Énergie Noire est un groupe étrange porté par Vincent Raude (Upwelling, Lowerground…) et Nicolas Péoc’h (The Khu, Oko…) qui brouillent les pistes depuis 2014 au gré des expérimentations mises en œuvres dans leur laboratoire commun. Si l’univers hybride et radical du duo a su retenir l’attention de scènes dédiées au jazz comme à l’électronique, il a aussi été le terrain fertile de multiples collaborations sur scène ou en studio avec des musiciens d’horizons variés, parmi lesquels Mazz Swift, Irvin Pierce, Steve Berry, Michael Zerang, ou encore les rappeurs Billa Camp et MC Breed.

Les deux compères seront en concert, en plein air (hormis si pluie il y a) au château de la Hunaudaye, le 1er juillet 2019, à Plédéliac donc.

L’occasion d’arriver bien en avance, pour visiter un beau château qui fait la fierté de toute la Bretagne. Le château fort de la Hunaudaye a été construit vers 1220 par Olivier Tournemine. À cette époque, ce château protégeait la frontière Est du Penthièvre pays de Lamballe en conflit avec le Poudouvre région de Dinan.

Le château est détruit en 1341 lors de la guerre de Succession de Bretagne. Cette guerre civile en Bretagne ravage le duché pendant une vingtaine d’années. À la fin du XIVe siècle, Pierre Tournemine commence la reconstruction du château en tenant compte des innovations militaires. Les trois grosses tours datent de cette époque comme les logis.

À la fin du XVe siècle, la famille Tournemine devient puissante en Bretagne. Elle reçoit en 1487 le titre de baron de la Hunaudaye. La seigneurie s’étend au XVIesiècle sur plus de 80 paroisses. Il faut y ajouter les nombreuses autres terres, seigneuries et châteaux dans le Trégor et aux alentours de Nantes.

Pour le concert, rendez-vous à 20h30, au tarif de 6 €.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V