau pour parer à des attentats ou autres catastrophes. C’est la première fois depuis la guerre froide qu’un gouvernement d’Europe de l’Ouest révèle un projet de défense civile de ce calibre ; « la population sera obligée de détenir un approvisionnement alimentaire suffisant pour dix jours » et devra également stocker suffisamment d’eau potable pour cinq jours.

Le projet, qui fait 69 pages et qui devrait être soumis en conseil des ministres mercredi, se veut simplement « préventif » d’après les autorités allemandes . Toutefois, les tentatives répétées de cacher une certaine vérité (notamment sur les exactions commises par les migrants lors du Nouvel An) à sa population ne laisse pas trop de doute sur une telle annonce ayant fuité. L’Allemagne – et donc pas corrélation l’Europe de l’Ouest dans son ensemble – est menacée par un danger imminent.

Le FAS évoque des mesures de précaution qui conduiraient les ménages à « se préparer de manière appropriée à un événement qui pourrait menacer notre existence et ne peut être catégoriquement exclu à l’avenir » mais également «  la nécessité d’un système d’alerte fiable, d’une amélioration de la protection structurelle des bâtiments et d’une augmentation des capacités du système de santé.». L’appui de civils aux forces armées est également évoqué.

Il est particulièrement rare qu’un gouvernement face une telle annonce. En effet, es dirigeants cherchent la plupart du temps à contenir la panique et la psychose généralisées. Serait-ce  donc un signe que le pouvoir allemand  vacillerait? Ou bien est-ce qu’il est particulièrement inquiet quant aux menaces internes qui pèsent?

Cette annonce intervient dans un contexte où la chancelière Merkel – de plus en plus contestée par une partie croissante de la population allemande – persiste à vouloir faire venir des migrants en Allemagne. Ceci  provoque la fuite en Europe Centrale d’Allemands ne voulant plus subir les arrivées massives d’extra-européens, comme l’a révélé la ZDF allemande.

Dans le même temps, la présidente du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD) – parti qui rencontre une approbation de plus en plus large en faveur de ses prises de position sur la protection des frontières de l’Allemagne et contre l’islamisation –  s’est prononcée en faveur d’un assouplissement de la législation sur le port d’armes pour permettre aux gens de se défendre. L’Allemagne est en effet l’un des pays d’Europe à la législation la plus dure et la plus répressive en la matière, sans que cela n’influe  de quelconque façon sur la criminalité et la délinquance si l’on compare avec ses voisins.

« Tous les citoyens respectueux de la loi devraient pouvoir détenir des armes afin de se protéger ainsi que leurs familles » a déclaré Frauke Petry (AFD) alors que l’Allemagne a connu des attaques en juillet commises à chaque fois par des immigrés.

Le 4 septembre prochain, des élections locales dans le land de Mecklembourg-Poméranie et à Berlin auront lieu. Confirmeront-elles la popularité grandissante du seul parti qui semble vouloir réellement défendre les Allemands de souche?

Survivre à l’effondrement économique et politique

Depuis des années, de nombreux citoyens en Europe se préparent à un éventuel effondrement du système actuel ; qu’ils soient nommés survivalistes ou qu’ils aient adoptés la devise « mieux vaut prévenir que guérir », ils ont constitué de véritables communautés impantés dans toute l’Europe, et pour certains même des BAD (Bases autonomes durables), censées permettre de vivre « hors système » en temps de crise et de pallier les carences de l’Etat. Le livre « survivre à l’effondrement économique », publié en 2012 par Piero San Giorgio, fait d’ailleurs partie aujourd’hui, pour les francophones, des livres références pour tous ceux qui veulent se préparer au « monde d’après ».

Mais on peut citer également le blog « le survivaliste » rédigé par Vol West, installé aux Etats-Unis, blog qui regorge d’informations pratiques dans de nombreuses disciplines liées au survivalisme. On peut citer encore « comment moins dépendre du système » de Bernard Farinelli, ou « aventure et survie » de J. Wiseman mais aussi « Protegor, guide pratique de sécurité personnelle », qui semblent des ouvrages indispensables à posséder, tout comme; plus théorique celui-ci le livre d’Hakim Bay intitulé « TAZ ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

4 Commentaires

Comments are closed.