Voyager dans l’espace : une utopie pour 46% des Français

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

L’entreprise Virgin Galactic a accompli son premier vol habité dans l’espace avec succès en envoyant un avion suborbital à la frontière de l’espace, soit 82,7 kilomètres d’altitude.

A l’heure où les villes touristiques sont de plus en plus saturées, où les populations ne cessent de croître et que dans le même temps les avancées technologiques progressent à une vitesse fulgurante…et si l’avenir du tourisme ne se trouvait plus sur terre mais sur la lune ou sur Mars ?

Un sondage Easyvoyage (effectué auprès de 1215 Internautes) sur ce type de tourisme dans les prochaines décennies a été effectué, et il se dégage notamment que pour 46% des Français, ce type de voyage spatial est une utopie.

espace_tourisme

Ainsi, les Français seraient-ils prêts à sauter le pas et s’envoler pour l’espace ? Pour combien de temps ? Et surtout à quel prix ?…

« Avec le premier voyage sur la lune prévu en 2023 avec le programme Space X, le tourisme spatiale ne fait plus partie de l’imaginaire collectif et pourrait bel et bien devenir une réalité. Ce tourisme attire beaucoup d’entreprises qui réfléchissent d’ores et déjà à la commercialisation de ce type de voyage. De leur côté, les populations peuvent être fascinés par cette partie de l’univers qu’ils méconnaissent. Ces voyages s’annoncent donc sous de bons auspices ! » souligne Jean-Pierre Nadir, fondateur d’Easyvoyage.

S’envoler vers l’espace oui…

Il semblerait que partir à la découverte du cosmos est une expérience qui attire les voyageurs mais qui peut faire peur à la fois. En effet, bien qu’une majorité de Français (48 %) accepterait de participer à un voyage spatial, certains plus méfiants (28 %) attendraient que d’autres testent ce séjour avant eux, pour s’assurer de la fiabilité d’un tel trajet. Enfin, ils sont tout de même 22 % à ne pas du tout vouloir tenter l’aventure : le tourisme spatial ne leur inspire pas confiance !

… Mais pas trop longtemps…

Pour plus de la moitié des sondés (54 %), ce type de voyage devrait durer quelques semaines, afin de rentabiliser le temps de trajet tandis que pour 33 % quelques heures suffisent amplement surtout pour des vols suborbitaux par exemple.

La durée du trajet peut être un frein à un tel voyage : 17 % des personnes se disent ainsi angoissées à l’idée de rester plusieurs jours enfermés dans une fusée. Cependant, pour un séjour aussi exceptionnel, 68 % des Français seraient prêts à prendre leur mal en patience !

… Ni à n’importe quel prix !

Les Français s’accordent tous sur un critère : le prix ! En effet, s’ils désirent décoller vers l’espace, ils ne sont pas prêts à payer n’importe quel prix pour autant ! Si les plus fervents admirateurs de l’espace (5 %) pourraient vendre tout ce qu’ils possèdent pour se lancer à la découverte de l’univers, 49 % paieraient 10 000 euros maximum et 37 % estiment que le jeu n’en vaut pas la chandelle et ne verseraient pas un sou !

Des programmes spatiaux reconnus !

De nombreux programmes existent pour partir dans l’espace, et pourtant près de 34 % des sondés n’en connaissent aucun, preuve qu’ils ne se sentent pas encore concernés par ce type de tourisme ! Space X, le programme d’Elon Musk qui propose de voyager autour de la lune reste le plus connu, avec 47 % des sondés. Ils sont 40 % à mentionner Virgin Galatic, fondé par Richard Branson avec les vols suborbitaux. Blue Origin, développé par Jeff Bezos, patron d’Amazon est le moins connu des programmes spatiaux et ne compte que 20 % des sondés.

Et si le tourisme spatial remplaçait le tourisme terrestre ?

Pour 45 % des personnes interrogées, cette supposition relève de l’utopie : l’aspect financier est beaucoup trop important et ne permettrait pas à tout le monde de partir. Cependant, pour 43 % des sondés, ces deux types de tourisme pourraient se révéler complémentaires. Enfin pour 10 % le surtourisme terrestre pourrait en effet favoriser le tourisme spatial.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, 
Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Embryons chimériques, PMA… La Loi Bioéthique en question!

Lucie Pacherie est membre de la Fondation Lejeune, elle répond aux questions de Boulevard Voltaire sur la Loi Bioéthique. https://www.youtube.com/watch?v=S13nX914nY4 Crédit...

Euro 2021. Les résumés d’Ecosse-République Tchèque, Pologne-Slovaquie et Espagne-Suède

Voici les résumés d'Ecosse-République Tchèque, Pologne-Slovaquie et Espagne-Suède, dans le cadre d'un euro 2021 pour le moment bien tristounet,...

Articles liés