Vendée Globe. Armel le Cléac’h : « Jusqu’au bout, il va falloir se battre ! »

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

13/01/2017 – 17H15 Nantes (Breizh-info.com) – A l’approche de l’arrivée, le Village du Vendée Globe aux Sables d’Olonne ouvrira ce samedi à 10h. Les premiers concurrents vont arriver et tout doit être fin prêt pour accueillir le public à Port Olona.

Dernier week-end en mer pour Armel Le Cléac’h et Alex Thomson. « Jusqu’au bout, il va falloir se battre ! », annonce le leader breton qui a vu son avance sur son dauphin britannique fondre. Mais l’effet accordéon joue à plein et Armel devrait inverser la tendance dans les prochaines heures.

 Après les passages de l’équateur de Jean Le Cam puis de Yann Eliès la nuit dernière, six concurrents naviguent dans l’Atlantique Nord, quatre dans l’Atlantique Sud et huit dans le Pacifique. Les prochains à franchir le cap Horn devraient être Fabrice Amedeo Arnaud Boissières, dimanche après-midi, suivi peu après d’Alan Roura et de Rich Wilson.

Armel Le Cléac’h ou Alex Thomson ? Le Breton ou le Gallois ? Qui sera le premier à s’amarrer au mythique ponton du Vendée Globe, à Port Olona ? La date d’arrivée des deux premiers se précise, ce sera probablement jeudi prochain, le 19 janvier. Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) et Alex Thomson (Hugo Boss) s’apprêtent donc à vivre leur dernier week-end en mer. Il reste six jours de course.

C’est court à l’échelle d’un Vendée Globe mais suffisamment long pour que des rebondissements surviennent.
Il y a quatre ans, Armel tenait le rôle de chasseur, dans un duel épique face à François Gabart qui l’avait finalement emporté avec 3 heures et 17 minutes d’avance. Cette fois, Armel est bien le concurrent chassé par le redoutable Alex. Et il est possible que l’écart à l’arrivée soit encore très faible entre les deux leaders. Ce vendredi 13 janvier n’a pas souri à Le Cléac’h qui a buté dans une zone sans vent et a donc sérieusement ralenti tandis que Thomson a aligné de meilleures vitesses.

Mais la tendance devrait s’inverser puisque le Britannique devra à son tour négocier une zone de transition quand Armel reprendra de la vitesse… Mais quand Alex va-t-il ralentir ? Et combien de temps ? « Alex s’accroche bien, il a une météo plus favorable depuis le cap Horn. On commence à avoir l’habitude de ce yo-yo, ça aurait pu être plus simple mais c’est comme ça », analyse Armel.

Final sous haute tension

Le scénario pour la fin de parcours se précise : un vent d’Est faiblard jusqu’aux Açores, puis des conditions plus soutenues pour aller au large de la Bretagne, et un centre anticyclonique à traverser juste avant l’arrivée aux Sables d’Olonne ! Stressant… Armel Le Cléac’h : « Jusqu’au bout il va falloir se battre, ça me met une pression supplémentaire mais je suis à fond, je ne vais rien laisser passer ! » Paroles de double vainqueur de la Solitaire du Figaro !

Au large de l’archipel du Cap-Vert, Jérémie Beyou (3e sur Maître CoQ) navigue dans les alizés de Nord-Est. Avec une avance de plus de 500 milles sur son premier poursuivant, Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac), il semble bien parti pour monter sur le podium aux Sables d’Olonne. Mais la prudence reste de mise à plus de 2500 milles de l’arrivée.

vendee_globe

Dick, Le Cam et Eliès : l’Atlantique Sud à vive allure

Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) et Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir), arrivent derrière. Il y a désormais six concurrents dans l’hémisphère Nord. Le prochain à franchir l’équateur sera Louis Burton (Bureau Vallée). Mais ce n’est pas pour tout de suite, puisqu’il est à plus de 1400 milles du but.
De son côté, le Hongrois Nandor Fa (Spirit of Hungary) n’a pas vécu une journée facile, car une belle dépression le secoue, avec des vents de 45 nœuds et plus…

Eric Bellion (CommeUnSeulHomme) et le Néo-Zélandais Conrad Colman (Foresight Natural Energy) sont passés derrière ce système et subissent eux des conditions moins fortes. Eric est passé à l’Est des Malouines, Conrad semble bien parti pour faire de même.

Le cap Horn en fin de week-end pour Amedeo, Boissières, Roura et Wilson

Derrière arrive le groupe de quatre (Amedeo, Boissières, Roura, Wilson) qui approche du cap Horn. Puis viennent Didac Costa (One Planet One Ocean) et Romain Attanasio (Famille Mary-Etamine du Lys) qui sont à 2000 milles du dernier grand cap du tour du monde, mais certainement pas le moins attendu. Enfin, ferment la marche Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean) puis Pieter Heerema (No Way Back), qui est passé sous la barre des 10 000 milles restant à parcourir.
Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Un migrant délinquant souhaite « rentrer en Algérie » : le tribunal refuse d’accéder à sa requête…

Pour une fois qu'un migrant souhaite rentrer chez lui ! Ce 25 juillet, un Algérien qui se dit âgé...

Aéroport de Rennes ou de Nantes : lequel choisir ?

Vous êtes en Bretagne et vous projetez un voyage prochainement ? Si vous ne souhaitez pas monter à Paris, deux...

Articles liés

Eric Tabarly (1931-1998), à la vie, à la mer

Qui a dit qu'il n y avait jamais rien de bon sur le service public ? Nous vous invitons à écouter ce podcast au...

La 35ème édition du Tour du Finistère à la voile, du 25 au 31 juillet

La 35ème édition du Tour du Finistère à la voile se déroulera du 25 au 31 juillet. Elle est ouverte aux bateaux de 7...

Voile. Spi Ouest-France Destination Morbihan : Les inscriptions sont de nouveau ouvertes !

Il devait initialement se disputer lors du week-end Pascal, mais comme l’an dernier, a été décalé à l’automne pour cause de crise sanitaire. Le...

Pro Sailing Tour. Premier round à Brest du 19 au 23 mai 2021

A partir du mois de mai 2021, se lance un événement inédit et original : la première saison du PRO SAILING TOUR, circuit de courses...