Assurance vie : de l’intérêt de souscrire plusieurs contrats

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

Le succès de l’assurance vie ne se dément pas. Et la souscription de plusieurs contrats peut aussi être un choix pertinent dans certaines situations. Explications.

Assurance vie : sécuriser et diversifier

L’assurance-vie est en pleine forme sur le marché français de l’assurance. Avec une collecte nette de 3,2 milliards d’euros en février, elle réalise sa meilleure performance depuis le mois de janvier 2013. Par ailleurs, l’encours des contrats d’assurance-vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1 728 milliards d’euros à fin février 2019, en hausse de 2 % sur un an.

Dans ce contexte, les contrats d’assurance-vie peuvent aussi se multiplier pour un seul et même patrimoine. Qu’il s’agisse de protéger, d’épargner ou de transmettre, le recours à l’assurance vie peut être une option judicieuse. La souscription de plusieurs contrats permet ainsi une sécurisation et une diversification de son capital.

Étaler les risques, saisir les opportunités

Avec plusieurs contrats d’assurance-vie souscrits, l’investisseur peut donc diversifier son portefeuille et conduire de front différents projets aux motivations diverses. Si l’ouverture d’un contrat pour capitaliser est à envisager, un autre peut, dans le même temps, préparer des revenus complémentaires utiles. Notamment lors d’un changement de situation (retraite, cession d’entreprise, etc.). De quoi multiplier les fonctions et les supports d’investissement de l’assurance vie.

En outre, du point de vue de la gestion, la combinaison de plusieurs contrats présente des avantages. Ainsi, un contrat au profil de risque « prudent » viendra pondérer un contrat au profil « dynamique », lequel comporte une perspective de rendement supérieur mais également un risque de perte en capital plus important. L’investisseur aura alors la possibilité de bénéficier des performances des différents marchés et classes d’actifs.

Assurance vie : quid de la transmission ?

Vient enfin la question de la transmission du patrimoine. Là encore, la multiplication des contrats d’assurance vie est un avantage. Pourquoi ne pas prévoir un contrat par bénéficiaire ? Un cloisonnement des clauses bénéficiaires permet de préserver la confidentialité du contrat. Mais il limite également les risques de contestations et de disputes entre les différents héritiers. Des dispositions d’autant plus utiles dans une société où les familles recomposées avec des enfants issus de différentes unions se multiplient. Avec de nombreux casse-tête en perspective dans le cas où un seul contrat d’assurance-vie seulement serait rédigé.

En définitive, la modularité de l’assurance vie offre des solutions plutôt adaptées aux besoins du souscripteur en fonction de son patrimoine et de sa situation familiale. À lui de trouver la bonne formule !

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/Bertholdbrodersen)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Articles liés

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97 vloaz e oa. Hervez Wikipedia "e...

Les coopératives bouleversent le secteur du funéraire

Un marché du funéraire critiqué Le secteur du funéraire est un marché ouvert à la concurrence depuis seulement 1993. Avant cette année-là, toutes les prestations...

Vidéo. Retour sur le pèlerinage de Chartres en famille

Cette année pour la Pentecôte, le Pèlerinage de Chartres, organisé par l'association Notre-Dame de Chrétienté, est un peu particulier. Pas de grande marche de...

Rennes. Une autopsie demandée après le décès d’un homme fraichement vacciné contre le Covid-19 en Angleterre [MAJ : autopsie annulée]

Nous apprenons ce jeudi 20 mai au matin que l'autopsie initialement demandée a été annulée (nous ne connaissons pas les raisons de l'annulation).  Un autopsie...