pelerinage

Un pèlerinage « Feiz e Breizh » vers Sainte-Anne-d’Auray sera organisé samedi 28 et dimanche 29 septembre.

Lors de la première édition en 2018, le pèlerinage a rassemblé plus de 200 pèlerins marcheurs. Enfants, adolescents et adultes s’étaient groupés derrière les oriflammes de Vannes, Lorient, Quimper, Brest, Saint-Brieuc, Rennes, Nantes… et de la Bretagne extérieure. Plus de 600 personnes assistèrent à la Messe de clôture, célébrée dans la Basilique de Sainte-Anne-d’Auray, selon la forme extraordinaire du rite romain.

Le but de ce pèlerinage est, selon les organisateurs, « de raviver la foi en terre de Bretagne et dans le cœur des bretons qui y participent ou qui le croisent ». Ces derniers expliquent : « Le pèlerinage s’appuie sur trois piliers : • Mission : Feiz e Breizh veut toucher spirituellement les familles, en terre de Bretagne, et se faire missionnaire auprès de la jeunesse bretonne. La foi est une grâce que l’on prie d’obtenir ou pour y être fidèle : nous marchons pour glorifier Dieu, sanctifier les âmes et enraciner notre foi. • Tradition : La liturgie romaine, dans sa forme extraordinaire, est une invitation à découvrir le sens du sacré et du beau. En s’appuyant sur la tradition et le magistère de l’Église, Feiz e Breizh s’inscrit au cœur de la piété bretonne et de ses croyances séculaires. • Patrimoine : À l’exemple des saints bretons, nous souhaitons favoriser l’attachement et la connaissance du patrimoine culturel et religieux de Bretagne. Le pèlerinage Feiz e Breizh convie à la méditation de la vie des saints locaux et à la diffusion des cantiques de langue bretonne.»

Le pèlerinage est accessible à tous, la marche se fait en chapitre, unissant ceux qui chantent, méditent et prient ensemble. Plusieurs prêtres diocésains, de la Fraternité Saint-Pierre et de l’Institut du Christ-Roi accompagnent ce « pèlerinage pour la Bretagne »

Les pèlerins se mettront en marche vers le sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray où saint Anne serait apparue en 1623. C’est donc ici que la patronne de la Bretagne et des Bretons est spécialement honorée depuis les premiers pèlerinages du XVIIe siècle.

Au programme :

• Thème du pèlerinage : « Prier avec nos saints »

• Saints patrons des deux jours : « Saint Iltud, à l’origine de la chrétienté bretonne » et « Sainte Anne, patronne des familles ».

• Samedi 28 septembre au matin, les pèlerins ont rendez-vous à Guénin (Baud). La Messe sera célébrée vers midi à la La Chapelle Neuve et le bivouac dressé à Bieuzy-Lanvaux (Notre-Dame de Fatima), avec feu de veillée et adoration nocturne au Saint-Sacrement. La distance parcourue sera de 28 kilomètres.

• Dimanche 29 septembre, la colonne des pèlerins franchira encore 20 kilomètres pour atteindre Sainte-Anne d’Auray. À 16h15, Son Excellence Monseigneur Raymond Centène, évêque de Vannes, présidera la Messe Pontificale pour la clôture de l’édition 2019 du Pèlerinage « Feiz e Breizh ».

Pour s’inscrire et pour tout renseignement : www.feiz.bzh

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine