L’Australien Caleb Ewan (Lotto) a remporté au sprint la 11e étape du Tour de France disputée mercredi sur 167 km entre Albi et Toulouse où le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck) a conservé le maillot jaune. Pour sa première participation au Tour, Ewan, qui s’entrainait fréquemment en Bretagne par le passé, remporte ainsi sa première étape sur la Grande Boucle.

Au sprint, Ewan, l’un des plus petits coureurs du peloton par la taille (1,65 m), a remonté in extremis le Néerlandais Dylan Groenewegen.

Place à la haute montagne désormais. Cette 12e étape est la première journée dans les Pyrénées pour les coureurs restants de la Grande Boucle. Le départ sera donné de Toulouse, la ville d’arrivée de la 11e étape, et se terminera à Bagnères-de-Bigorre. Au programme des coureurs, l’enchainement du Col de Peyresoude (13,2 kilomètres à 7%) et d’Hourquette d’Ancizan (9,9 kilomètres à 7,5%) dans les derniers kilomètres de l’étape. Pas l’étape la plus dure, mais de quoi se tester. Une étape pour Barguil, par exemple !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, 
dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine