Rennes. Le festival de jeu vidéo Stunfest revient du 13 au 19 mai 2019 !

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Le festival de jeu vidéo Stunfest revient pour sa 15ème édition à Rennes. Fréquenté par 12 000 amateurs de jeux vidéo ainsi que par un large panel d’acteurs du secteur, le festival rennais s’est imposé comme une référence internationale parmi les évènements dédiés au jeu vidéo ! Le festival est ouvert aux joueurs, familles, curieuses et curieux grâce à des animations partout dans Rennes avec un temps fort le week-end au Liberté et sur l’esplanade Charles de Gaulle.

Créé en 2005 par l’association rennaise 3 Hit Combo, le Stunfest propose différents temps de programmation : à travers la présence du rendez-vous professionnel ADDON pendant la semaine du Stunfest, le festival fait le pari d’une rencontre toujours plus riche des publics autour des industries culturelles et créatives, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Durant le week-end, le festival des joueurs du monde entier, des créateurs et créatrices de jeu indépendant ainsi que des chercheurs aux côtés de plus de 12.000 festivaliers et festivalières. En proposant une multitude de jeux à tester, de concerts, de conférences, d’installations interactives, de jeux indépendants, de superplay, de jeux musicaux, de classiques du jeu vidéo qui s’étendent sur plus d’une semaine de festivités dans toute la ville de Rennes.

La programmation du Stunfest

Le Stunfest, c’est en tout 9 jours de festivité autour du jeu vidéo ! En commençant par la Game Jam le week-end du 11 et 12 mai. Tout au long de la semaine, des expositions, spectacles, soirées et animations dans toute la ville de Rennes. Pour finir en beauté par l’immanquable rendez-vous au Liberté le week-end du 17 au 19 mai pour retrouver pêle-mêle :

  • Une ribambelle de jeux indépendants à tester et découvrir dont les meilleurs se verront récompensés sur scène.
  • des tournois internationnaux d’esports : Super Smash Bros. Ultimate, Windjammers Flying Power League, Lethal League Blaze, Guilty Gear Xrd REV2, Super Street Fighter II Turbo
  • Une flopée de bornes d’arcade pour découvrir ou redécouvrir des sensations d’antan.
  • Des Superplay et Speedrun sur des jeux comme Sonic the Hedgehog 2 ou The Legend of Zelda: Breath of the Wild, Doom 2, Céleste,…

  • Des conférences, workshops et tables rondes qui aborderont et analyseront le jeu sous toutes ses formes.
  • Deux soirées de concerts et playformances pour finir de s’émerveiller et de se défouler sur de l’hybridation musicale allant du Synthwave à l’avant-garde du Chiptune d’aujourd’hui.

Toutes les informations sur le festival et la programmation détaillée sont ici

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Le centre de shopping Alma à Rennes, précurseur du monde d’après ?

« J'suis cocu mais, content » chantait Serge Lama dans Les Petites femmes de Pigalle. Un précepte qui pourrait s'appliquer aux consommateurs qui, pas...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient des contrôles ont été attaqués....

Rennes. La piscine de Bréquigny dégradée ce week-end

Y'a-t-il un endroit qui n'est pas touché par les incivilités actuellement ? Samedi 1er mai, des dégradations ont été constatées à la piscine de...

Tour d’horizon des mobilisations du 1er mai 2021 à Rennes, Brest et Hennebont

Tour d'horizon des mobilisations du 1er mai 2021 à Rennes, Brest et Hennebont https://www.youtube.com/watch?v=l1nG1Ka5UXY Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...