Orvault. L’ex beau-frère aurait avoué le quadruple meurtre des Troadec

A LA UNE

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à...

Ci-dessous le point mensuel de D. Delawarde au sujet de la progression du Covid19 dans le monde. La contamination et...

06/03/2017 – 12h30 Orvault (Breizh-Info.com) – C’est sans doute le dénouement d’un drame qui aura passionné les Bretons et les Français depuis plusieurs jours. L’ex beau-frère de Pascal Troadec aurait avoué le quadruple meurtre des membres de la famille Troadec, disparus depuis la mi-février à Orvault, en Loire-Atlantique.

Cela corroborerait la découverte, par les enquêteurs, de traces de son ADN dans la maison et dans la voiture de Sébastien Troadec, le fils de la famille, retrouvée à Saint-Nazaire (44).

Sébastien Troadec aura d’ailleurs trop souvent été présenté par des médias sensationnalistes comme le possible tueur. Voilà qui démontre que la furie médiatique est nuisible à la fois à l’enquête, en n’hésitant pas à diffuser des détails pouvant aider les criminels, mais aussi au bon sens, en préférant un article sensationnaliste à un article factuel.

Après le gros travail des enquêteurs, il restera à la justice la dure mission d’expliquer ce drame puis, enfin, de punir les criminels.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient...

Une directrice d’école de Leeds, au Royaume-Uni « Les blancs font partie des groupes ethniques minoritaires… c’est merveilleux »

« Nos religions sont peut-être différentes, mais les messages de bonté, de rassemblement et de charité sont tous les...

Articles liés

Meurtre aux Dervallières : sept interpellations à Nantes

L’enquête sur le meurtre d’Abdelghani Sidali, 15 ans, tué le 11 janvier dernier lors d’une fusillade en lien avec les règlements de comptes de...

Plomelin (29). Un jeune tué à coup de couteau lors d’une soirée

Ya-t-il encore un endroit en Bretagne à être épargné par les maux que rencontrent toutes les grandes villes des sociétés d'Europe de l'Ouest ?...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé par trois personnes à la...

Nantes. Meurtre au Sillon de Bretagne : la victime était un Tunisien clandestin de 27 ans

Les résultats de l'autopsie du mort retrouvé devant l'immeuble le Sillon de Bretagne, à Saint-Herblain, dans la nuit du 28 au 29 mai dernier,...