chu_rennes

MAJ 23/03/2017 : 09h30 : selon le parquet, et d’après l’autopsie pratiquée, il y avait bien un corps étrangers retrouvé dans les voies respiratoires de l’enfant.

22/03/2017 – 10H15 Rennes (Breizh-info.com) – Le journal Ouest France rapportait le 19 mars qu’un enfant se serait étranglé avec un bouchon, à Rennes. « Les secours sont intervenus dans le quartier de Villejean, à Rennes, dimanche en début d’après-midi, pour porter secours à un petit garçon de 5 ans qui s’étranglait avec un bouchon. Il a été transporté, médicalisé, à l’hôpital Sud.» pouvait-on lire.

Les faits se sont déroulés dans le quartier de Villejean, à Rennes.

En réalité, la brigade des mineurs, saisie du dossier, a expliqué qu’aucun objet n’avait été retrouvé dans les voies respiratoires de l’enfant, transporté en état de mort cérébrale. Mais que par contre, âgé de 5 ans, ce dernier était en état d’obésité morbide.

Il s’agit d’une maladie caractérisée par une surcharge pondérale perturbant les fonctions physiologiques fondamentales telles que la respiration et la marche. L’obésité morbide est liée à un indice de masse corporelle (IMC) supérieur ou égal à 40 …

Suite à la mort tragique de ce petit garçon originaire du Caucase, le Parquet – confronté à un refus de coopérer des parents –   a ordonné une enquête ainsi qu’une autopsie afin de déterminer les causes du décès.  Durant les tentatives de sauver le petit garçon, l’assistance de la police avait été sollicitée car, selon la police, « les parents et la famille de l’enfant empêchaient le bon déroulement des soins.».

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 Commentaires

Comments are closed.