Tabac. Le prix du paquet de cigarettes va encore augmenter en 2019 et 2020

le_pari_tabac

A défaut d’interdire le tabac, le gouvernement veut remplir les poches de l’État. Ainsi, de nouvelles hausses du prix des paquets de cigarettes sont à prévoir pour 2019 et 2020. L’objectif serait de 10 euros le paquet dans deux ans.

Le 22 octobre, les cigarettes vont connaître de nouvelles hausses. Les consommateurs de Lucky Strike, Benson & Hedges, Winston, Rothmans London, verront les tarifs augmenter d’une dizaine de centimes en moyenne.

Mais ce n’est pas fini : une nouvelle augmentation est prévue pour mars 2019, un mois plus tôt que prévu, selon Les Echos . Le relèvement de la fiscalité va se traduire par environ 50 centimes de plus sur le paquet de cigarettes, après celui de près de 1 euro en mars 2018. De même, le palier d’avril 2020 sera avancé d’un mois.

Entre 2019 et 2020, ce sont 25 millions d’euros de recettes supplémentaires qui devraient revenir à la Sécurité sociale.

Les dates des prochaines hausses du tabac :

  • 50 centimes d’euro en mars 2019,
  • 50 centimes d’euro en novembre 2019,
  • 50 centimes d’euro en mars 2020,
  • 40 centimes d’euro en novembre 2020.

Ces hausses de prix asphyxient totalement le budget des fumeurs. Tous ne parviennent pas tout le temps à arrêter y compris en bénéficiant d’un suivi médical. Toutefois, ces mesures ont un impact sur la consommation. Au premier semestre 2017, ils étaient 1 million de fumeurs en moins par rapport 2016, selon le baromètre annuel de l’agence Santé publique France. Il y a un an, 26,9 % de la population adulte (15-75 ans), soit 13,5 millions de personnes, étaient dépendantes du tabac contre 29,4 % un an plus tôt.

Pour rappel, les prix des paquets de cigarettes étaient, en moyenne, de 1,5€ en 1990, puis de 3,20 euros en 2000, puis 4,08 euros en 2003, avant presque 10€ en 2020.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !