Tinténiac (35) : 100 emplois créés chez Sanden

A LA UNE

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

30/01/2017 – 05h30 Tinténiac (Breizh-Info.com) – L’usine Sanden Manufacturing Europe à Tinténiac va créer 100 emplois supplémentaires. L’équipementier automobile est implanté depuis 1995 à Tinténiac, au nord-ouest de Rennes, en pleine campagne (comme Canon à Liffré). Il y emploie déjà 1200 personnes dont 250 intérimaires.

Un investissement de 25 millions d’euros sur le site breton va permettre de créer une nouvelle ligne d’assemblage de compresseurs de climatisation, pour les véhicules tant conventionnels qu’électriques et hybrides. Sanden veut doubler sa production pour ses marchés en France – de 300.000 à 600.000 dès 2018 et nettement augmenter celle pour les marchés européens dont il détient 40%. 

En 2013, l’usine s’était diversifiée dans la fabrication de pompes à chaleur et avait obtenu pour cela une subvention de 200.000 € de la région Bretagne et une avance remboursable de 250.000 €.

L’usine de Tinténiac est la seule implantation du groupe en France et la plus grosse hors du Japon. Elle dégage 250 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016 (contre 190 millions en 2015), et tourne 24h/24, sauf pour l’assemblage qui s’interrompt le dimanche. Elle a produit en 2016 2 500 000 compresseurs à piston, 150 000 compresseurs électriques et 3 500 pompes à chaleur.

L.B.G.

Crédit Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Un migrant délinquant souhaite « rentrer en Algérie » : le tribunal refuse d’accéder à sa requête…

Pour une fois qu'un migrant souhaite rentrer chez lui ! Ce 25 juillet, un Algérien qui se dit âgé...

Aéroport de Rennes ou de Nantes : lequel choisir ?

Vous êtes en Bretagne et vous projetez un voyage prochainement ? Si vous ne souhaitez pas monter à Paris, deux...

Articles liés