Du 11 au 13 janvier prochains, le gratin du fleuret mondial masculin se retrouvera au Stade Pierre-de-Coubertin pour la 67e édition du Challenge International de Paris, la plus prestigieuse des 8 étapes de Coupe du Monde d’escrime.

Le numéro 1 planétaire et tenant du titre, l’Italien Alessio Foconi, aura fort à faire pour défendre son bien et son statut face aux autres membres du Top 10. L’occasion pour les fans et les non-initiés de retrouver des Français ambitieux en quête de succès pour cette rentrée 2019.

Parmi eux, le numéro 1 mondial et tenant du titre, l’Italien Alessio Foconi, l’Américain Race Imboden (3e), vainqueur du tournoi à deux reprises (2015 et 2016), mais aussi les Français Enzo Lefort (9e), sacré en 2014, et Erwann Le Péchoux (10e), titré trois ans plus tôt. Sans oublier, bien sûr, le champion olympique de Rio, le Transalpin Daniele Garozzo (5e).

Au total, sur les trois jours de compétition, ils seront 250 athlètes, pour 50 nations représentées. Outre Lefort et Le Péchoux, la délégation tricolore, qui sera composée de 20 à 26 tireurs, comptera aussi sur Jérémy Cadot (16e), Maxime Pauty (23e) ou Julien Mertine (39e), en bronze l’an dernier. En ligne de mire, pour tous, les Championnats du Monde (qui se tiendront du 15 au 24 juillet 2019 à Budapest) mais aussi les JO de Tokyo 2020.

Si le tableau final en individuel se disputera le samedi, les qualifications auront lieu dès le vendredi. La compétition par équipes, toujours très appréciée, se tiendra sur la journée du dimanche. La billetterie est ouverte avec des places public à 12€ et VIP à 50€.
Plus d’infos sur www.escrime-cip.com.

Pour les fans qui ne pourraient pas assister aux assauts des athlètes depuis les tribunes du Stade Pierre-de-Coubertin, les ½ finales et la finale en individuel seront diffusées sur la Chaine L’Equipe (canal 21 de la TNT), le samedi, de 17h00 à 18h45. La finale par équipes sera elle aussi retransmise dès 16h30, le dimanche.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine