Dans la vie d’une jeune fille, les premières règles sont toujours un moment marquant, un moment qui symbolise le passage au statut de « jeune femme », puisque désormais en âge d’avoir des enfants.

C’est pour faciliter ce moment important qu’il y a un an déjà, une entreprise bretonne, Ma Louloute, a lancé un kit « Premières règles » à destination de ce public. L’entreprise fête aujourd’hui son anniversaire, et fait le premier bilan.

En un an,  Ma Louloute a distribué plus de 10 000 kits en France et à l’étranger pour accompagner, informer, autonomiser les jeunes filles pour aborder et franchir l’étape des premières règles dans la sérénité. Des kits vendus 21,90€ sur le site Internet de l’entreprise.

« Nombreuses sont les jeunes filles pour qui l’arrivée des règles constitue une importante source d’appréhension. En effet, 1 fille sur 2 n’a jamais osé évoquer explicitement ce sujet qui reste souvent tabou. Et, au niveau institutionnel, il peut exister une carence d’information en matière d’éducation menstruelle.» explique Edita Rebours, qui dirige Ma Louloute.

L’idée d’un tel kit lui est venue devant la situation rencontrée par sa fille adolescente. Comme à de nombreux parents, cette dernière lui avait demandé comment agir si ses premières règles survenaient à l’école. Pour y remédier, Edita Rebours a conçu une trousse clé à main pour aider les jeunes filles à franchir cette étape avec sérénité.

Le kit contient des serviettes hygiéniques, un calendrier menstruel et un livret pédagogique, le tout assemblé en Bretagne au sein d’une structure d’insertion par l’activité économique qui emploie des personnes en situation de handicap.

Aujourd’hui, les demandes affluent de la part de professionnels de santé, d’infirmières scolaires ou d’enseignants.

La volonté d’Edita Rebours est de s’inscrire dans un enjeu de santé publique et communautaire : permettre à toutes d’accéder à ces produits de première nécessité, développer une éducation à l’hygiène menstruelle de qualité et décomplexer la parole des jeunes filles.

Une série de concertations pour lancer des partenariats innovants avec la sphère publique et associative, en France et à l’international, va d’ailleurs être menée prochainement.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine