La journaliste Charlotte d’Ornellas défend l’honneur des blancs et des Français face au rappeur noir Nick Conrad. Cela se passait ce matin, sur le plateau de Cnews.

Quand une excellente journaliste blanche donne une leçon à un mauvais rappeur noir, cela donne ça.

« Qu’est-ce qui se passe dans votre tête en fait ? Qui cherche la guerre là ? Vous savez que des gens meurent aujourd’hui dans ce pays simplement parce qu’ils sont Français ? »

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a décidé de saisir la justice après la diffusion d’une nouvelle vidéo du rappeur (qui avait pris du simple sursis pour avoir chanter « pendez les blancs ») extrait de son album Révolution 2.0. A noter que la presse mainstream se fait le relais de l’argumentaire du rappeur qui défend un message artistique.

On imagine que si un rappeur blanc chantait « pendez les noirs » ou « je baise l’Afrique et les africains », les journalistes n’ouvriraient pas autant leurs colonnes à cet individu…ethnomasochisme quand tu nous tiens.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine