La rentrée scolaire donne une nouvelle fois l’occasion de vérifier que le sacro-saint « vivre ensemble » connaît quelques désagréments. Aux détriments des élèves blancs…

« Il n’y a que des Blancs ! »

Si la réussite de l’année à venir et la mise en bon ordre des diverses formalités sont généralement les préoccupations principales des élèves lors de la rentrée scolaire, d’autres semblent dorénavant focalisés sur un tout autre sujet : la composition de leur classe en termes de couleur de peau.

Dans la vidéo ci-dessous, une jeune fille fait part de ses sentiments concernant les élèves avec lesquels elle va devoir passer les prochains mois sur les bancs de l’école : « Il n’y a que des Blancs ! », s’écrie-t-elle, avant de déplorer qu’elle ne va être entourée que de patronymes sonnant très « classiques » : « Du Amandine, du Océane ».

Qu’en serait-il si une telle vidéo mettait cette fois en scène une personne blanche s’offusquant de se retrouver dans une classe exclusivement composée d’élèves aux origines extra-européennes ? Nul doute qu’un vacarme médiatique s’ensuivrait rapidement.

Racisme anti-blanc : florilège

Outre cette vidéo, d’autres élèves ont, eux aussi, fait part de leur peu d’enthousiasme à partager une classe où les Blancs sont, selon eux, trop nombreux. Comme en témoignent ces différentes publications sur Twitter :

L’année scolaire qui débute va probablement paraître longue à certains élèves…

Arthur Keraudren

Crédit photo : Flickr (CC BY-SA 2.0/Guillaume)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V