Entre le Faouët et Quimperlé, découvrez les Roches du Diable [Photos]

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Entre le Faouët et Quimperlé, dans une campagne boisée et vallonnée, les Roches du Diable composent un paysage grandiose, non loin de Locunolé. Plus précisément elles sont située au Bord de l’Ellé entre Guilligomarch, Querrien, et Locunolé

Du haut d’un lacis de sentiers, on découvre un impressionnant chaos de blocs granitiques où cavalcade l’Ellé. Le temps et la rivière ont arrondi les angles.

Créé par la légende

Saint Guénolé lui-même est séduit par ce site unique, creusé par l’Ellé. Il décide de s’installer dans cet amas de roches aux formes évocatrices, afin de fonder son ermitage. Certains blocs prennent une originale forme de table, d’écuelle, et de chaire à prêcher. Confort et eau à tous les étages ! Seul souci ; cet ensemble appartient au Diable. S’en suit une homérique lutte qui oblige le Diable à s’isoler de l’autre côté de l’Ellé.

Après cette bataille, saint Guénolé a besoin d’un pont pour prêcher la bonne parole. Pour le construire, il conclut un pacte avec le diable. La première âme qui franchit le pont doit revenir au maître des Enfers. Mais c’est un écureuil que le saint envoie sur le parapet. Vexé, le diable s’enfonce dans l’Ellé, créant un insondable gouffre. En sautant sur les volumineuses roches garnies de mousses, en suivant le courant sur le chemin qui serpente sur la rive, vous aurez peut-être la chance de trouver ce passage dans lequel serait caché un trésor.

Crédit photos : Yann LM (DR)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre...

Articles liés

La semaine de la randonnée en Pays de Quimperlé, du 12 au 18 juin

L’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane organise avec les associations de randonnée et de nombreux partenaires, la 3ième édition de la Semaine de la...

Le paysan breton dans la peinture. Une exposition au musée du Faouët

Le paysan breton dans la peinture est la nouvelle exposition du musée du Faouët. Cette exposition ainsi que l'ouvrage qui l’accompagne proposent une découverte...

Tyrannie sanitaire. Succès de la manifestation de Quimperlé

Ils étaient entre 700 et 1000 selon les estimations, parc du Bel-Air à Quimperlé ce week-end pour dénoncer la tyrannie sanitaire et les mesures...

Entre Locunolé, Querrien et Guillogomarc’hLes Roches du Diable. Rec’hier an Diaoul

Tout en chaos granitique, le site des Roches du Diable s’étend sur les communes de Locunolé, Querrien et Guilligomarc’h. Depuis les rives ou au...