Mais dans quel pays vivons-nous ?

C’est Fdesouche qui a levé le lièvre, et diffusé cette vidéo, où l’on voit « Makao », l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, apparaît sur plusieurs vidéos diffusées sur Snapchat mercredi 6 juin en compagnie de Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes du 13-novembre.

Une affaire qui pourrait faire scandale, mais sur laquelle, la presse mainstream (une fois de plus) n’a pas encore réagi. Si ce n’est Libération, via son « Check News », sorte de police politique du net, avec des journalistes payés pour vérifiée les informations qui circulent ailleurs que dans la presse mainstream.

Conclusion de la police politique, qui ne peut que concéder : « les comptes Snapchat de Makao et de Jawad Bendaoud, montrent que les deux hommes ont effectivement passé une soirée ensemble. CheckNews n’a pas pu obtenir de réactions explicitant leur relation.»

Aucune information sur la nature de la relation entre Jawad et Makao n’a pu être recueillie, ni sur la manière dont ils se rencontrés. Le 4 juin, deux jours avant que ces vidéos ne soient postées, Makao était invité à l’Elysée, et posait en photo à côté d’Emmanuel Macron

Si même au plus haut sommet de l’État ce type de dysfonctionnement est possible, la situation en France est particulièrement inquiétante.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine