La Coupe du monde de football féminin qui débute ce soir semble rendre certaines femmes journalistes hystériques et particulièrement hargneuses.

Au point de se transformer en petit procureur, comme lors de l’émission C à vous, où Alain Finkielkraut était « invité à s’expliquer » sur le fait qu’il n’aime pas le football féminin.

Le philosophe se retrouve à devoir se battre contre deux femmes en furie, deux procureurs/journalistes qui par ailleurs ont encore du travail avant d’atteindre le niveau intellectuel qui fait d’Alain Finkielkraut un membre de l’Académie Française.

Toutefois, tout, dans le regard de ces femmes, dans leurs questions, suinte la haine et la revanche.

Les propos d’Alain Finkielkraut rejoignent en tout cas ceux soulevés par Alexandre dans sa tribune libre sur le football féminin.

A quand une loi pénalisant les hommes n’appréciant pas le football féminin ou la boxe féminine ? La prison, et vite !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine